Call Ways ® presse magazine

ALERTE INFO

vendredi 6 octobre 2017 - 12:31

Stables en volume, les PGC décollent en valeur entre le 25 septembre et le 1er octobre 2017

Selon l’alerte hebdo LSA/Nielsen, le chiffre d’affaires des PGC s’est envolé de 2,5 % sur la semaine du 25 septembre au 1er octobre mais est quasi-stable en volume. 

 

Rejoignez la communauté Explor’ables

vendredi 6 octobre 2017 - 12:26

Jeudi 5 octobre, le ministère a annoncé le lancement de la communauté Explor’ables, un réseau d’acteurs fédérés par la volonté de coopérer au mouvement de la transition vers le développement durable.

« La France et l’Europe doivent être les leaders du véhicule autonome »

vendredi 6 octobre 2017 - 12:01

Jeudi 5 octobre, à l’occasion d’une visite au centre de recherche et d’innovation Vedecom consacré au véhicule autonome, propre et connecté, Elisabeth Borne a réaffirmé son ambition de faire de la France un leader de l’innovation en matière de mobilité.

Radicalité, dites-vous?

vendredi 6 octobre 2017 - 12:00

Voici deux contributions pour Atlantico et pour Figaro Vox sur les déclarations de M. Thierry Solère, député républicain rallié à LREM, qui accuse son parti de « se radicaliser ». Cette déclaration fournit ici l’occasion d’une réflexion sur l’avenir de l’opposition républicaine …

Sébastien Badault, Alibaba : « L’objectif d’Alibaba est de devenir la 5e économie mondiale »

vendredi 6 octobre 2017 - 11:01

A l’occasion de la conférence LSA stratégies commerciales, le géant chinois de l’e-commerce, Alibaba, par la voix de son directeur général en France, Sébastien Badault, a résumé la philosophie et les ambitions qui animent le groupe.

 

Discours du Premier ministre au lycée René Descartes à Champs-sur-Marne

vendredi 6 octobre 2017 - 10:18

Madame la Préfète

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Madame la Proviseur,

Madame la Rectrice,

Mesdames et Messieurs les Professeurs,

Madame la Ministre,

Mesdames et Messieurs,
 

Nous sommes venus cet après-midi avec Madame la Secrétaire d’État, Marlène SCHIAPPA, ici, à Champs-sur-Marne pour lancer officiellement le Tour de France de l’égalité entre les femmes et les hommes. En général, le Tour de France, c’est un exercice qui se passe avec la « petite reine », c’est-à-dire avec le vélo, le Tour de France.

Mais avant d’être une course cycliste, le Tour de France c’était un exercice que l’ensemble de ceux qui étaient en train d’apprendre quelque chose et d’acquérir une compétence essentielle devaient réaliser. Ils devaient parcourir la France pour apprendre ce qu’il y avait de plus essentiel dans leur métier. Eh bien je vous propose de revenir à cette idée simple que le Tour de France, c’est quelque chose où on apprend l’essentiel. Et l’essentiel, l’essentiel c’est de se battre et d’essayer de faire en sorte que, de façon très nette, on arrive à une meilleure égalité entre les femmes et les hommes.

Et si on a décidé de lancer ce Tour de France, ici, à Champs-sur-Marne, mais encore plus qu’à Champs-sur-Marne, dans un lycée, c’est parce que comme toujours, tout commence à l’école, et que nous avons trouvé ici, à Champs-sur-Marne, des lycéens et peut-être encore plus que des lycéens, une équipe pédagogique entière extrêmement mobilisée, extrêmement soucieuse de faire en sorte que ce principe de l’égalité entre les femmes et les hommes ne soit pas simplement quelque chose qui soit une discussion sur le droit applicable, mais que ce soit un combat permanent, une prise de conscience continue, quelque chose qui relève du quotidien et de la préparation de l’avenir.

La question de l’égalité entre les femmes et les hommes, elle n’est pas simplement importante, ici à Champs-sur-Marne, dans ce lycée, elle est au cœur de ce que le président de la République a, pendant la campagne présidentielle, qu’il a conduite, appelé une « grande cause nationale ». Nous voulons faire en sorte que pendant les cinq années du quinquennat, cette lutte permanente – c’est une lutte pacifique, mais c’est une lutte résolue – soit « la » grande cause de notre action dans le domaine politique.

Pourquoi ? Parce que comme vous l’avez dit, et comme au fond nous tous, les inégalités et les préjugés persistent, et persistent durablement. Ils sont parfois profondément enracinés dans notre façon de voir le monde, pas simplement dans la façon des autres de voir le monde ; dans notre façon collective de voir le monde. Nous vivons dans un monde où les préjugés existent, et parfois nous y adhérons et parfois même, nous les diffusons, les inégalités et les préjugés.

Les outrages sexistes, vous en avez parlé, Mademoiselle, les outrages sexistes dans la rue qui sont heureusement dénoncés de plus en plus souvent par les femmes mais demeurent bien trop réguliers, évidemment posent la question de la place des femmes dans l’espace public. Les actes de violences faites aux femmes ne diminuent pas. Plus de 210.000 femmes sont concernées par ces actes de violence et ces actes touchent deux fois plus les femmes sans activité que les femmes qui travaillent.

Je crois que quelqu’un, pendant la table ronde qui avait la caractéristique – et c’est souvent le cas dans les tables rondes – de ne pas être ronde du tout puisqu’il s’agissait de tables carrées, je crois que quelqu’un pendant cette table ronde a dit qu’il y avait de l’ordre de 130 femmes qui mouraient chaque année sous les coups de leur conjoint, ou de quelqu’un de leur famille proche.

Dans le domaine professionnel, les écarts de salaires qui sont des écarts injustifiés entre les femmes et les hommes, n’ont pas bougé depuis vingt-cinq ans. Les hommes gagnent, on l’a dit, là encore, en moyenne 12 % de plus que les femmes, à compétences, à niveaux et à temps de travailler égaux. On parle vraiment de cet écart entre des personnes qui sont dans une situation identique. Vous savez qu’en France, la question, le principe d’égalité, c’est l’égalité entre des gens qui sont dans une situation identique. Eh bien aujourd’hui – pas il y a cinquante ans ! Aujourd’hui – dans la France dans laquelle on vit, il y a 12 % d’écart entre les femmes et des hommes, alors qu’ils ont le même niveau de compétence, le même métier, le même temps de travail.

La parité et la mixité dans les métiers du privé, comme du public d’ailleurs, restent difficiles à atteindre. Là encore, on peut citer quelques chiffres, ils sont éloquents : seulement 29 % des ingénieurs diplômés sont des femmes, moins d’un tiers. Les femmes représentent moins de 30 % des membres des conseils d’administration et de surveillance des entreprises cotées, et dans les entreprises qui ne sont pas cotées, ce chiffre est de 14 %. Ça veut dire que dans ces lieux de décisions importantes pour les entreprises, il y a nettement moins de femmes que d’hommes, et quand les entreprises ne sont pas cotées, il y a encore moins de femmes qui prennent et qui participent à la prise de ces décisions.

