Call Ways ® presse magazine

ALERTE INFO

vendredi 6 janvier 2017 - 16:41

L’Arcep lance une consultation publique « De nouvelles fréquences pour les territoires, les entreprises, la 5G et l’innovation »

Paris, le 6 janvier 2017 L’Arcep lance aujourd’hui une consultation publique, pour une durée de deux mois, dans laquelle elle interroge les acteurs sur les usages à venir dans plusieurs bandes de fréquences dont les bandes 2,6 GHz et 3,5 GHz ainsi que sur les modalités d’attribution de ces fréquences. Ces dernières pourraient faire l’objet d’attributions dès le deuxième semestre 2017. Les bandes étudiées sont aujourd’hui particulièrement attractives : – les technologies LTE (Long Term Evolution, technologies utilisées dans les réseaux mobiles 4G), s’y développent ; – les technologies 5G devraient se développer dans certaines d’entre elles. Accès internet à très haut débit, numérisation des entreprises, Internet des objets, 5G… Des bandes de fréquences adaptées aux usages de demain Le document mis en consultation vise à identifier les besoins auxquels ces fréquences pourraient répondre, notamment pour les usages suivants : – les services mobiles ouverts au public, en 4G et demain en 5G ; – l’accès fixe à très haut débit à internet par voie hertzienne, qui peut constituer une solution complémentaire pour apporter le très haut débit rapidement dans les zones où le déploiement de réseaux filaires est difficile ; – l’évolution vers le très haut débit des réseaux mobiles professionnels dits « PMR », que de nombreuses entreprises, notamment les exploitants d’infrastructure de transport ou d’énergie, déploient pour leurs besoins opérationnels ; – l’essor de l’Internet des objets. Objectif de la consultation : recenser les besoins, identifier les bandes de fréquences pertinentes pour chaque usage, et explorer les modalités d’attribution Dans sa consultation publique, l’Arcep questionne pour chaque bande les usages qui pourraient s’y développer. Pour répondre aux besoins exprimés, elle propose également des modalités d’attribution des fréquences aux acteurs qui souhaitent déployer des services d’accès fixe à Internet ou des réseaux PMR. Une démarche globale pour appréhender les opportunités offertes par les bandes de fréquences 2,6 GHz et 3,5 GHz Pour mémoire, le 30 mars 2016, l’Arcep lançait un cycle d’expérimentations dans les bandes de fréquences 2,6 GHz et 3,5 GHz. Une dizaine d’expérimentations sont ainsi en cours pour étudier les possibilités qu’offrent les réseaux LTE dans ces bandes. Les enseignements tirés de ces expérimentations et les contributions à la consultation publique, permettront à l’Arcep de déterminer au mieux comment les bandes 2,6 GHz et 3,5 GHz pourront contribuer, à court terme, au déploiement du très haut débit fixe et des réseaux PMR et, à moyen terme, au déploiement de la 5G. L’Arcep propose ainsi d’identifier et de permettre l’attribution, dès le deuxième semestre 2017, de 40 MHz de la bande 2,6 GHz pour les réseaux PMR et de 40 MHz de la bande 3,5 GHz pour le très haut débit fixe par voie hertzienne dans les zones rurales. Le reste de la bande 3,5 GHz serait rendu accessible dans un second temps pour la 5G lorsque la technologie sera plus mature. La consultation publique permettra de confirmer ce schéma ou d’établir, le cas échéant, un schéma alternatif. Les acteurs intéressés sont invités à adresser leur contribution avant le 6 mars 2017.

Travail le dimanche chez Carrefour : la CFDT appelle à la mobilisation le 10 janvier

vendredi 6 janvier 2017 - 16:28

La CFDT appelle à une mobilisation nationale mardi 10 janvier. Le syndicat s’oppose à la proposition de Carrefour, qui propose l’ouverture le dimanche matin d’une grande partie de ses hypermarchés.

Deux barges de l’armateur Maersk coulées au large de l’île de Sein

vendredi 6 janvier 2017 - 16:12

Deux barges de la société danoise Maersk ont fait naufrage au large de l’île de Sein (Finistère). La ministre de l’Environnement Ségolène Royal veut qu’une enquête soit diligentée. Les deux coques coulées par 150 mètres de fond contiennent chacune une centaines de m3 de résidus d’hydrocarbures. Le 22

Les grands chantiers de Cdiscount pour challenger Amazon

vendredi 6 janvier 2017 - 16:09

Face à Amazon et au succès galopant des retailers traditionnels sur Internet, la meilleure stratégie de défense de Cdiscount reste l’attaque. En 2016, avec le soutien du groupe Casino, son propriétaire, l&rsqu…

Servier se renforce encore dans les traitements contre le cancer

vendredi 6 janvier 2017 - 15:59

Servier et la biotech américaine Pieris ont noué une alliance stratégique en onco-immunologie. Le traitement du cancer, c’est définitivement la nouvelle obsession de Servier. Si le deuxième laboratoire fran&cced…

Les futurs RER franciliens seront 100% made in France

vendredi 6 janvier 2017 - 15:52

La fameuse commande de 270 rames de RER pour les lignes E et D du réseau francilien sera réalisée en France par Alstom et Bombardier. Le syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) doit officialiser la commande du « siècle » mercredi 11 janvier lors de la réunion de son conseil d’administration, selon les informations

Soldes d’hiver 2017: les Français préparent leurs achats en ligne mais…

vendredi 6 janvier 2017 - 15:48

Ils achèteront surtout dans les centres commerciaux (68 %). C’est l’une des conclusions de l’étude Clear Channel et Iligo réalisée pour LSA, à l’occasion des soldes d’hiver 2017qui débuteront ce mercredi 11 janvier. Le point complet sur les intentions d’achat des Français.

Soldes d’hiver 2017: les Français préparent leurs achats en ligne mais…

vendredi 6 janvier 2017 - 15:48

Ils achèteront surtout dans les centres commerciaux (68 %). C’est l’une des conclusions de l’étude Clear Channel et Iligo réalisée pour LSA, à l’occasion des soldes d’hiver 2017qui débuteront ce mercredi 11 janvier. Le point complet sur les intentions d’achat des Français.

Quand les spécialistes de la 2D misent sur l’impression 3D

vendredi 6 janvier 2017 - 15:45

En 2016, les spécialistes de l’impression 2D, HP en tête, ont commencé à se diversifier dans la fabrication additive. Lors du CES 2017 début janvier, Polaroïd a annoncé la sortie d’une gamme d&r…

Déplacement au Mans

vendredi 6 janvier 2017 - 15:44

M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, se rendra au Mans en présence de M. Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement, lundi 9 janvier 2017.

Déroulé prévisionnel :

  • Séquence Cité Administrative

15h45 : arrivée de M. le Premier ministre au Pôle administratif Paixhans
boulevard Paixhans – 72100 Le Mans
Pose de la première pierre du nouveau Commissariat de Police
Pool presse et toute presse accréditée

Présentation du projet de réaménagement par l’architecte et le DDSP et rapide visite du bâtiment.
Pool presse
16h15 : allocutions
Propos introductif de M. Stéphane Le Foll
Discours de M. le Premier ministre
Pool presse et toute presse accréditée

  • Séquence Mission Locale

17h00 : arrivée de M. le Premier ministre à la Mission locale du Mans, 39 Rue de l’Estérel – 72100 Le Mans
Inauguration des nouveaux locaux – coupure du ruban
17h05 : table ronde avec des bénéficiaires du fonds de garantie jeunes et de la prime d’activité
Pool presse et tour d’images

  • Séquence Hôtel de Ville

18h05 : arrivée de M. le Premier ministre à l’hôtel de ville du Mans, 1 place Saint-Pierre – 72100 Le Mans

M. le Premier ministre salue dans le hall les maires de l’agglomération et les conseillers municipaux de la ville du Mans.
Tour d’images

Entrevue avec M. le Sénateur-Maire, suivie de la signature du Livre d’or
Hors presse

Si vous souhaitez participer à ce déplacement, merci de vous accréditer à l’adresse communication@pm.gouv.fr avant lundi 9 janvier 2017 à 9h00.
Merci de bien vouloir impérativement nous communiquer vos numéros de portable, de carte de presse et vous munir de celle-ci, ainsi que d’une pièce d’identité.

