Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Rapport complet sur l’accident du Beechcraft C90 F-GVPD 19 octobre 2006 à Besançon

Rapport complet sur l’accident du Beechcraft C90 F-GVPD 19 octobre 2006 à Besançon

mardi 26 mai 2009 - 12:05

BEAAccident survenu le 19 octobre 2006 (18 octobre heure UTC) à Besançon – La Vèze (25) à l’avion Beechcraft C 90 immatriculé F-GVPD exploité par Flowair Aviation.

Ce rapport exprime les conclusions du BEA sur les circonstances et les causes de cet accident.

Conformément à l’Annexe 13 à la Convention relative à l’Aviation civile internationale, à la Directive 94/56/CE et au Code de l’Aviation civile (Livre VII), l’enquête n’a pas été conduite de façon à établir des fautes ou à évaluer des responsabilités individuelles ou collectives. Son seul objectif est de tirer de cet événement des enseignements susceptibles de prévenir de futurs accidents.

En conséquence, l’utilisation de ce rapport à d’autres fins que la prévention pourrait conduire à des interprétations erronées.

Résumé : Le 18 octobre 2006 à 22 h 40, l’avion débute son décollage en piste 23 revêtue sur l’aérodrome de Besançon – La Vèze. Après avoir roulé pendant 950 mètres, il quitte le sol mais prend peu de hauteur. Quelques instants plus tard, il heurte la cime d’arbres situés dans l’axe de piste, prend feu et tombe dans un bois. Le pilote n’a signalé aucune difficulté et n’a pas émis de message de détresse.

RENSEIGNEMENTS DE BASE

Déroulement du vol : Le Beech 90 immatriculé F-GVPD atterrit en piste 23 sur l’aérodrome de Besançon à 22 h 15 en provenance de Lyon. A bord, le pilote est accompagné d’un agent de la société Flowair Aviation. C’est la première fois qu’il atterrit sur cet aérodrome. Il vient chercher deux chirurgiens du centre hospitalier de Besançon pour les transporter à Amiens où ces derniers doivent procéder à un prélèvement d’organe.

Au parking, il coupe les moteurs, débarque et échange quelques mots avec l’agent AFIS en poste à la tour de contrôle.

Après l’embarquement des passagers et la mise en route, l’agent AFIS transmet au pilote une clairance IFR l’autorisant à monter au niveau de vol 200 sur la balise de Dijon. L’agent propose également le choix du sens de décollage car le vent est calme. Le pilote opte pour la piste 23 qu’il remonte avant de s’aligner et de débuter le roulement.

L’avion roule jusqu’au travers de la tour, soit une distance d’environ 950 mètres.

Après la rotation, il prend peu de hauteur, heurte la cime des arbres d’un bois situé dans l’axe de la piste à 250 mètres du seuil et commence à prendre feu. Il est ralenti sur 170 mètres par le haut de la végétation puis tombe dans le bois où il s’embrase.

Tués et blessés : Les quatre occupants de l’avion ont été tués dans l’accident.

Dommages à l’aéronef : L’avion a été détruit.

pdfBEA, 36 pages, 1,47 Mo : Rapport accident survenu le 19 octobre 2006 à Besançon – La Vèze (25) à l’avion Beechcraft C 90 immatriculé F-GVPD exploité par Flowair Aviation. Collision avec des arbres après le décollage, de nuit. CFIT, Collision, quasi-collision avec relief, obstacle sans perte de controle.
BEA France Besancon Beachcraft C90 F-GVPD accident du 2006 10 19

©