Enfin, le partage des responsabilités familiales doit aussi progresser ; 72 % des tâches ménagères sont réalisés par les femmes ; le taux d’emploi des mères d’un enfant s’élève à 70 %, contre 90 % pour les pères, et lorsqu’on a des familles de trois enfants, c’est 36 % pour les mères, contre 85 % pour les pères concernés. On voit bien qu’il y a là une différence fondamentale, et évidemment une inégalité qui se produit au moment où on élève ses enfants, mais qui produit des effets pendant très longtemps ! Parce que, vingt ans après, trente ans après, lorsqu’on reprend une activité ou lorsqu’on veut bénéficier des droits à la retraite, il y a évidemment une différence criante dans la situation entre les femmes et les hommes.

Ces différences, ou ces inégalités plus exactement – les différences peuvent être compréhensibles, les inégalités ne le sont pas – il ne faut pas les accepter. Parce qu’elles appellent et que finalement, elles commandent une réponse collective.

Nous devons, je le dis, c’est vrai pour tous ceux qui sont présents ici, nous devons donner un nouvel élan à l’égalité entre les femmes et les hommes pour renforcer à la fois l’effectivité de droits dans les faits, parce qu’heureusement, beaucoup de choses ont été faites, beaucoup de droits ont été accordés, on ne part pas de rien ! Heureusement ! Mais il faut que ces droits qui ont été accordés produisent des effets. Il faut qu’on en arrive, non pas simplement à la déclaration du droit, mais à l’effectivité du droit. C’est beaucoup plus important. C’est beaucoup plus difficile aussi. Au fond, on peut se battre pour donner des droits, et il faut le faire, mais une fois qu’on a fait ça, il faut se battre pour que ces droits produisent leurs effets.

Et vous avez posé la question tout à l’heure : comment est-ce qu’on fait pour que des lois, qui existent, produisent leurs effets ? Eh bien c’est un sujet, et c’est un sujet important sur lequel on doit faire avancer, notamment si on veut faire reculer les stéréotypes sexistes.

Le gouvernement que je dirige sera pleinement mobilisé pour rendre cette égalité plus effective qu’elle ne l’est aujourd’hui. C’est la mission qui a été confiée à Marlène SCHIAPPA, et c’est la mission dont elle est investie avec une détermination, une sérénité et en même temps une volonté que personne ne songerait à lui dénier le moindre début du commencement de la moitié d’une seconde. C’est vrai !

Notre action reposera sur quatre grands piliers.

Le premier pilier, c’est : assurer mieux qu’aujourd’hui l’égalité professionnelle en accompagnant les entreprises, en les formant mieux aussi, à cette thématique de l’égalité, et je dis bien : en les formant mieux à cette thématique de l’égalité ; parce qu’il est possible que certaines inégalités soient le produit de la méchanceté ou de l’obscurantisme ou du sexisme le plus abject ; mais il est bien plus probable encore qu’elles soient simplement ou qu’elles soient souvent le produit au fond de l’indifférence, c’est-à-dire qu’on ne se pose pas la question, et comme on ne se pose pas la question, on laisse les stéréotypes et on laisse les inégalités prospérer. Ce n’est pas forcément de la méchanceté, mais c’est souvent de l’indifférence, et l’indifférence est, à bien des égards, souvent plus problématique.

On doit donc s’assurer effectivement sur le terrain que les choses bougent, dans les politiques salariales comme dans les politiques plus globales de ressources humaines. En 2018, nous présenterons un plan d’action visant à développer la mixité des métiers, en choisissant quelques filières qui feront l’objet d’un focus particulier, en essayant de lutter aussi contre les stéréotypes dès l’école et le plus tôt possible, afin de favoriser des choix d’orientation plus libres et plus éclairés ; vous avez évoqué, à l’occasion de cette table ronde, toute une série de sujets sur cette orientation. Il faut l’avoir en tête.

Le deuxième pilier, c’est le renforcement des droits sociaux des femmes. Il s’agit d’améliorer le congé maternité des femmes pour assurer une plus grande lisibilité des systèmes et une meilleure équité entre les femmes, quel que soit leur statut. Nous allons essayer de permettre une meilleure articulation des temps de vie en augmentant le nombre de places de crèche. Ce n’est pas l’État qui augmente tout seul sur le nombre de places de crèches ! C’est bien souvent les mairies et les élus municipaux – et j’ai été longtemps, je le suis toujours d’ailleurs, un élu municipal ; j’ai été maire, mais je suis toujours un élu municipal – savent que la responsabilité évidente, c’est aussi les conseils départementaux qui interviennent en la matière. Nous devons faire en sorte de les aider à créer ces places de crèche, et nous devons faire en sorte de garantir une bien plus grande transparence des critères d’attribution dans ces crèches. Parce que là, nous avons un effort à faire pour que chacun comprenne comment ça fonctionne et que chacun puisse bien saisir ces critères d’attribution.

Troisième pilier : la lutte, la lutte résolue contre les violences sexistes et sexuelles. Elle est au cœur de l’action menée par le gouvernement. Je voudrais en donner un exemple, mais il y aura beaucoup d’autres volets dans cette lutte, c’est la question des outrages sexistes. C’est un des engagements portés par Marlène SCHIAPPA qui a été pris par le président de la République : il s’agit de faire en sorte que les outrages sexistes ne soient plus permis, ne soient plus acceptés, ne soient plus tolérés parce qu’ils seraient simplement verbaux, ou parce qu’ils n’auraient pas le « degré » entre guillemets « de gravité pénale » d’autres actes. L’outrage sexiste n’est pas admissible. Point. Et ce n’est pas la peine de discuter. On ne peut pas, pour des raisons liées au genre, autoriser d’une quelconque façon un outrage, une injure, un comportement déplacé.

Dernier pilier : l’exemplarité. On en a beaucoup parlé pendant cette table ronde. C’est d’abord l’exemplarité personnelle – et je considère, moi en tant que individu et en tant qu’homme, que j’ai évidemment, comme beaucoup d’entre nous, beaucoup de progrès à faire en la matière, mais l’État – le gouvernement et l’État – a aussi des progrès à faire et doit être exemplaire.

Il faut améliorer la parité dans les métiers. Améliorer la parité dans les métiers, ça ne veut pas simplement dire faire en sorte qu’il y ait plus d’hommes ou plus de femmes dans les métiers où il n’y aurait que des hommes ! Ça veut dire aussi veiller à ce qu’il y ait plus d’hommes dans les métiers où il n’y aurait que des femmes ! La parité est, à bien des égards, une vertu. Et nous avons parfois laissé des situations où des milieux professionnels sont presque exclusivement féminins, ou presque exclusivement masculins. Ce n’est jamais bon, dans un sens comme dans l’autre. Donc nous devons essayer d’organiser et de favoriser cette parité et cette mixité des métiers.

Il faut aussi opérer un changement de culture et de pratiques, au sein de l’État afin de favoriser un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Il y a des métiers dans lesquels c’est beaucoup plus facile que d’autres, et il y a des métiers dans lesquels c’est redoutablement difficile. On doit s’interroger sur tous les métiers pour faire en sorte que tous les métiers soient accessibles, et assumables.