Merci également de bien vouloir nous préciser si vous emprunterez les trains conseillés et le bus mis à disposition.

Trains conseillés :
ALLER – TGV 8057 – Départ à 13h41 de Paris/Montparnasse – Arrivée à 14h37 à la Gare du Mans. Un bus vous acheminera entre la Gare du Mans et les sites du déplacement.
RETOUR – TGV 8088 – Départ à 18h56 de la Gare du Mans – Arrivée à 19h53 à Paris/Montparnasse.
Contacts : 01 42 75 50 78/79 – 01 42 75 80 15 communication@pm.gouv.fr 09.01.2017 Note aux rédactions de M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre – Déplacement au Mans

La campagne d’information nationale sur l’avancée du déploiement du très haut débit en France est lancée

vendredi 6 janvier 2017 - 15:39

Depuis le 4 janvier, est lancée une campagne nationale d’information grand public sur le déploiement des réseaux de l’Internet très haut débit : « L’Internet très haut débit partout en France, ça avance ». Son objectif : informer sur l’avancée du déploiement sur l’ensemble du territoire national et les opportunités offertes par un internet performant.

"La loi de Moore est bien vivante pour longtemps encore", assure Brian Krzanich, patron d’Intel

vendredi 6 janvier 2017 - 14:45

Alors que la loi de Moore, qui régit depuis 50 ans la progression des puces électroniques, est donnée pour morte par beaucoup d’experts, Brian Krzanich, CEO d’Intel, assure qu’elle est toujours vivante. Le patron …

Ségolène Royal demande l’ouverture d’une enquête sur le naufrage de deux coques

vendredi 6 janvier 2017 - 14:36

La ministre chargée de la Mer, Ségolène Royal, demande au Danemark d’ouvrir une enquête a propos du naufrage de deux anciens navires de services pétroliers au large des côtes bretonnes. La présence d…

Matthieu Le Saget quitte Gü pour Mondelez

vendredi 6 janvier 2017 - 12:01

Responsable marketing Gü pour l’international, dont la France, depuis mars 2015, Matthieu Le Saget quitte le groupe pour rejoindre Mondelez en tant que senior brand manager. Lire l’article

La régie pub de Carrefour s’associe à La Poste pour muscler ses dispositifs

vendredi 6 janvier 2017 - 11:52

Carrefour Media, la régie publicitaire de Carrefour, a signé en 2016 un partenariat avec Mediapost Publicité, la régie pub de La Poste. Ensemble, ils ont déjà mené quatre campagnes tests de courriers a…

Le Gifas milite pour porter l’effort budgétaire de Défense à 2% du PIB

vendredi 6 janvier 2017 - 11:23

Le groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales a interpellé les différents candidats à l’élection présidentielle afin de relancer l’effort national en matière de dépenses militaires. Une condition nécessaire selon le syndicat pour préserver l’ancrage de cette industrie en France et sa

Renault-Nissan s’adaptera aux exigences de Trump

vendredi 6 janvier 2017 - 11:23

Lors d’une conférence de presse au CES de Las Vegas, Carlos Ghosn a affirmé que l’industrie automobile s’adapterait aux règles qu’imposera la nouvelle administration Trump. « Si le Nafta change, il est évident que nous nous adapterons », a insisté le patron de l’alliance Renault-Nissan, en réaction aux

Renault-Nissan s’adaptera aux exigences de Trump

vendredi 6 janvier 2017 - 11:23

Lors d’une conférence de presse au CES de Las Vegas, Carlos Ghosn a affirmé que l’industrie automobile s’adapterait aux règles qu’imposera la nouvelle administration Trump. « Si le Nafta change, il est évident que nous nous adapterons », a insisté le patron de l’alliance Renault-Nissan, en réaction aux

Engie pourrait avoir bénéficié de 300 millions d’euros d’avantages fiscaux au Luxembourg

vendredi 6 janvier 2017 - 11:22

Engie pourrait avoir bénéficié d’environ 300 millions d’euros d’avantages fiscaux au Luxembourg, selon l’enquête préliminaire de la Commission européenne publiée jeudi. Des montages financiers réalisés en 2009 et 2011 et validés par le Grand-Duché sont en cause. Les conclusions de l’enquête

Engie pourrait avoir bénéficié de 300 millions d’euros d’avantages fiscaux au Luxembourg

vendredi 6 janvier 2017 - 11:22

Engie pourrait avoir bénéficié d’environ 300 millions d’euros d’avantages fiscaux au Luxembourg, selon l’enquête préliminaire de la Commission européenne publiée jeudi. Des montages financiers réalisés en 2009 et 2011 et validés par le Grand-Duché sont en cause. Les conclusions de l’enquête

DCNS devrait créer une filiale dans les énergies renouvelables

vendredi 6 janvier 2017 - 09:24

PARIS (Reuters) – Le constructeur naval militaire DCNS a décidé de se doter d’une filiale dédiée aux énergies marines renouvelables en partenariat avec la banque publique Bpifrance et deux partenaires industriel et financier, a-t-on appris de source proche du dossier. DCNS a décidé de se doter d’une filiale dédiée aux

DCNS devrait créer une filiale dans les énergies renouvelables

vendredi 6 janvier 2017 - 09:24

PARIS (Reuters) – Le constructeur naval militaire DCNS a décidé de se doter d’une filiale dédiée aux énergies marines renouvelables en partenariat avec la banque publique Bpifrance et deux partenaires industriel et financier, a-t-on appris de source proche du dossier. DCNS a décidé de se doter d’une filiale dédiée aux

[3 showrooms matériaux, 3 stratégies] Antalis s’inspire des dernières tendances du commerce BtoC

vendredi 6 janvier 2017 - 09:00

Qu’ils distribuent ou qu’ils utilisent des matériaux, les professionnels du secteur continuent, malgré l’essor du digital, de recourir aux showrooms pour exposer leurs produits. Parmi eux, Antalis a lancé à…

[3 showrooms matériaux, 3 stratégies] Antalis s’inspire des dernières tendances du commerce BtoC

vendredi 6 janvier 2017 - 09:00

Qu’ils distribuent ou qu’ils utilisent des matériaux, les professionnels du secteur continuent, malgré l’essor du digital, de recourir aux showrooms pour exposer leurs produits. Parmi eux, Antalis a lancé à…

[3 showrooms matériaux, 3 stratégies] Papier: Antalis s’inspire des dernières tendances du commerce BtoC

vendredi 6 janvier 2017 - 09:00

Qu’ils distribuent ou qu’ils utilisent des matériaux, les professionnels du secteur continuent, malgré l’essor du digital, de recourir aux showrooms pour exposer leurs produits. Parmi eux, Antalis a lancé à…

En 2016, plus de Rafale commandés que de Falcon pour Dassault Aviation

vendredi 6 janvier 2017 - 08:47

A l’inverse de l’année 2015, plus d’avions militaires Rafale ont été commandés auprès de Dassault Aviation que de jets d’affaires Falcon. « 33 Falcon ont été commandés en 2016 et 12 Falcon 5X ont été annulés », détaille Dassault Aviation. « La faiblesse des prises de commandes

Affichage environnemental des produits

vendredi 6 janvier 2017 - 08:22

Développé progressivement et sur une base volontaire, le dispositif de l’affichage environnemental sera déployé progressivement à partir de janvier 2017 pour des produits des secteurs de l’ameublement, des textiles, de l’hôtellerie (impacts environnementaux d’une nuit d’hôtel), des produits alimentaires et des appareils électroniques. Ce dispositif permet aux acteurs économiques de répondre aux exigences de l’article 90 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, relatif aux allégations (…)


Actualités

Affichage environnemental des produits

vendredi 6 janvier 2017 - 08:22

Développé progressivement et sur une base volontaire, le dispositif de l’affichage environnemental sera déployé progressivement à partir de janvier 2017 pour des produits des secteurs de l’ameublement, des textiles, de l’hôtellerie (impacts environnementaux d’une nuit d’hôtel), des produits alimentaires et des appareils électroniques. Ce dispositif permet aux acteurs économiques de répondre aux exigences de l’article 90 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, relatif aux allégations (…)


