Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Pensées pour Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello

Pensées pour Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello

samedi 11 mai 2019 - 7:14

Deux soldats français, Cédric de Pierrepont  33 ans, chef de groupe commando et Alain Bertoncello, 28 ans, commando marine, ont été tués lors de l’opération qui a permis la libération de deux otages d’un groupe islamiste au Burkina Faso jeudi 9 mai. Certes, ils sont tombés en accomplissant leur devoir et leur mort est aussi le signe de la persistance, dans les profondeur et la jeunesse de ce pays, d’une force d’engagement, de courage et de détermination contrastant avec l’indigence qui règne à la surface des choses.  Mais avant tout, ce sont deux vies fauchées en pleine jeunesse et des familles endeuillées. C’est une infinie tristesse que nous ressentons à cette nouvelle. Quant aux touristes pris en otage au Bénin, ils avaient, semble-t-il, enfreint les conseils de prudence du ministère des affaires étrangères en se rendant sur une zone à risque majeur (selon le ministre des Affaires étrangères). Comment ne pas ressentir, à cette information, un profond écœurement?

Maxime TANDONNET

©