Ces actions sont importantes, elles sont indispensables, mais elles ne sont pas suffisantes. Elles ne sont pas suffisantes parce que ce combat pour l’égalité femme/homme, cette lutte permanente, cet effort permanent que nous devons réaliser, ce n’est pas simplement l’effort des pouvoirs publics, ce n’est pas simplement l’effort du droit, c’est l’effort de tous les Français. C’est toutes les françaises et tous les Français qui doivent s’approprier le sujet de l’égalité entre les femmes et les hommes. C’est un enjeu central, et c’est évidemment le vecteur de progrès pour l’ensemble de la société qui… que nous devons porter, voilà, tous ici. C’est dans cet esprit que le Tour de France de l’égalité entre les femmes et les hommes a été conçu et qu’il est porté par Marlène SCHIAPPA et son secrétariat d’État.

Avec des élèves du lycée de Champs-sur-Marne, je viens de participer à un atelier où nous avons discuté d’égalité entre les filles et les garçons. Nous avons abordé les actions qui sont menées dans ce lycée ; elles sont absolument remarquables, pour favoriser un choix d’orientation libre de stéréotype, en particulier vers les filières d’avenir, telles que le numérique ou l’informatique. Ce sont ces échanges libres, ces partages d’expérience, ces initiatives personnelles ou collectives qui doivent essaimer partout sur le territoire.

Et j’ai envie de dire, au fond puisque je m’exprime en public, à tous ceux qui s’intéressent à ce sujet, à tous ceux qui pensent que c’est au lycée qu’il faut commencer à agir « venez à Champs-sur-Marne ; venez voir » ; Madame la Proviseur, vous allez avoir des visites, ça va vous occuper beaucoup, vous serez bien assistée, je le sais, mais « venez voir ». Là encore, l’exemple a une valeur unique, et venez voir ce qui se pratique ici. Je pense que c’est exemplaire, je pense que c’est intéressant et je pense que ça produit de remarquables résultats ».

Nous devons donner des exemples, nous devons mobiliser partout sur le territoire. C’est le sens du Tour de France que j’évoquais tout à l’heure, nous faire parler de l’égalité au quotidien afin que nous puissions ensuite prendre des mesures nécessaires pour faire progresser la situation.

Jusqu’au 8 mars prochain, ce ne sont pas moins de 300… 300, oui 300 ateliers qui se tiendront sur tout le territoire et qui vont permettre de conjuguer des débats citoyens ouverts, et des ateliers plus ciblés, comme celui de cet après-midi.

L’objectif que s’est fixé madame SCHIAPPA, c’est d’atteindre 50.000 participants, c’est-à-dire de ne pas confiner ce sujet à ceux qui savent déjà que c’est un sujet important, mais au contraire, l’ouvrir à tous ceux qui pensent que, au fond, ça n’est pas un sujet pour eux. Si, c’est un sujet pour tous, c’est un sujet pour tous les Français, c’est une cause pour tous les Français, c’est pour ça que c’est une cause nationale.

Tous les sujets doivent être abordés, sans tabou : la santé, la sexualité, la précarité, la présence des femmes dans l’espace public, dans le sport – on en a parlé tout à l’heure – dans la culture, l’égalité professionnelle, la conciliation des temps, la parité chez les élus locaux et chez les élus syndicaux, la parité dans l’entreprise, les violences faites aux femmes. Tous ces sujets doivent être abordés directement, sereinement, ouvertement, publiquement, et tous les territoires sont d’ores et déjà mobilisés, en métropole et en outre-mer.

Organisés au niveau départemental et régional, ces ateliers vont donner l’opportunité à chacun de s’exprimer sur la question de l’égalité, et sur ce qu’ils attendent concrètement des pouvoirs publics pour la faire progresser. Mais j’insiste : c’est très bien de dire ce qu’on attend des pouvoirs publics pour faire progresser ce sujet, mais la solution n’est pas tout entière chez les pouvoirs publics. Elle est aussi chez chacune ou chez chacun, chez tous, dans un combat permanent, sur son environnement, avec sa famille. Il ne s’agit pas de combattre sa famille ! Ou de combattre son environnement ! Mais il s’agit de porter une cause et d’expliquer que c’est un combat tous les jours, qui ne dépend pas simplement du droit ou des décisions des pouvoirs publics.

Des dizaines d’ateliers sont déjà programmé en Nouvelle-Aquitaine, en Bretagne, dans les Hauts-de-France, en région Rhône-Alpes, en Normandie aussi, à Cherbourg, à Toulouse, à Pau, en Corse, en Aveyron, il y aura des dizaines de forums, de spectacles, de rallyes, de colloques et d’autres événements collectifs qui sont déjà prévus.

Je pense que c’est très bien que le sujet soit abordé à travers une très grande diversité d’initiatives qui s’inscrivent toutes dans le cadre du Tour de France de l’égalité. Et ça ne doit être qu’un début ! Parce que plus il y aura d’ateliers, plus il y aura d’échanges sur l’égalité entre les femmes et les hommes, plus il y aura de propositions d’actions, et plus nous pourrons les traduire en politiques publiques et enrichir les politiques publiques que nous voulons concevoir et mettre en œuvre.

J’en appelle donc à votre mobilisation collective pour que, tous ensemble, nous fassions vivre la grande cause du quinquennat et que celle-ci s’incarne dans la réalité du quotidien de nos concitoyens.
Pendant plusieurs mois, le Tour de France de l’égalité va permettre de faire remonter ces attentes, de valoriser les initiatives qui existent déjà, de diffuser ces initiatives, et puis peut-être aussi d’inventer de nouvelles actions publiques. Grâce à ces ateliers, nous allons définir et préciser les priorités thématiques annuelles constituant la grande cause nationale du quinquennat.

C’est donc à une nouvelle étape d’un combat ancien, d’un combat qui a déjà commencé à produire ses effets que je vous appelle. Vous devez être, très tranquillement mais très sereinement, des artisans de cette transformation du monde et de cette plus grande égalité, de cette complète égalité les femmes et les hommes que nous appelons de nos vœux.

Je voudrais, même si nous sommes ici dans un établissement qui porte le nom de celui qui a dit « Je pense donc je suis », je voudrais vous citer un autre penseur français encore plus célèbre qui, dès le XIXème siècle, s’était engagé dans des causes qui semblaient peut-être, pour certains à l’époque, extravagantes. Il était pour la République quand l’Empire progressait, il était pour la lutte contre la peine de mort quant au fond, personne n’imaginait qu’on puisse la remettre en cause, et il était pour l’égalité entre les femmes et les hommes à une époque où la domination masculine, physique, sociale, économique, culturelle était probablement à son apogée.

Cette époque, c’est le XIXème siècle et cet auteur, c’est Victor HUGO. Et Victor HUGO disait, en 1875, « une moitié de l’espèce humaine est hors de l’égalité. Il faut l’y faire rentrer, et donner pour contrepoids au droit de l’homme, le droit de la femme ». C’était en 1875, nous avons beaucoup avancé sur le chemin qu’il indiquait, mais nous ne sommes pas encore complètement au bout, et qu’il y a peut-être ici le prochain Victor HUGO – je dis : ici, dans cette salle, parce que pour nous, avec Marlène, c’est déjà raté ; je ne crois pas qu’on soit le futur Victor HUGO.