Actualités

[L’industrie c’est fou] Et si revêtir l’armure d’Iron Man était (presque) possible ?

vendredi 6 janvier 2017 - 07:46

La société chinoise The Toy Asia a créé une réplique en taille réelle de l’armure d’Iron Man. Composée de 46 moteurs, l’armure peut s’ouvrir complètement à l’aide d’une télécommande. Une réplique en taille réelle de l’armure d’Iron Man a été fabriquée

En s’adossant au japonais TDK, le californien InvenSense s’offre un passeport pour l’Internet des objets

vendredi 6 janvier 2017 - 07:30

Cantonné jusqu’ici aux Mems grand public, le dragon californien InvenSense se fait racheter par le fabricant japonais de composants électroniques TDK. Une opération qui le propulse dans l’Eldorado de l’Internet des objets. De quoi lui ouvrir une nouvelle étape de croissance et le libérer de sa dépendance vis à vis d’Apple. En

Accusé de violation de brevets, Sanofi ne peut plus vendre le Praluent aux Etats-Unis

vendredi 6 janvier 2017 - 07:02

(Reuters) – L’anti-cholestérol Praluent commercialisé par Sanofi et son partenaire américain Regeneron Pharmaceuticals est interdit de vente. Une juge fédérale américaine a prononcé cette décision jeudi répondant ainsi à la demande du laboratoire Amgen qui les accuse de violation de brevets. Une juge fédérale

Une nouvelle passerelle aux lignes futuristes à l’aéroport d’Orly

vendredi 6 janvier 2017 - 07:00

Aéroport de Paris (ADP) investit 15 millions d’euros dans la construction d’une passerelle de 270 mètres de long aux lignes élégantes reliant l’aérogare Sud d’Orly au nouveau quartier d’a…

Areva dans l’éolien, c’est fini

vendredi 6 janvier 2017 - 06:30

Attendu depuis l’été dernier, Areva a annoncé la signature finale pour la cession de ses activités dans l’éolien offshore à l’espagnol Gamesa. Jeudi 5 janvier, Areva a officialisé la re…

l’ONU établit un groupe de travail pour renforcer sa réponse face à l’exploitation et aux abus sexuels

vendredi 6 janvier 2017 - 06:00

Les Nations Unies ont annoncé vendredi la création d’un groupe de travail chargé de renforcer la réponse de l’Organisation face à l’exploitation et aux abus sexuels.

Les réfugiés syriens au Liban sont vulnérables et dépendent de l’aide

vendredi 6 janvier 2017 - 06:00

Selon une étude annuelle conjointement menée par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le Programme alimentaire mondial (PAM), 71% des ménages de réfugiés syriens résidant au Liban vivent en dessous du seuil de pauvreté alors que le pays est confronté à une augmentation de l’insécurité alimentaire.

RDC : le Haut-Commissariat aux droits de l’homme espère que l’accord politique « marquera un tournant dans le pays »

vendredi 6 janvier 2017 - 06:00

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) s’est félicité vendredi de la signature de l’accord politique en République démocratique du Congo (RDC) le 31 décembre dernier.

Le HCR exhorte les Etats membres de l’UE à respecter leurs engagements de relocalisation de demandeurs d’asile

vendredi 6 janvier 2017 - 06:00

Alors que la situation sur les îles grecques est de plus en plus critique en période hivernale, le HCR a rappelé vendredi aux pays de l’UE qu’il demeure impératif de contribuer à résoudre d’urgence la situation en Grèce moyennant la relocalisation de demandeurs d’asile dans d’autres Etats membres.

Nissan voit des opérateurs humains à distance épauler l’IA des véhicules autonomes

vendredi 6 janvier 2017 - 05:53

Lors de sa keynote au CES, Carlos Ghosn, le patron de Nissan a présenté SAM (Seamless autonomous mobility), une technologie développée avec la Nasa permettant de lever certains freins au déploiement de fonctions de co…

Nissan voit des opérateurs humains à distance épauler l’IA des véhicules autonomes

vendredi 6 janvier 2017 - 05:53

Lors de sa keynote au CES, Carlos Ghosn, le patron de Nissan a présenté SAM (Seamless autonomous mobility), une technologie développée avec la Nasa permettant de lever certains freins au déploiement de fonctions de co…

[CES 2017] Retail : l’omnicanalité en pleine mutation [Etude]

vendredi 6 janvier 2017 - 00:49

Enjeu décisif du commerce d’aujourd’hui, l’omnicanalité s’est peu à peu imposée aux retailers. Pour autant, elle est loin d’être achevée avec des attentes toujours plus pointues d…

[CES 2017] French Tech, économie numérique, taxe sur l’innovation… Ce que pensent Michel Sapin et Axelle Lemaire

vendredi 6 janvier 2017 - 00:40

Michel Sapin, ministre de l’Economie et des Finances, et Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation sont venus au CES pour défendre avec ferveur les start-up de la French Te…

Après Ford et General Motors, Donald Trump s’en prend à Toyota

jeudi 5 janvier 2017 - 21:05

WASHINGTON (Reuters) – Donald Trump continue de s’en prendre à l’industrie automobile. Après Ford et General Motors, c’est au tour de Toyota de se faire étriller sur Twitter.Le président élu menace le constructeur automobile japonais de lourdes taxes s’il décide d’assembler au Mexique des berlines Corolla destinées au

[CES 2017] Qui sont les leaders mondiaux du marché de l’impression 3D ? [Etude]

jeudi 5 janvier 2017 - 20:14

Les distributeurs ont tout à gagner à s’emparer de l’impression 3D, une innovation prometteuse et en pleine croissance. C’est le principal enseignement d’une étude publiée mardi 3 janvier 2017 par C…

Déplacement à Jarnac

jeudi 5 janvier 2017 - 19:43

M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, se rendra à Jarnac pour le 21ème anniversaire de la mort de François Mitterrand dimanche 8 janvier 2017.

Déroulé prévisionnel
11h00 Cérémonie de commémoration officielle de la mort de François Mitterrand
Cimetière des Grands’Maisons – Rue des Grands’Maisons
11h25 Visite de la maison natale de François Mitterrand
22, rue Abel Guy
12h00 Allocution de M. le Premier ministre
Auditorium de la salle des fêtes de Jarnac – 42, route de Luchac

Si vous souhaitez participer à ce déplacement, merci de bien vouloir vous accréditer à l’adresse : communication@pm.gouv.fr, avant le vendredi 6 janvier 2017 à 18h00.

– Merci de bien vouloir impérativement nous communiquer vos numéros de portable, de carte de presse et vous munir de celle-ci, ainsi que d’une pièce d’identité.
– Merci également de bien vouloir nous préciser si vous emprunterez les trains conseillés et le bus mis à disposition pour le transfert de la gare au cimetière des Grands’Maisons.
TRAINS CONSEILLÉS :
ALLER – Départ gare de Paris Montparnasse à 06h41 – Arrivée à la gare d’Angoulême à 09h23 (TGV n° 8403) – correspondance gare d’Angoulême à 09h37 – Arrivée gare de Jarnac Charente à 10h04 (TER n° 64582).
RETOUR – Départ gare de Jarnac Charente à 15h41 – Arrivée à la gare d’Angoulême à 16h08 (TER n° 64571) – correspondance gare d’Angoulême à 16h35 – Arrivée à la gare de Paris Montparnasse à 19h15 (TGV n° 8436).