Peut-être il y a le futur Victor HUGO dans cette scène… dans cette salle, pardon, qui pourra dire dans quelques années : « Voilà, nous sommes arrivés au bout d’un chemin qui a été long, qui a été difficile, qui a exigé des combats, qui a exigé des avancées. Nous avons réussi ». C’est tout le mal que je nous souhaite collectivement, et c’est aussi à ça que vont servir toutes ces étapes, ces très nombreuses étapes du Tour de France de l’égalité entre les femmes et les hommes qui commence aujourd’hui, à Champs-sur-Marne, et qui se terminera le 8 mars.

Merci beaucoup.
Discours du Premier ministre – Lycée René Descartes à Champs-sur-Marne – 04/10/2017

Conférence Our Ocean : préserver les mers et océans du monde entier

vendredi 6 octobre 2017 - 10:12

Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a représenté la France à la conférence Our Ocean à Malte les 5 et 6 octobre. Dans la prolongation du Plan climat, elle a insisté sur le rôle majeur que jouent les océans dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Seller Flex : le service de livraison d’Amazon positionné face à UPS et FedEx

vendredi 6 octobre 2017 - 09:36

Dans le plus grand secret, Amazon est en train de tester son propre service de livraison avec quelques marchands de la côte Ouest américaine. UPS et FedEx n’ont qu’à bien se tenir.

 

[Exclusif] Le premier classement du meilleur parcours client en B to B de l’industrie.

vendredi 6 octobre 2017 - 07:52

Les industriels se saisissent de la relation client. Le cabinet The Human Consulting Group (HCG) a réalisé, pour la rédaction de L’Usine Nouvelle, le premier audit des canaux de contact en B to B de 100 groupes de réf&…

Cinq usines Nissan ont effectué des certifications de véhicules non conformes

vendredi 6 octobre 2017 - 07:01

TOKYO (Reuters) – Le ministre des Transports japonais, Keiichi Ishii, a annoncé vendredi 6 octobre avoir constaté que des techniciens non compétents avaient certifié des véhicules dans cinq usines Nissan Motor inspect…

Plus d’un demi-million de Rohingyas au Bangladesh : « ces personnes sont des réfugiés » OCHA

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, Mark Lowcock, a de nouveau souligné que l’accroissement des besoins humanitaires des réfugiés rohingyas doit être accompagné d’une augmentation des financements de la communauté internationale.

Conflits armés : un rapport de l’ONU révèle les graves violations perpétrées à l’encontre des enfants

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

Un nouveau rapport des Nations Unies indique que plus de 15.500 enfants dans le monde ont été victimes de violations généralisées dans un contexte de conflits.

Pas de sécurité durable au Sahel sans mise en œuvre complète de l’accord de paix au Mali (Conseil de sécurité)

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

Les membres du Conseil de sécurité ont souligné vendredi la nécessité pressante de distribuer les « dividendes tangibles et visibles de la paix » à la population du Nord et d’autres régions du Mali afin « de maintenir l’élan » de l’Accord de paix et de réconciliation et empêcher que les gains obtenus ne soient potentiellement perdus.

En Centrafrique, l’ONU alerte sur le sous-financement continu de la réponse humanitaire

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a de nouveau appelé vendredi la communauté internationale à investir davantage dans les efforts humanitaires en République centrafricaine (RCA).

Prix Nobel de la paix 2017 : l’ONU félicite la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN)

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

Les Nations Unies ont félicité vendredi la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) pour le prix Nobel de la paix qui lui a été attribué cette année.

Cameroun : le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme appelle à un véritable dialogue politique

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a fait part vendredi de sa préoccupation concernant les violences au Cameroun.

Lutte contre la peste à Madagascar : l’OMS fournit 1,2 million de doses d’antibiotiques et a besoin de 5,5 millions de dollars

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi fournir 1,2 million de doses d’antibiotiques pour lutter contre la peste qui frappe Madagascar.

Comment des vignerons allemands se remettent en cause face au changement climatique

vendredi 6 octobre 2017 - 07:00

Dans le länder allemand de Saxe-Anhalt, des vignerons et des universitaires travaillent de concert pour lutter contre les effets déjà visibles du changement climatique. Leur plan d’action est tourné vers l’essor de…

La sphère financière va devoir se préparer à la transformation digitale des PME

vendredi 6 octobre 2017 - 06:30

Pour l’Observatoire du financement des entreprises, les PME et ETI vont devoir multiplier leurs investissements immatériels pour se digitaliser. Les banques et fonds d’investissement vont devoir s’y préparer, en valorisa…

Arts et Métiers et l’Institut de Karlsruhe inaugurent un institut franco-allemand sur l’industrie 4.0

vendredi 6 octobre 2017 - 06:15

Pour concrétiser la volonté de la France et de l’Allemagne de rapprocher leurs programmes industrie 4.0 et industrie du futur, les Arts et Métiers l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) ont inauguré un inst…

Arts et Métiers et l’Institut de Karlsruhe inaugure un institut franco-allemand sur l’industrie 4.0

vendredi 6 octobre 2017 - 06:15

Pour concrétiser la volonté de la France et de l’Allemagne de rapprocher leurs programmes industrie 4.0 et industrie du futur, les Arts et Métiers l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) ont inauguré un inst…

Les astuces du secteur des transports pour contourner l’esprit des ordonnances

jeudi 5 octobre 2017 - 17:47

Syndicats et patronat du transport s’étant mis d’accord pour maintenir les différentes primes des salariés, le ministère du Travail a fini par trouver des astuces juridiques pour que cet accord, contraire à ce que prévoyaient les ordonnances, soit juridiquement acceptable. Syndicats de salariés et organisations patronales des transports […] 

Les astuces du secteur des transports pour contourner l’esprit des ordonnances

jeudi 5 octobre 2017 - 17:47

Syndicats et patronat du transport s’étant mis d’accord pour maintenir les différentes primes des salariés, le ministère du Travail a fini par trouver des astuces juridiques pour que cet accord, contraire à ce que prévoyaient les ordonnances, soit juridiquement acceptable. Syndicats de salariés et organisations patronales des transports […] 

Les astuces du secteur des transports pour contourner l’esprit des ordonnances

jeudi 5 octobre 2017 - 17:47

Syndicats et patronat du transport s’étant mis d’accord pour maintenir les différentes primes des salariés, le ministère du Travail a fini par trouver des astuces juridiques pour que cet accord, contraire à ce que prévoyaient les ordonnances, soit juridiquement acceptable. Syndicats de salariés et organisations patronales des transports […] 

Les magasins Auchan balisent un parcours de courses pour bien manger à petits prix

jeudi 5 octobre 2017 - 17:36

A l’occasion de la semaine du goût, 180 points de vente Auchan ont mis en place un parcours de courses qui met en lumière des familles de produits intéressantes, tant au niveau nutritionnel que budgétaire. Lire l…

Carmat étend les essais cliniques de son cœur artificiel au Kazakhstan

jeudi 5 octobre 2017 - 17:29

PARIS (Reuters) – Carmat annonce jeudi 5 octobre avoir reçu l’autorisation de procéder à des implantations chez l’homme de son coeur artificiel au Kazakhstan. La pépite française étend ainsi à l’international ses essais cliniques (« l’étude Pivot ») en vue de son dossier de certification européenne. La […] 

La technologie de processeurs ARM peine toujours à percer dans les serveurs… au grand bonheur d’Intel

jeudi 5 octobre 2017 - 17:16

Depuis près 6 ans, la technologie de processeurs ARM, qui domine les mobiles, tente de percer dans les serveurs. En vain. Selon TrendForce, elle représente à peine 1% des livraisons attendues en 2017 et  moins de 10% en 2018. …

Le commerce associé estime que la réduction des délais de paiement est une « fausse bonne idée »

jeudi 5 octobre 2017 - 17:13

Alors que Bercy envisage une réforme des délais de paiement pour les réduire, la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA) défend sa position : si l’idée est « louable », elle pourrait mettre en péril de nombreuses PME.

 

Nouveau procès en vue pour la commercialisation du Praluent de Sanofi aux Etats-Unis

jeudi 5 octobre 2017 - 17:09

(Reuters) – La cour d’appel du circuit fédéral des États-Unis a annulé jeudi 5 octobre une interdiction de vente de l’anti-cholestérol Praluent par Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals et a ordonné un nouveau procès. Nouveau rebondissement dans l’affaire du Praluent de Sanofi. La cour d’appel du circuit fédéral des […] 

Pourquoi le miel vendu en France doit être mieux contrôlé

jeudi 5 octobre 2017 - 16:53

La production française de miel est victime des pesticides et du frelon asiatique. Le Syndicat français des miels milite pour une analyse systématique des miels commercialisés. Lire l’article

Veolia vise 1 milliard d’euros dans la production de plastiques recyclés

jeudi 5 octobre 2017 - 16:21

Le groupe Veolia a annoncé jeudi 5 octobre son intention de multiplier par cinq, son chiffre d’affaires dans la transformation des plastiques à l’horizon 2025. Avec deux continents : l’Asie et l’Europe. Un lieu par…

Veolia vise 1 milliard d’euros dans la production de plastiques recyclés

jeudi 5 octobre 2017 - 16:21

Le groupe Veolia a annoncé jeudi 5 octobre son intention de multiplier par cinq, son chiffre d’affaires dans la transformation des plastiques à l’horizon 2025. Avec deux continents : l’Asie et l’Europe. Un lieu par…

Conséquence de la crise du fipronil : une inflation record sur le marché français

jeudi 5 octobre 2017 - 15:33

Si le marché français des œufs n’a pas été touché directement par la crise du fipronil cet été avec une consommation toujours au rendez-vous, l’inflation qui suit affecte de plein fouet l’Hexagone.

 

Orange va embaucher 1000 experts en cybersécurité d’ici à 2020

jeudi 5 octobre 2017 - 15:29

Orange a inauguré le nouveau siège de ses activités de cybersécurité à la Défense. Il veut porter son chiffre d’affaires de 250 à 350 millions d’euros d’ici 2020. Douze étages au sein d’une tour située derrière la grande Arche de la Défense près de Paris, 500 techniciens et experts, un […] 

Orange va embaucher 1000 experts en cybersécurité d’ici 2020

jeudi 5 octobre 2017 - 15:29

Orange a inauguré le nouveau siège de ses activités de cybersécurité à la Défense. Il veut porter son chiffre d’affaires de 250 à 350 millions d’euros d’ici 2020. Douze étages au sein d’une tour située derrière la grande Arche de la Défense près de Paris, 500 techniciens et experts, un […] 

[L’industrie c’est fou] Honda dévoile E2-DR son nouveau robot en cas de catastrophe

jeudi 5 octobre 2017 - 15:02

La société japonaise Honda a présenté son robot bipède E2-DR, le petit frère d’Asimo, lors du salon IROS de Vancouver. Ce nouveau venu, encore à l’état de prototype, est conçu pour agir dans des situations extrêmes.   Honda a présenté son nouveau robot répondant au nom très Star Warsien de […] 

Le site grenoblois de General Electric bloqué par ses salariés

jeudi 5 octobre 2017 - 14:58

LYON (Reuters) – Les salariés de General Electric à Grenoble bloquent depuis mercredi 4 octobre au matin l’accès au site afin de dénoncer la suppression annoncée de 345 emplois sur les 1.000 que compte GE Hydro en France. Les salariés du géant américain se sentent trahis et affirment que l’engagement de créer un millier […] 

[En images] La Porsche Mission E aperçue aux côtés des Tesla Model S et Model X

jeudi 5 octobre 2017 - 14:29

La Mission E c’est la définition de la sportive électrique, selon Porsche. Présentée sous forme de concept-car en 2015, la première voiture 100% de Porsche a dévoilé sans le vouloir ses formes aux côtés des Tesla Model S et Model X. Le constructeur de luxe Porsche a présenté son concept-car 100% électrique en […] 

Yannick Delpech, l’ambassadeur qui révèle les meilleurs vins de VSO

jeudi 5 octobre 2017 - 13:50

Quatre coopératives réunies au sein du GIE VSO (Vignerons du Sud-Ouest) ont souhaité mettre en valeur leurs meilleurs crus. Elles ont demandé à Yannick Delpech, star montante de la restauration étoilée…

Dispositifs de lutte contre la corruption : l’Agence française anticorruption lance une consultation publique

jeudi 5 octobre 2017 - 13:48

L’Agence française anticorruption (AFA) ouvre, à partir d’aujourd’hui, une consultation publique relative au projet de recommandations sur la prévention et la détection des manquements au devoir de probité (corruption, trafic d’influence, concussion, prise illégale d’intérêt, détournement de fonds publics et favoritisme). Toutes les personnes intéressées (sociétés, administrations publiques, etc.) sont invitées à faire part de leurs propositions.

Axel Segarra, nouveau directeur des forces de ventes chez Coca-Cola European Partners

jeudi 5 octobre 2017 - 13:09

Suite au départ d’Alexandre Gonin chez Henkel, Axel Segarra est nommé directeur des forces de ventes GMS de Coca-Cola European Partners (CCEP) France. Autre nomination chez CCEP : Valentine Laude qui devient directrice commer…

Saint-Gobain revient à la salle de bains avec une nouvelle enseigne

jeudi 5 octobre 2017 - 12:25

Au cimetière des enseignes de salles de bains, Saint-Gobain en compte déjà deux, GME et Aquamondo. Ce qui l’empêche pas d’en lancer une troisième avec de grandes ambitions : séduire les particuliers (et les professionnels) et arriver à 35 magasins d’ici fin 2018.