Pool TV : France Télévisions

Contacts : 01 42 75 50 78/79 – 01 42 75 80 15 // communication@pm.gouv.fr Note aux rédactions de Bernard Cazeneuve, Premier ministre – déplacement à Jarnac le 8 janvier

[CES 2017] Sony annonce le lancement de nouveaux téléviseurs 4K HDR

jeudi 5 janvier 2017 - 19:15

A l’occasion du CES 2017, qui se tient actuellement à Las Vegas, Sony a notamment présenté de nouvelles séries de téléviseurs 4K HDR. La conférence, qui s’est tenue le 4 janvier 2017, a &ea…

Citoyens, entreprises et Etat engagés pour la mobilité électrique

jeudi 5 janvier 2017 - 19:03

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, a reçu, jeudi 5 janvier 2017, des citoyens, collectivités et entreprises qui ont fait le choix de la mobilité durable pour préserver la qualité de l’air. A cette occasion, la ministre a remis en millionième certificat qualité de l’air et reçu les bénéficiaires de la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule léger et un véhicule utilitaire électrique et de la prime pour l’achat d’un scooter électrique. Conférence de presse : (…)


Actualités

Nissan va suspendre sa collaboration avec Daimler dans les voitures haut de gamme

jeudi 5 janvier 2017 - 18:58

PARIS (Reuters) – Nissan va suspendre le développement conjoint de voitures haut de gamme avec Daimler, ont dit des sources à Reuters. De fait, un projet central dans la collaboration entre les marques Infiniti et Mercedes-Benz va être suspendu. La décision de suspendre ce nouveau partage de plates-formes de véhicules et d’abandonner plusieurs futurs

L’édition 2017 du catalogue E.Leclerc spécial puériculture et produits pour bébé est sortie

jeudi 5 janvier 2017 - 17:30

Valable jusqu’à mi-janvier, le catalogue de E. Leclerc dédié à la puériculture et autres produits pour bébé est sorti. Il propose de nombreuses promotions sur les poussettes, sièges-auto et autres couches et petits pots. L’occasion également pour l’enseigne de mettre en avant les services et avantages de son Club Bébé.

Amazon, candidat au rachat d’American Apparel ?

jeudi 5 janvier 2017 - 17:25

En faillite, la marque-enseigne spécialisée dans le prêt-à-porter serait dans le viseur d’Amazon qui, s’il parvient à mettre la main dessus, pourrait bien connaitre un nouvel essor dans l’univers de…

A New York, le pétrole n’est plus (du tout) coté à la criée

jeudi 5 janvier 2017 - 17:22

Le Nymex, le marché new-yorkais de l’énergie et des métaux, est devenu entièrement numérique le 30 décembre 2016. L’opérateur de marché américain CME Group a fermé, le 30 décembre, son marché à la criée de New York. Il ne représentait plus que 0,3% des échanges effectués

Vers le meilleur résultat depuis 2007 pour le marché automobile européen ?

jeudi 5 janvier 2017 - 17:12

FRANCFORT (Reuters) – Le marché automobile ouest-européen a progressé de 2,1% en décembre, portant le nombre total d’immatriculations sur l’année 2016 à près de 14 millions, soit le meilleur résultat depuis 2007, a annoncé jeudi le prévisionniste LMC Automotive. Avec une nouvelle progression de 2,1% en décembre,

La gigafactory de Tesla est maintenant capable de produire des batteries de A à Z

jeudi 5 janvier 2017 - 17:02

La gigafactory de Tesla fabriquait déjà des batteries. Mais depuis le 4 janvier 2017, l’usine géante produit ses propres cellules et peut donc fabriquer ses batteries « de la matière première au produit fini ». Officiellement mise en service à l’été 2016, la gigafactory de Tesla produisait déjà des batteries.

Les entreprises du port du Havre réclament un "commando de l’axe Seine à la conquête de l’Europe"

jeudi 5 janvier 2017 - 17:01

Pour enrayer son déclin, la place portuaire havraise réclame un « plan stratégique » qu’elle va soumettre aux candidats à l’élection présidentielle. Elle estime urgent de proposer des projets d’infrastructures pouvant bénéficier de fonds européens dans le cadre du plan Juncker 2 en préparation. Non

Le commerce spécialisé rebondit de 6,1% en novembre 2016 (panel Procos)

jeudi 5 janvier 2017 - 16:46

Le mois de novembre 2016 du commerce spécialisé s’achève, selon le panel Procos, sur des performances particulièrement positives à + 6,1%. Mais ces chiffres s’estiment comparativement à un mois de…

[Vidéo] A quoi ressemble le drone Spy’Ranger que Thales va livrer à l’armée française ?

jeudi 5 janvier 2017 - 16:33

35 systèmes de mini-drones de reconnaissance (SMDR) vont être livrés par Thales à l’armée française. Découvrez en vidéo le Spy’Ranger. Thales et deux PME françaises : Aviation Design et Merio ont mis 13 mois pour développer ce mini-drone de reconnaissance. Le Spy’Ranger rejoindra dès 2019 les rangs de

[Vidéo] A quoi ressemble le drone Spy’Ranger que Thales va livrer à l’armée française ?

jeudi 5 janvier 2017 - 16:33

35 systèmes de mini-drones de reconnaissance (SMDR) vont être livrés par Thales à l’armée française. Découvrez en vidéo le Spy’Ranger. Thales et deux PME françaises : Aviation Design et Merio ont mis 13 mois pour développer ce mini-drone de reconnaissance. Le Spy’Ranger rejoindra dès 2019 les rangs de

Biocoop s’apprête à arrêter la commercialisation des eaux en bouteille plastique [Exclusif]

jeudi 5 janvier 2017 - 15:41

Annoncé fin 2009, le projet de suppression des bouteilles en plastique pour l’eau chez Biocoop, reculé au 1er janvier 2017, pourrait ne pas avoir lieu avant le Printemps 2017. Lire l’article

Xerox finalise sa scission en deux entreprises cotées séparément en Bourse

jeudi 5 janvier 2017 - 15:33

Engagée sous la pression du fonds d’investissement de l’activiste Carl Icahn, la scission de Xerox est actée en Bourse par la cotation des deux entités. D’un côté, le nouveau Xerox recentré sur l’impression et le traitement de documents. De l’autre, Conduent spécialisé dans les services de gestion de processus

62 000 cosmétiques contrefaits Bioderma ont été saisis

jeudi 5 janvier 2017 - 15:19

La Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) a saisi des produits cosmétiques utilisant de façon illégale la marque « Bioderma ».

Les mémoires à semiconducteurs, un pactole de 110 milliards de dollars en 2021 convoité par les Chinois

jeudi 5 janvier 2017 - 15:19

En recul de 3% en 2015, le marché mondial des mémoires Dram et Flash repart à la hausse pour atteindre 110 milliards de dollars en 2021, selon IC Insights. Une bonne nouvelle pour Samsung, SK Hynix, Micron, Toshiba et Western Digit…

Point Service Mobiles : 200 points de vente dédiés à la réparation rapide de mobile

jeudi 5 janvier 2017 - 15:18

En 2016, Point Service Mobiles a réalisé plus de 800 000 interventions sur des smartphones et tablettes dans quelque 200 points de vente. La présidente du réseau de franchisés, Martine Bocquillon revient sur la…

Delbard gagne de nouveaux franchisés

jeudi 5 janvier 2017 - 15:14

Le réseau de jardineries qui appartient à In Vivo affiche un chiffre d’affaires en hausse de 16% en 2016 grâce, notamment à l’intégration de nouveaux franchisés.

L’eau britannique No&More débarque chez Monoprix

jeudi 5 janvier 2017 - 15:11

Au Royaume-Uni, la marque créée par deux jeunes femmes s’appelle NuVa. En France, pour leur arrivée chez Monoprix, ces eaux finement aromatisées sont rebaptisées No&More. Voici ce qu’elles ont d&rsqu…

Auchan se lance dans la course aux écrans en magasins

jeudi 5 janvier 2017 - 15:01

Auchan prévoit d’équiper 120 hypermarchés avec des écrans répartis tout au long du parcours client. L’enjeu est majeur pour la régie publicitaire du groupe, lancée il y a moins d’un an, afin d’inciter les marques à communiquer dans les derniers mètres avant l’achat.