 

En Norvège, Nissan pense l’écosystème du véhicule électrique

jeudi 5 octobre 2017 - 12:15

Le constructeur japonais Nissan pense sa voiture à batterie comme un élément permettant de stocker ou redistribuer l’électricité dans le réseau, afin d’en assurer notamment la stabilité. Ce n…

"Pas d’embouteillage dans le recyclage des véhicules", prévient Loïc Bey-Rozet, directeur général d’Indra

jeudi 5 octobre 2017 - 12:11

Suite aux annonces de Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, à propos de la prime à la conversion des véhicules, Loïc Bey-Rozet, directeur général d’Indra Automobile Rec…

Bruno Le Maire, en faveur de la création de géants européens dans l’industrie

jeudi 5 octobre 2017 - 10:39

En audition devant l’Assemblée Nationale, mercredi 4 octobre, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a plaidé pour la création de géants industriels européens face à l’arrivée de la concurrence chinoise et américaine. Il a défendu les accords conclus dans le ferroviaire entre Siemens et Alstom et dans le […] 

Biomonde nomme Patrice Guegan comme directeur général

jeudi 5 octobre 2017 - 10:34

Le conseil d’administration de Biomonde, groupement coopératif de magasins bio indépendants, vient de nommer Patrice Guegan comme directeur général.

 

Europe : Amazon doit rembourser 250 millions d’euros d’avantages fiscaux

jeudi 5 octobre 2017 - 10:17

La Commission européenne a conclu que le Luxembourg avait accordé à Amazon des avantages fiscaux indus pour un montant d’environ 250 millions d’euros. Illégale, cette pratique a permis à Amazon de payer moins d’impôts que d’autres entreprises. Le Luxembourg doit récupérer le montant de cette aide.

 

Dossier de presse – Tour de France de l’Égalité femmes hommes

jeudi 5 octobre 2017 - 09:54

Dossier de presse – Tour de France de l’Égalité femmes hommes – 04/10/2017

CDAC : les autorisations de mètres carrés commerciaux en croissance de 42% en juin 2017 [LSA Expert]

jeudi 5 octobre 2017 - 09:48

Les autorisations de surfaces commerciales délivrées par les CDAC et CNAC (commissions, respectivement départementales et nationales, d’aménagement commercial) se sont accrues de 42% entre juin 2016 et juin 2017, selon le bilan mensuel de LSA Expert. Le secteur de l’équipement de la maison (+ 83%) et l’alimentaire (+ 39%) sont les premiers contributeurs de cet essor. 

 

Google dévoile une avalanche de produits… et se focalise sur l’intelligence artificielle

jeudi 5 octobre 2017 - 09:45

Google lance une véritable offensive hardware avec l’annonce d’une multitude de produits : smartphones, ordinateur portable, caméra autonome, écouteurs intelligents, une série d’enceintes connectées et un casque de réalité virtuelle. Et ce, avec un fil conducteur : l’expertise logicielle de l’entreprise, et notamment ses travaux […] 

Déplacement à Nantes

jeudi 5 octobre 2017 - 09:24

Déplacement de M. Edouard PHILIPPE, Premier ministre,
à Nantes
 
le vendredi 6 octobre 2017
 
 
Le Premier ministre interviendra dans la matinée à la 28ème Convention nationale de l’Assemblée des Communautés de France (AdCF), regroupant les élus de 922 intercommunalités. Il insistera notamment sur le rôle des intercommunalités dans le lien entre les territoires.

Dans l’après-midi, le Premier ministre et la Garde des Sceaux se rendront au Palais de justice de Nantes, ils échangeront avec les magistrats et les fonctionnaires de la juridiction. Lors de sa Déclaration de Politique Générale le Premier ministre avait déclaré : « Dans un Etat de droit rien n’est possible sans une justice forte. Si elle est lente, lointaine ou inégalitaire, ou même seulement trop complexe, la confiance se trouve fragilisé». Les acteurs de la justice et les Français sont en attente d’un véritable plan d’action.

A cette occasion, le Premier ministre et la Garde des Sceaux lanceront les « chantiers de la justice » qui permettront une concertation avec les acteurs de terrain sur les réformes nécessaires afin qu’elles répondent efficacement aux attentes des justiciables et de ceux qui rendent la justice chaque jour. A l’issue de ces concertations un projet de loi de programmation pluriannuelle sera présenté au parlement début 2018.
 
Déroulé prévisionnel :
 

Séquence 1 : Convention nationale de l’Assemblée des Communautés de France
 
10h55 : Arrivée à La Cité des Congrès de Nantes
5 rue de Valmy, 44000, Nantes
Toute presse accréditée
 
11h00 : Rencontre avec les élus du conseil d’administration de l’Assemblée des Communautés de France
Hors presse
 
11h20 : Discours du Premier ministre
Toute presse accréditée
 
 
Séquence 2 : Palais de justice de Nantes
 
13h30 : Arrivée au Palais de justice de Nantes
19 quai François Mitterrand, 44000, Nantes
Toute presse accréditée
 
13h35 : Démonstration du Portail justice.fr
Pool presse
 
13h45 : Visite du service d’accueil des justiciables et du bureau d’aide aux victimes
Hors presse
 
14h00 : Démonstrations de la dématérialisation des transmissions entre les différents acteurs de la chaine pénale (service de police et de gendarmerie – juridictions – casier judiciaire national)
Pool presse
 
14h15 : Echanges avec les magistrats et les fonctionnaires de la juridiction
Rédacteurs uniquement
 
15h00 : Présentation des chantiers de la justice par le Premier Ministre et la Garde des Sceaux
Toute presse accréditée
 
POOL TV : TF1
 
 
Dispositif presse :
▪ Merci de bien vouloir vous accréditer avant le jeudi  05 octobre 2017 à 16h00 à l’adresse suivante :
communication@pm.gouv.fr en précisant la ou les séquences à laquelle/auxquelles vous participerez et de bien vouloir communiquer votre numéro de téléphone portable, votre numéro de carte de presse et de vous munir de celle-ci ainsi que d’une pièce d’identité.
 
▪ Les journalistes accrédités sont invités à se présenter :

  • Pour la Séquence 1 : au plus tard à 10h15 à La Cité des Congrès de Nantes, 5 rue de Valmy, 44000, Nantes.
  • Pour la Séquence 2 : au plus tard à 13h00 au Palais de justice de Nantes, 19 quai François Mitterrand, 44000, Nantes. 

 
 
Contacts : 01 42 75 50 78/79 – 01 42 75 80 15 – communication@pm.gouv.fr
Note aux rédactions – Premier ministre – Déplacement à Nantes – 06/10/2017

Déplacement de M. Edouard PHILIPPE à Nantes le vendredi 6 octobre 2017

jeudi 5 octobre 2017 - 09:08

Le Premier ministre interviendra dans la matinée à la 28ème Convention nationale de l’Assemblée des Communautés de France (AdCF), regroupant les élus de 922 intercommunalités. Il insistera notamment sur le rôle des intercommunalités dans le lien entre les territoires.

Dans l’après-midi, le Premier ministre et la Garde des Sceaux se rendront au Palais de justice de Nantes, ils échangeront avec les magistrats et les fonctionnaires de la juridiction. Lors de sa Déclaration de Politique Générale le Premier ministre avait déclaré : « Dans un Etat de droit rien n’est possible sans une justice forte. Si elle est lente, lointaine ou inégalitaire, ou même seulement trop complexe, la confiance se trouve fragilisé». Les acteurs de la justice et les Français sont en attente d’un véritable plan d’action.