Photosol réalise deux nouveaux parcs photovoltaïques dans le Lot et le Tarn

jeudi 5 janvier 2017 - 14:53

Le producteur d’énergie renouvelable Photosol lance coup sur coup deux nouveaux chantiers de centrales au sol, dans le Lot et le Tarn, pour des puissances maximales respectives de 5 et 12 MW. Un investissement global de 15 millions d’euros. Le producteur d’énergie Photosol va investir 15 millions d’euros dans la réalisation de deux nouvelles centrales

La Compagnie vosgienne de la chaussure devient allemande

jeudi 5 janvier 2017 - 14:46

Vivarte a cédé la Compagnie vosgienne de la chaussure au groupe Hanse Industriekapital. Le holding industriel allemand ambitionne de repositionner le fabricant sur les secteurs du haut-de-gamme et du luxe. Fortement endetté, le dis…

Scan & Go, l’appli de Sam’s Club pour payer sans passer en caisse

jeudi 5 janvier 2017 - 14:40

La filiale de Walmart déploie une application mobile destinée à scanner ses achats soi-même et à payer avec son téléphone. La promesse d’un temps moindre passé en magasin, en évitant…

POP-I E Ink backpack

jeudi 5 janvier 2017 - 14:39
POP-I’s E Ink backpacks use an E Ink panel on the back. You can customize the image via an application on your phone (iOS or Android). There are several backpacks available, with a display size of either 4.7″ or 10″ (HD). The bags themselves are made from either canvas or leather.POP-I E Ink backpacks photoPOP-I will ship those bags at the summer of 2017 for $99 to $399.

E Ink display info:
4.7″ / 10″ HD E Ink

La filière aéro tance les pouvoirs publics sur la baisse du budget de la recherche

jeudi 5 janvier 2017 - 14:24

Malgré un horizon commercial et industriel dégagé, le secteur s’inquiète de voir le soutien public à la recherche diminuer. La France pourrait perdre son rang, en particulier face à l’Allemagne et au Royaume-Uni. « Nous sommes un oasis dans un monde en difficulté qui s’appelle l’aéronautique ». Les mots

E Ink launches a 42″ 2160×2880 ePaper module

jeudi 5 janvier 2017 - 14:23

E Ink launched its largest ePaper module yet, a 42″ 2160×2880 (85 DPI) panel. E Ink is demonstrating this panel at CES 2017, and it is also the same panel used by QuirkLogic’s Quilla system unveiled a couple of days ago.E Ink did not yet disclose the a…

Les constructeurs Toyota et Honda ne sont pas décidés à quitter le Mexique

jeudi 5 janvier 2017 - 13:28

TOKYO (Reuters) – Les présidents de Toyota et de Honda ont déclaré ne pas envisager dans l’immédiat de réduire leur production au Mexique, préférant attendre l’entrée officielle de Donald Trump le 20 janvier à la Maison-Blanche. Les constructeurs automobiles aux Etats-Unis ont été la cible de violentes attaques du

Classement : les distributeurs, e-marchands et grandes marques les plus recommandés en 2016

jeudi 5 janvier 2017 - 13:14

Quels distributeurs, e-commerçants ou encore quelles marques de mode, de boissons, d’épicerie, de produits de beauté, recommanderiez-vous à un ami ? Découvrez le classement des marques et des distributeur…

InVivo Invest au capital de la start-up 10-Vins

jeudi 5 janvier 2017 - 12:54

Lancé en novembre dernier pour soutenir les start-up de l’AgTech-FoodTech, InVivo Invest annonce sa première prise de participation dans la start-up nantaise 10-Vins, créatrice de la D-Vine et de ses flacons brevetés…

Grippe aviaire : les opérations d’abattage des canards ont démarré dans le Sud-Ouest

jeudi 5 janvier 2017 - 12:38

Pour lutter contre la progression du virus H5N8 particulièrement agressif de l’influenza aviaire, 1,3 M de canards pourraient être abattus. L’opération a démarré ce jeudi 5 janvier 2017 et concerne …

Grippe aviaire : les opérations d’abattage des canards ont démarré dans le Sud-Ouest

jeudi 5 janvier 2017 - 12:38

Pour lutter contre la progression du virus H5N8 particulièrement agressif de l’influenza aviaire, 1,3 M de canards pourraient être abattus. L’opération a démarré ce jeudi 5 janvier 2017 et concerne …

Le cinquième Galeries Lafayette Outlet ouvre le 7 janvier 2017 à Channel Outlet Store

jeudi 5 janvier 2017 - 12:31

Moins de deux-ans-et-demi après sa première déclinaison en centre de marques, en septembre 2014 dans le site One Nation Paris (78), Galeries Lafayette Outlet ouvre sa cinquième boutique le 7 janvier 2017, sur 1 100 m²…

Les nouveaux anticancéreux permettent-ils aux malades de vivre plus longtemps ?

jeudi 5 janvier 2017 - 11:57

3,43 mois, c’est le gain de vie moyen apporté par les 53 nouvelles molécules mises sur le marché entre 2003 et 2013 dans le traitement du cancer. Ils sont le fruit de longues années de recherche et souvent d’inve…

Thales va livrer 35 systèmes de mini-drones de reconnaissance à l’armée française

jeudi 5 janvier 2017 - 11:49

Thales va livrer 35 systèmes de mini-drones de reconnaissance (SMDR) à l’armée française. Ces mini-drones sont des des Spy’Ranger qui ont été développés en 13 mois par Thales en partenariats avec deux PME françaises : Aviation Design et Merio. L’électronicien associé à deux PME françaises

Macy’s dégraisse : jusqu’à 10.000 emplois supprimés

jeudi 5 janvier 2017 - 11:26

Macy’s, en difficultés aux Etats-Unis, va fermer 100 de ses 730 magasins, et supprimer jusqu’à 10.000 emplois.

Toshiba espère obtenir le soutien de ses créanciers

jeudi 5 janvier 2017 - 10:47

TOKYO (Reuters) – Le président de Toshiba a exprimé jeudi l’espoir que le conglomérat japonais obtiendrait dans les semaines à venir le soutien de ses créanciers alors qu’il s’apprête à inscrire dans ses comptes des charges de dépréciation de plusieurs milliards de dollars. Toshiba, qui se remet à peine d’un

Discours du Premier ministre à Flers-en-Escrébieux (59)

jeudi 5 janvier 2017 - 10:33

Madame la ministre, chère Myriam EL KHOMRI,
Monsieur le préfet de région,
Mesdames et Messieurs les parlementaires,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le président de l’Imprimerie nationale,
Mesdames et Messieurs les représentants des organisations professionnelles du bâtiment,
Mesdames et Messieurs les représentants des organisations syndicales,
Mesdames et Messieurs,