A cette occasion, le Premier ministre et la Garde des Sceaux lanceront les « chantiers de la justice » qui permettront une concertation avec les acteurs de terrain sur les réformes nécessaires afin qu’elles répondent efficacement aux attentes des justiciables et de ceux qui rendent la justice chaque jour. A l’issue de ces concertations un projet de loi de programmation pluriannuelle sera présenté au parlement début 2018.

Déroulé prévisionnel :

Séquence 1 : Convention nationale de l’Assemblée des Communautés de France

10h55 : Arrivée à La Cité des Congrès de Nantes
5 rue de Valmy, 44000, Nantes
Toute presse accréditée
 
11h00 : Rencontre avec les élus du conseil d’administration de l’Assemblée des Communautés de France
Hors presse
 
11h20 : Discours du Premier ministre
Toute presse accréditée

Séquence 2 : Palais de justice de Nantes

13h30 : Arrivée au Palais de justice de Nantes
19 quai François Mitterrand, 44000, Nantes
Toute presse accréditée

13h35 : Démonstration du Portail justice.fr
Pool presse

13h45 : Visite du service d’accueil des justiciables et du bureau d’aide aux victimes
Hors presse

14h00 : Démonstrations de la dématérialisation des transmissions entre les différents acteurs de la chaine pénale (service de police et de gendarmerie – juridictions – casier judiciaire national)
Pool presse

14h15 : Echanges avec les magistrats et les fonctionnaires de la juridiction
Rédacteurs uniquement

15h00 : Présentation des chantiers de la justice par le Premier Ministre et la Garde des Sceaux
Toute presse accréditée

Dispositif presse :
▪ Merci de bien vouloir vous accréditer avant le jeudi  05 octobre 2017 à 16h00 à l’adresse suivante : communication@pm.gouv.fr en précisant la ou les séquences à laquelle/auxquelles vous participerez et de bien vouloir communiquer votre numéro de téléphone portable, votre numéro de carte de presse et de vous munir de celle-ci ainsi que d’une pièce d’identité.
 
▪ Les journalistes accrédités sont invités à se présenter :
Pour la Séquence 1 : au plus tard à 10h15 à La Cité des Congrès de Nantes, 5 rue de Valmy, 44000, Nantes.
Pour la Séquence 2 : au plus tard à 13h00 au Palais de justice de Nantes, 19 quai François Mitterrand, 44000, Nantes.

 
Contacts : 01 42 75 50 78/79 – 01 42 75 80 15 – communication@pm.gouv.fr

Renault révèle son nouveau plan stratégique

jeudi 5 octobre 2017 - 07:55

Quelques semaines après l’annonce des ambitions de l’Alliance Renault-Nissan, le groupe français au Losange va présenter vendredi 6 octobre son nouveau plan stratégique pour la période 2017 à 2022. …

Renault à la veille d’un nouveau plan stratégique

jeudi 5 octobre 2017 - 07:55

Quelques semaines après l’annonce des ambitions de l’Alliance Renault-Nissan, le groupe français au Losange va présenter vendredi 6 octobre son nouveau plan stratégique pour la période 2017 à 2022. …

[L’industrie c’est fou] Une voiture qui roule à l’énergie solaire

jeudi 5 octobre 2017 - 07:45

Violet est une voiture quatre places fabriquée par des étudiants de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie pouvant atteindre 130 km/h.   SunSwift, une équipe d’étudiants de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie, fabrique des voitures fonctionnant à l’énergie solaire depuis 1996. La […] 

Airbus poursuit les tests de son taxi-volant CityAirbus

jeudi 5 octobre 2017 - 07:29

Airbus annonce dans un communiqué mardi 3 octobre avoir testé le système de propulsion de CityAirbus. CityAirbus, c’est le projet de taxi-volant autonome que mène le groupe d’aéronautique afin de décongestionner le trafic dans les villes. Airbus continue ses recherches dans les taxis-volants autonomes. Le groupe aéronautique annonce dans un […] 

Colombie : le Conseil de sécurité charge la Mission de l’ONU de participer jusqu’en janvier 2018 au mécanisme de surveillance du cessez-le-feu

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

À la demande du gouvernement colombien et de l’Armée de libération nationale (ELN), le Conseil de sécurité a décidé jeudi que la Mission de vérification des Nations Unies en Colombie participera à titre provisoire, jusqu’au 9 janvier 2018, aux travaux du mécanisme de surveillance et de vérification agréé par les deux parties.

Le chef des opérations de maintien de la paix plaide en faveur d’un outil capable de réagir rapidement

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la constitution des forces, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a souligné jeudi que le maintien de la paix devait être un outil « plus ajusté, agile et flexible », capable de répondre rapidement et avec pertinence aux besoins sur le terrain.

Le Conseil de sécurité renouvelle pour un an l’autorisation d’arraisonner les navires servant au trafic d’êtres humains venant de Libye

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

Le Conseil de sécurité a renouvelé jeudi pour une nouvelle période de 12 mois l’autorisation donnée à tous les États Membres concernés d’inspecter et de saisir, le cas échéant, les bateaux naviguant en haute mer au large des côtes libyennes, « s’ils ont des motifs raisonnables de soupçonner qu’ils sont utilisés pour le trafic de migrants ou la traite d’êtres humains en provenance de Libye ».

Mali : l’envoyé de l’ONU se félicite de l’élan retrouvé pour mettre en oeuvre l’Accord de paix

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali, Mahamat Saleh Annadif, s’est félicité jeudi devant le Conseil de sécurité de l’élan retrouvé pour la mise en œuvre de l’Accord de paix, malgré deux événements récents qui ont failli tout remettre en cause.

Malala Yousafzai, prix Nobel de la paix, invite à redoubler d’efforts pour l’éducation des jeunes filles dans le monde

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

La militante des droits des femmes et prix Nobel de la paix Malala Yousafzai a invité à redoubler d’efforts pour l’éducation et l’autonomisation des jeunes filles dans le monde, dans un entretien accordé récemment à ONU Info à New York.

Les huiles végétales font grimper l’indice des prix des produits alimentaires, selon la FAO

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

Les prix mondiaux des produits alimentaires ont légèrement augmenté en septembre alors que les prix plus stables des huiles végétales et, dans une moindre mesure, des produits laitiers ont compensé la baisse du prix des céréales de base, a indiqué jeudi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Journée des enseignants : l’ONU appelle à leur donner les moyens d’exercer librement

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

A l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, plusieurs hauts responsables des Nations Unies ont déclaré qu’il fallait leur donner les moyens d’exercer librement, afin que chaque enfant et chaque adulte soit à son tour libre d’apprendre au profit d’un monde meilleur.

La Suisse doit intensifier ses efforts pour contrer les flux financiers illicites, selon un expert de l’ONU

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

Le gouvernement fédéral suisse a entrepris des efforts pour contrer les flux financiers illicites au cours des dernières années, mais davantage reste à faire sur la question notamment pour faire face aux risques constants ayant trait au blanchiment d’argent, a déclaré un Expert indépendant de l’ONU au terme de sa première visite officielle dans le pays.

[Classement] Les 100 premiers sous-traitants français

jeudi 5 octobre 2017 - 07:00

En 2016, la majorité des sous-traitants présents dans ce classement ont accru leur chiffre d’affaires. Les fournisseurs de l’automobile restent les grands gagnants. Notamment Novares (ex-Mecaplast), le groupe FSD et Plastivalo…

Heureux comme un apiculteur start-upper en Lettonie

jeudi 5 octobre 2017 - 06:48

A 160 kilomètres de Riga, un jeune apiculteur développe son exploitation en mode start-up. Il souhaite développer rapidement son activité. Il faut s’enfoncer dans la campagne lettonne, à 160 kilomètres de la capitale Riga, « où le coût de la vie est très élevé », pour découvrir une autre facette du […] 

Problèmes de concurrence entre des marques du groupe Volkswagen

jeudi 5 octobre 2017 - 04:49

BERLIN (Reuters) – Problèmes de concurrence entre les marques du groupe Volkswagen. Les dirigeants et les syndicats de la marque Volkswagen s’efforcent de limiter les effets de la concurrence de Skoda, le constructeur tchèque qui fait pourtant partie du même groupe, en voulant transférer une partie de sa production en Allemagne et en lui faisant payer davantage pour […] 

[Edito] Question de marques

jeudi 5 octobre 2017 - 00:00

https://www.lsa-conso.fr/marches/mdd-marques-de-distributeur/Les chiffres du panéliste Nielsen sont catégoriques. Depuis le début de l’année, les marques de PME (celles gérées par des entreprises de moi…

Une norme obligatoire doit pouvoir être consultée gratuitement

jeudi 5 octobre 2017 - 00:00

Pour être d’application obligatoire les normes doivent pouvoir être consultées gratuitement.

C’est ce que rappelle le Conseil d’État dans une décision du 28 juillet 2017.

[…]

Le Rafale en mauvaise posture pour l’appel d’offres en Belgique

mercredi 4 octobre 2017 - 18:47

La Belgique estime qu’elle n’a pas reçu une offre dans les règles de la part de la France pour l’appel d’offres visant à remplacer ses avions de combat. La ministre française des Armées avait préféré proposé directement un partenariat stratégique entre les deux pays sous la forme d’un accord […] 

Le Rafale en mauvaise posture pour l’appel d’offres en Belgique

mercredi 4 octobre 2017 - 18:47

La Belgique estime qu’elle n’a pas reçu une offre dans les règles de la part de la France pour l’appel d’offres visant à remplacer ses avions de combat. La ministre française des Armées avait préféré proposé directement un partenariat stratégique entre les deux pays sous la forme d’un accord […] 

Bruno Le Maire annonce la nomination d’un commissaire à la réindustrialisation

mercredi 4 octobre 2017 - 18:45

Un commissaire interministériel à la réindustrialisation sera prochainement nommé a annoncé Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances, lors des questions au gouvernenement à l’Assemb…

[Glyphosate] Le "ghostwriting" au cœur du nouveau volet des "Monsanto Papers"

mercredi 4 octobre 2017 - 17:50

En épluchant les documents internes que Monsanto a été forcé de rendre publics en lien avec les poursuites judiciaires engagées contre lui aux Etats-Unis, le quotidien Le Monde explique comment le géant américain de l’agrochimie a rédigé des études puis payé des scientifiques pour les signer. « Ghostwriting », […] 

Face aux Etats Généraux de l’Alimentation, Michel-Edouard Leclerc défend les "Nouvelles consommations"

mercredi 4 octobre 2017 - 17:36

Accusant les Etats Généraux de l’Alimentation d’être « déconnectés de l’évolution de la consommation et de l’acceptabilité par les consommateurs », Michel-Edouard Leclerc lance un observatoire et promet de développer de nouvelles marques chez le premier distributeur français. L’évènement […] 

La cryo-microscopie électronique récompensée par un prix Nobel de chimie

mercredi 4 octobre 2017 - 17:03

L’académie royale de science de Suède vient de récompenser d’un prix Nobel les travaux de Jacques Dubochet, Joachim Franck et Richard Henderson sur la cryo-microscopie électronique. La technologie récompensée modélise en 3D mécanismes vivants à l’échelle atomique. Le Suisse Jacques Dubochet, […] 

Etats généraux de l’alimentation : Serge Papin se montre optimiste

mercredi 4 octobre 2017 - 16:41

Interrogé lors de la journée de débats « Stratégies commerciales » organisée le 4 octobre par LSA, le patron de Système U s’est voulu apaisant sur d’éventuelles hausses de prix redoutées suite aux discussions des Etats généraux de l’alimentation.

 

Présentation de l’AFA

mercredi 4 octobre 2017 - 16:28

Agence française anticorruption […]

Florette se lance dans le bio

mercredi 4 octobre 2017 - 16:20

Le leader de la catégorie des fruits et légumes frais prêts à l’emploi propose depuis le mois d’octobre une large gamme de produits bio Lire l’article

Wat Water, l’eau gazeuse aromatisée bio qui a défilé lors de la Fashion Week

mercredi 4 octobre 2017 - 15:34

Alterfood, jeune société spécialisée dans les marques de boissons tendance, lance Wat Water. Une nouvelle marque d’eau gazeuse aromatisée bio, sans sucre, sans édulcorant et sans additif qui s’est…

Les propositions « antigel » du CNCC pour revitaliser les centres-villes

mercredi 4 octobre 2017 - 15:31

Le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC) a symboliquement choisi sa journée de conférences « (Ré)concilier la Ville et le Commerce » pour officialiser ses contre-propositions au moratoire promu par l’Association Centre-Ville en Mouvement. Son président, le député Patrick Vignal, lançant l’opération « Centre-Ville Grande Cause Nationale en 2018 » milite en effet pour la mise en place d’un moratoire d’une année sur l’extension de zones commerciales périphériques. Le CNCC propose une alternative avec la création de « Zones Commerciales Prioritaires » dans les centres-villes en souffrance, assorties de bénéfices administratifs dans les domaines urbanistique, fiscal et contractuel.

 

Les relations plus efficaces qu’internet pour recruter un salarié

mercredi 4 octobre 2017 - 15:31

Les relations personnelles et professionnelles représentent le mode de recrutement le plus efficace pour un employeur, loin devant les formes numériques de recrutement, montre une enquête de la Dares. Pour recruter, demander &agrave…

Toys’R’Us réédite sa course aux jouets

mercredi 4 octobre 2017 - 15:27

Pour la deuxième année consécutive, Toys’R’Us réalise une animation originale dans ses 53 magasins français : la Super Toy Run est une course offrant à des enfants tirés au sort de dévaliser les rayons de leur magasin. Attention, les petits champions n’auront que trois minutes pour remplir leur chariot. 

 

L’Europe fait machine arrière sur les perturbateurs endocriniens

mercredi 4 octobre 2017 - 15:07

Le Parlement européen a rejeté, le mercredi 4 octobre, la définition des perturbateurs endocriniens proposée par la Commission européenne.  C’est reparti ! Après des mois de tergiversations, la Commi…

Hygiène Beauté : Émulation naturelle

mercredi 4 octobre 2017 - 15:00

La France regorge d’entreprises cosmétiques qui fourmillent d’idées pour allier plaisir, écologie et production locale. Le tout en créant des emplois. Lire l’article


6/1 2651234567891011121314151617181920212223242550751001 265