Laissez-moi d’abord vous dire à toutes et tous combien je suis particulièrement heureux d’effectuer l’un des premiers déplacements de la nouvelle année ici dans le douaisis, dans le département du Nord, dans cette grande région des Hauts-de-France que je connais puisque je suis Picard d’origine, Normand d’adoption, et que je viens dans le Nord en voisin ! Et c’est toujours avec plaisir que je retrouve votre région, son sens de l’accueil, du travail, de l’amitié qui sont les marques de cette région et du tempérament de ceux qui y vivent.
On m’a dit que j’étais le premier chef du gouvernement à vous rendre visite depuis l’inauguration de ce site en 1974 par un jeune Premier ministre qui s’appelait Jacques CHIRAC et qui avait – en tous les cas, le pensait-il –beaucoup de temps devant lui et c’est peut-être la raison pour laquelle il avait pris le temps de venir. Moi, j’en ai moins que lui en apparence et c’est la raison aussi pour laquelle j’ai pris le temps de venir parce que lorsqu’on a peu de temps, il faut faire des choses essentielles et venir là où des sujets fondamentaux s’incarnent et où des initiatives essentielles se jouent. Et c’est la raison pour laquelle, 43 ans après que Jacques CHIRAC est venu inaugurer cette Imprimerie nationale, j’ai souhaité renouer avec cette tradition et à voir vos visages souriants, je vois que cela ne vous déplaît pas forcément et j’en suis absolument ravi !
Le travail que vous effectuez jour après jour présente non seulement un très haut niveau de professionnalisme – nous l’avons constaté ensemble pendant la visite –, un très haut niveau de technicité puisqu’il mobilise désormais les technologies les plus modernes mais ce travail revêt aussi une très grande importance pour assurer aux Français et à tous les salariés des entreprises de notre pays les garanties auxquelles ils ont droit et c’est pourquoi avec le ministre du Travail nous avons choisi ce site de l’Imprimerie nationale pour saluer le lancement de la carte professionnelle dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Il s’agit, Mesdames et Messieurs, pour nous d’une initiative majeure. Comme vous l’avez souligné, Monsieur le président, il s’agit d’un progrès indispensable pour protéger notre modèle social qui est notre bien commun et pour assurer ensemble son avenir car notre modèle, le modèle républicain, c’est d’abord celui de l’égalité des droits, c’est celui de la solidarité à travers une protection sociale qui soit digne du grand pays qui est le nôtre, qui bénéficie à tous les Français, c’est le développement continu des droits sociaux et non leur appauvrissement.
Je tiens vous remercier, Monsieur le président de l’Imprimerie nationale, cher Didier TRUTT, pour la visite que nous venons de faire dans ces ateliers de fabrication de Douai. Je veux aussi saluer ici le travail de tous vos salariés. A travers les titres sécurisés que vous produisez, à travers les cartes que vous fabriquez, vous permettez à nos concitoyens de faire reconnaître leurs droits, non seulement de les faire connaître, mais aussi et c’est absolument essentiel de les protéger. Votre travail représente de ce point de vue-là un maillon absolument essentiel de fonctionnement de l’Etat de droit et c’est la raison pour laquelle dans ma responsabilité précédente, j’ai toujours eu un regard extrêmement attentif aux travaux conduits par l’Imprimerie nationale et j’ai toujours eu à m’enorgueillir avec vous et vos salariés des conditions d’excellence dans lesquelles vous accomplissiez vos missions.
Et pour accomplir cette mission, vous avez su tirer le meilleur parti de la révolution numérique et vous avez su, la visite que nous venons d’effectuer en témoigne s’il en était besoin, rester à la pointe de la technologie. C’est dans vos ateliers que le premier passeport électronique a été produit il y a dix ans, puis le passeport biométrique, le titre de séjour européen électronique sans oublier le lancement en septembre 2013 du nouveau permis de conduire électronique français, le premier permis européen à avoir été doté d’une puce électronique.
En moins de quinze ans, votre métier a considérablement évolué. L’expert en sécurisation de documents papier qu’était l’Imprimerie nationale est devenu peu à peu un champion du traitement complexe de données de la cybersécurité en utilisant des technologies de plus en plus sophistiquées, certes, mais de mieux en mieux maîtrisées comme en témoigne là aussi la visite que nous venons d’accomplir. La révolution numérique nous permet ainsi de mieux protéger ensemble les Français en rendant la fraude plus difficile et en facilitant le travail des services de sécurité et de contrôle mais elle suppose de développer des systèmes de protection des données qui soient eux-mêmes extrêmement puissants, car dans le monde où nous vivons désormais, nous devons nous prémunir non seulement contre les menées des fraudeurs mais aussi contre les réseaux criminels et les organisations terroristes, voire contre les États mal intentionnés.
Et je veux ici dire que dans la lutte que nous menons contre le terrorisme au plan national et au plan européen, la possibilité d’élaborer des documents d’identité sécurisés, la possibilité de pouvoir interroger le système d’information Schengen lorsque des individus traversent les frontières extérieures de l’Union européenne, la possibilité d’alimenter en permanence le système d’information Schengen par le travail de nos services de renseignement, la possibilité d’interconnecter des fichiers criminels constituent autant d’avancées souhaitables au sein de l’Union européenne mais possibles que dès lors que nous disposons de documents d’identité sécurisés. C’est la raison pour laquelle là aussi sur un sujet sur lequel nous avons à faire face à des menaces importantes, le travail que vous faites ici est absolument essentiel.

Ce que vous avez réussi à accomplir, monsieur le président, avec vos cadres, vos salariés, l’Imprimerie nationale doit donc servir d’exemple dans un monde de plus en plus numérisé. La France fait partie des nations les plus avancées dans les domaines du traitement et de la sécurité des données et ce que nous voyons ici le démontre parfaitement et je vous invite grandement à continuer dans cette direction de manière à ce que dans 43 ans, je puisse voir les progrès que vous aurez ainsi accomplis !
Ce à quoi vise le Plan pour la nouvelle France industrielle qui aide plus particulièrement les PME et les TPE à placer des outils numériques au cœur de leur stratégie pour reconquérir des marchés, pour parvenir à réaliser des produits nouveaux, les produits du futur entrent aussi dans le cadre de la stratégie du gouvernement. Et c’est ainsi qu’ensemble nous consoliderons nos atouts industriels et que nous préparons l’avenir de notre économie.
Mais l’occasion qui nous réunit ici, Mesdames et Messieurs, est particulière : c’est la fabrication des premières cartes professionnelles individuelles dans le bâtiment et les travaux publics. Ces cartes professionnelles sont le fruit du travail conjoint que mènent depuis plusieurs années les professionnels du BTP – je veux saluer leur engagement, leur clairvoyance, leur lucidité, leur détermination – mais aussi les services de l’Etat pour lutter contre un fléau qui peut atteindre en profondeur notre modèle social, je veux parler du travail illégal. Il s’agit là d’une coopération exemplaire entre un grand secteur professionnel dans la diversité de ses entreprises, puisque les entreprises du secteur sont de toutes dimensions et ont elles-mêmes leurs spécificités, chacune d’entre elles, et ce travail a été effectué aussi avec le concours des services de l’Etat qui ont intérêt à lutter de façon déterminée contre le travail illégal pour les raisons que j’indiquais à l’instant.
Avec la loi du 6 août 2015 pour la croissance, le gouvernement a rendu cette carte obligatoire et a étendu cette obligation aux intérimaires et aux travailleurs détachés mais pour qu’elle soit réellement efficace, le gouvernement a voulu que cette carte soit un document totalement sécurisé, relié à un système d’information qui garantisse la fiabilité des contrôles – c’est ce que vous avez réussi à faire avec l’Union des Caisses de France Congés Intempéries BTP. Ce dispositif, dont la phase pilote touche à sa fin, va désormais pouvoir être généralisé de manière progressive par grandes zones géographiques et ce sur l’ensemble du territoire dès le mois de février prochain, c’est-à-dire d’ici quelques semaines. Je tiens à souligner l’importance pour notre pays de cette démarche entreprise avec les professionnels du bâtiment, afin de lutter de façon déterminée et efficace contre le travail illégal.
C’est un progrès, je le dis devant les représentants des organisations syndicales qui n’en doutent pas, pour la protection des salariés ; c’est un progrès pour la défense de notre modèle social. Car le travail illégal n’est pas un phénomène marginal ; ce n’est pas un phénomène dont nous pouvons nous accommoder et c’est par conséquent un phénomène que nous devons combattre à tout prix et avec la plus grande détermination. Il s’agit d’une fraude grave ; il s’agit d’une fraude qui prive les salariés de leurs droits les plus élémentaires ; il s’agit de surcroît d’une injustice lourde pour ceux qui travaillent sans protection et pour ceux qui sont exclus de l’emploi.
Le travail illégal, Mesdames et Messieurs, entrave en outre les règles d’une concurrence loyale entre les entreprises et il pèse lourdement sur le financement de la protection sociale et sur les finances publiques. Depuis 2012, le gouvernement a pris toutes les mesures pour mieux lutter contre le travail illégal, et tout particulièrement pour lutter contre la fraude au détachement. Avec les travaux du député Gilles SAVARY qui est avec nous et que je salue, avec la loi de 2014 contre la concurrence sociale déloyale, avec la loi de 2015 pour la croissance, avec la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et la sécurisation des parcours professionnels portée courageusement par vous-même, Madame la ministre, nous avons considérablement renforcé notre arsenal législatif, car cette loi dite Loi Travail, c’est aussi la lutte contre le travail illégal et plus de droits pour les salariés.
Les responsabilités des employeurs et des maîtres d’ouvrage ont été largement accrues. Les outils à la disposition des agents de contrôle ont pour ce qui les concerne été considérablement renforcés et grâce à ces outils nouveaux, le travail remarquable qu’effectuent les services de lutte contre le travail illégal, a donné des résultats indiscutables. Depuis plus d’un an, je donne ces chiffres parce qu’ils parlent d’eux-mêmes en tant qu’ils matérialisent, incarnent une volonté, le nombre de contrôles contre la fraude au détachement a doublé, avec une moyenne de 1 500 contrôles par mois, près de 5 millions d’euros d’amendes administratives ont été notifiés pour non-respect des formalités du détachement sur les 18 derniers mois, 33 chantiers ont été suspendus ou arrêtés par les préfets en 2016 conformément à ce que la loi leur permet désormais de faire. Ce gouvernement est donc intraitable avec ceux qui ne respectent pas les droits des salariés, que cela soit entendu ! Et cette fermeté se matérialise par des instructions très claires à ceux qui sont en charge de faire en toutes circonstances respecter le droit, mais il ne suffit pas, chacun l’a bien compris, d’agir dans le cadre national. La fraude doit être combattue à l’échelle européenne avec le concours de nos partenaires ; c’est un combat essentiel ; c’est un combat fondamental et ce combat, je veux avec le gouvernement et la ministre du Travail qui siège au sein du conseil compétent de l’Union européenne, le porter avec une détermination et une force destinées à aboutir.
Ce n’est pas une bataille contre l’Europe, c’est un engagement pour l’Europe, pour une Europe qui soit plus juste, plus protectrice et plus soucieuse de ce qu’est l’émergence d’un modèle social européen protecteur des salariés et des savoir-faire de nos entreprises.
Il convient sur ce sujet, Mesdames et Messieurs, d’être extrêmement clair : dans le cadre européen, ce n’est pas le principe du détachement en tant que tel qui est critiquable, il relève du marché intérieur de la libre circulation des personnes qui est au cœur de la construction européenne et du projet des pères fondateurs, de l’ambition portée dès le traité de Rome. La France ne veut évidemment pas remettre en cause cet acquis qui bénéficie aux entreprises françaises, aux salariés français qui échangent, qui circulent tous les jours au sein de l’Union européenne, car nous avons nous-mêmes les salariés qui travaillent dans des pays de l’Union européenne. Le détachement permet à beaucoup d’entreprises d’envoyer leurs salariés travailler temporairement dans les pays de l’Union européenne où elles gagnent des marchés et il est important que nos entreprises gagnent des marchés ; il est important dès lors qu’elles en gagnent de pouvoir envoyer leurs salariés pour accomplir les missions pour lesquelles elles ont emporté des victoires. La France est – et on ne le sait pas toujours – le troisième pays de l’Union européenne à utiliser le détachement pour ses propres ressortissants.

En revanche – et c’est là le point essentiel – le contournement des règles européennes, la fraude au détachement organisée et répétée sont inacceptables. Tout simplement inacceptables. Les règles européennes imposent qu’une entreprise qui détache un salarié en France respecte les conditions de travail de notre pays, et en particulier l’ensemble des règles de protection sociale incluant le respect des minima sociaux qui sont en cours en France.
Ces règles sont trop souvent bafouées, et la France n’entend pas accepter que cela se poursuive. Il ne peut pas y avoir de dumping social au sein de l’Union européenne. C’est l’intérêt de chacun, car il y va de l’avenir même du marché intérieur et du modèle économique et social européen.
L’alternative qui est devant nous et donc extrêmement claire : soit nous parvenons à lutter efficacement ensemble contre les abus en matière de détachement des travailleurs, soit à terme, c’est le principe même de la libre circulation qui sera sapé dans ses fondements.

Et au-delà du principe de libre circulation, c’est le projet européen lui-même qui se trouve abîmé par la fraude au détachement. Et c’est aussi pour cela que je veux me battre, au nom même de mon engagement européen, mais aussi parce que la question du travail détaché est un terreau absolument funeste pour tous les populismes.
Depuis le début du quinquennat, la France se bat au plan européen. C’est ainsi qu’en 2014, nous sommes parvenus à trouver à Bruxelles un premier accord sur une Directive permettant de renforcer, en matière de détachement, les responsabilités de tous les acteurs économiques et de parvenir à intensifier les contrôles. Mais nous devons aller beaucoup plus loin. C’est pourquoi l’an dernier, à la demande expresse de la France et avec le soutien d’autres pays – je pense notamment à l’Allemagne – le président de la Commission européenne a proposé une révision de la Directive de 1996 à laquelle nous tenons particulièrement, qui a défini les règles de base du détachement.
Ces règles peuvent être révisées, revisitées. Elles ont été conçues dans une Europe à 15, alors que les salaires et les niveaux de protection des salariés étaient plus homogènes qu’aujourd’hui, et cette révision devra permettre de lutter contre les manœuvres opaques qui visent à contourner les règles en vigueur ; je pense notamment aux sociétés dites « boîtes aux lettres » qui ne sont créées que pour exploiter les différences de régimes de protection sociale qui existent entre les différents pays de l’Union.
Grâce à l’action déterminée de notre pays, il est désormais acquis que le projet de révision de la Commission sera discuté sur une base qui rejoint les propositions que nous avons faites sur le principe d’un salaire égal pour un même travail, dans un même lieu de travail, ainsi que sur la limitation de la durée du détachement. Nous ferons d’autres propositions encore pour améliorer le texte, notamment sur l’encadrement du travail intérimaire.
Je sais avec quelle énergie, Madame la Ministre, vous plaiderez auprès de nos partenaires européens afin que ce travail aboutisse rapidement et qu’il présente un niveau d’ambition conforme à nos souhaits. Je serais, bien entendu, dans la responsabilité qui est la mienne, à vos côtés dans cette bataille, et je considère que cette bataille, nous devons la gagner dans les mois qui viennent, pour être tout à fait précis, dans les quatre mois qui viennent ; ça tombe bien, et c’est la raison pour laquelle je le redis, chaque jour compte pour parvenir à faire en sorte que sur les questions essentielles, nous puissions relever, en ayant une parfaite conscience de ce que sont les contraintes du temps – mais qui sont, encore une fois, par le hasard des choses, les contraintes du calendrier européen – que nous fassions les choses avec résolution pour obtenir des avancées.
Quand je dis que le gouvernement sera au travail, dans l’action jusqu’au dernier jour, je pense bien entendu notamment à ce dossier. C’est de notre responsabilité que de le faire aboutir, et nous porterons cette exigence vis-à-vis de nos partenaires européens sans relâche, sans trêve, sans pause, dans les semaines qui viennent, et nous le ferons ensemble.
Enfin, je voudrais mentionner deux autres sujets. D’abord Gilles SAVARY me faisait remarquer tout à l’heure, dans l’avion avec la ministre du Travail à juste titre, que si nous voulons pouvoir être attractifs et compétitifs, et si nous voulons protéger nos propres salariés des risques de la dérégulation que porte toujours en lui comme un principe le libéralisme économique, il faut que nous soyons capables d’être compétitifs, que nos entreprises voient leur compétitivité se restaurer.
Et lorsque nous avons décidé de faire 40 milliards d’euros d’allègement des charges pesant sur les entreprises pour faire en sorte que, sur le coût du travail, les efforts soient faits qui permettent de restaurer notre compétitivité, cela induisant des choses extrêmement concrètes en termes d’emploi et de croissance – je parle sous le contrôle de la ministre du travail et des représentants des organisations syndicales, et des représentants aussi des branches professionnelles concernées – lorsque nous décidons de faire 40 milliards d’euros d’allègement du coût du travail au titre du Crédit Impôt Compétitivité Emploi, et que cela conduit à la restauration de deux points des marges des entreprises, restauration de deux points des marges des entreprises qui permettent à ces entreprises de retrouver leurs marges d’avant la crise brutale du milieu des années 2000, de 2007-2008, lorsque nous constatons que le rétablissement de deux points des marges des entreprises conduit à une augmentation, en l’espace de quelques mois, de 3,4 % de l’investissement industriel – l’investissement industriel était de, à peu près 1,2 % il y a deux ans, il a été multiplié par près de trois en quelque vingt-quatre mois – parce que, quand les marges des entreprises sont reconstituées et que les entreprises industrielles retrouvent leur capacité d’investir, elles le font ! Et lorsqu’elles le font parce qu’elles ont retrouvé leurs marges, ça a un effet sur la croissance qui explique que, au cours des dix-huit derniers mois – je parle encore sous le contrôle de la ministre du Travail – nous ayons réussi à créer quelque 210.000 emplois industriels, sur les dix-huit derniers mois ! Et que le chômage ait reculé de près de 120.000 personnes depuis le début de l’année 2016.
Mais surtout lorsque nous restaurons les marges des entreprises parce que nous faisons un effort sur le coût du travail, nous créons les conditions avec un haut niveau de protection sociale, d’embauches de salariés français sur les chantiers français, dans les métiers qui ne sont pas en tension, dans des conditions de compétitivité des entreprises qui, jusqu’à présent, ne prévalaient pas.
Donc ce que nous faisons en termes de réduction du coût du travail, ce que nous faisons en termes d’amélioration de la protection sociale, et ce que nous faisons en menant les combats européens que je viens d’indiquer relève d’une même politique cohérente et pertinente qui consiste à restaurer la compétitivité de nos entreprises, à rétablir nos comptes publics pour mieux garantir notre protection sociale qui est le joyau auquel nous tenons et qui fait la particularité de notre modèle républicain français.
Je voudrais ensuite, deuxième point, souligner une autre initiative, qui, elle, a été lancée par la Commission européenne et qui concerne la mise en place d’un socle européen des droits sociaux. Ce projet que la France appelle de ses vœux sera un enjeu majeur, là aussi, pour les mois qui viennent. Il est capital que l’Europe progresse sur la voie d’un alignement par le haut des régimes sociaux existants. La France a répondu à la fin de l’année 2016 à la consultation lancée par la Commission en proposant un ensemble de mesures ambitieux : la création d’un salaire minimum européen, l’accompagnement de la mobilité des jeunes actifs et des apprentis, la création d’une carte européenne d’étudiants. Il s’agit là de mesures extrêmement concrètes pour favoriser l’accès au travail et à la formation, pour lutter contre les inégalités, pour protéger les salariés contre les aléas de la vie et de la précarité.
Sur tous ces sujets européens, la France continuera à faire preuve d’une extrême vigilance, d’un volontarisme absolu, et ce également au cours des prochains mois. Et je m’engagerai personnellement dans ce combat, car l’enjeu de ces négociations est capital : il s’agit de restaurer la confiance des citoyens dans la capacité de l’Union européenne à mieux les protéger face aux risques de la mondialisation.
Mesdames Messieurs, parce que je suis résolument européen, un Européen convaincu mais un Européen exigeant, je ne cesserai jamais de tenter de construire, avec nos partenaires, une Europe qui protège ses citoyens, une Europe qui, forte de ses valeurs, de son modèle social, sache répondre à leurs préoccupations. C’est cet engagement que je veux prendre devant vous, en cette terre du Nord qui a tant donné au mouvement ouvrier, et qui a servi pendant des décennies de laboratoire au syndicalisme français, qui a su lutter avec force pour la reconnaissance des droits des salariés, qui a aussi su accueillir fraternellement – oui, je dis bien : fraternellement – tout au long de son histoire de travailleurs venus de toute l’Europe, Belges, Italiens, Polonais, Portugais.
C’est pourquoi, parce que vous êtes les héritiers de cette histoire, vous n’accepterez jamais que les salariés français soient contraints de renoncer à des droits si chèrement acquis par les luttes menées par les générations précédentes ; des droits qui ne sont pas seulement la garantie d’une existence décente sur le plan matériel, mais qui sont aussi la garantie de la dignité dans le travail.
C’est pourquoi aussi, vous comprenez que ce n’est pas l’Europe en soi qui menace ces droits, mais certains dogmes, notamment les dogmes libéraux qui, au sein de l’Europe, cherchent à imposer une véritable régression sociale. Et je m’engage devant vous, là aussi, à ce que ce gouvernement combatte de toutes ses forces ce projet funeste et s’efforce de renforcer au contraire l’Europe sociale, l’Europe des règles protectrices et l’Europe de la solidarité. Et c’est parce que j’ai vu dans cette entreprise, une capacité d’évoluer, de se transformer, de se moderniser, sans que rien de l’âme de l’entreprise n’ait perdu en intensité, en profondeur, en force, que j’ai voulu, ici en ces lieux, tenir ce discours qui s’inscrit dans une tradition mais qui nous projette vers l’avenir, avec toute la confiance que nous devons avoir dans cet avenir, dès lors que nous sommes déterminés ensemble à valoriser nos atouts, et dès lors que nous sommes suffisamment aussi conscients de ce que sont ces atouts pour être fiers de ce que nous sommes capables de faire ensemble
A vous tous, merci. Vive l’Imprimerie nationale, vive le Douaisis, vive la République et vive la France.

Discours du Premier ministre du 4 janvier 2017 à Flers-en-Escrébieux (59)

Devenez architecte-conseil de l’Etat !

jeudi 5 janvier 2017 - 10:20

Le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, le ministère du Logement et de l’Habitat Durable et le ministère de la Culture et de la Communication lancent un appel à candidatures parmi les architectes DPLG (h/f) pour exercer la mission d’architecte-conseil de l’État. Le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, le ministère du Logement et de l’Habitat Durable et le ministère de la Culture et de la Communication organisent en 2017 le recrutement d’architectes-conseils de (…)


Actualités

Références Statistiques Justice

jeudi 5 janvier 2017 - 10:15

Année 2015 […]

Mesure d’abattage massif pour endiguer la grippe aviaire dans le Sud-Ouest

jeudi 5 janvier 2017 - 10:03

Comme la grippe aviaire H5N8 continue à se propager dans certains départements du Sud-Ouest de la France (Gers, Landes et Hautes Pyrénées), le ministère de l’Agriculture vient de prononcer une mesure d’aba…

Mesure d’abattage massif pour endiguer la grippe aviaire dans le sud est

jeudi 5 janvier 2017 - 10:03

Comme la grippe aviaire H5N8 continue à se propager dans certains départements du sud-est de la France (Gers, Landes et Hautes Pyrénées), le ministère de l’Agriculture vient de prononcer une mesure d’abatt…

Justice pénale

jeudi 5 janvier 2017 - 10:00

Dans les fiches du Références Statistiques Justice, la justice pénale est abordée à travers le traitement judiciaire des auteurs d’infractions pénales, l’application des peines, et comporte également un zoom sur les victimes. Chaque fiche prop… […]

Air Liquide élargit sa gamme d’ingrédients actifs naturels

jeudi 5 janvier 2017 - 09:08

PARIS (Reuters) – Air Liquide annonce jeudi 5 janvier que sa filiale Seppic, qui crée et commercialise des ingrédients de spécialité pour la santé et la beauté, a finalisé l’acquisition de la division Serdex de Bayer, spécialisée dans les ingrédients actifs naturels destinés à l’industrie cosmétique.

Arianespace engrange les bénéfices de sa fiabilité

jeudi 5 janvier 2017 - 07:49

En 2016, la société européenne a capté plus de 50% du marché des lancements de satellites géostationnaires commerciaux. Sa fiabilité lui permet de résister à la guerre des prix et de miser …

Arianespace engrange les bénéfices de sa fiabilité

jeudi 5 janvier 2017 - 07:49

En 2016, la société européenne a capté plus de 50% du marché des lancements de satellites géostationnaires commerciaux. Sa fiabilité lui permet de résister à la guerre des prix et de miser …

[L’industrie c’est fou] Qui du camion ou de la voiture ira le plus vite ?

jeudi 5 janvier 2017 - 07:45

L’Iron Knight, un camion conçu par Volvo dans le but spécifique de battre des records du monde de vitesse affronte une Polestar, la branche sportive de Volvo, et plus précisément la S60 TC1 qui participe au championnat du monde des voitures de tourisme depuis 2016. L’Iron Knight est un camion conçu par Volvo dans le but de battre des records de vitesse.


7/1 0661234567891011121314151617181920212223242550751001 066