Call Ways ® presse magazine

ALERTE INFO

vendredi 27 janvier 2017 - 17:03

La chute de la livre, en raison du Brexit, pourrait coûter 600 millions de dollars à Ford

PARIS (Reuters) – Les bénéfices 2017 de Ford seront amputés à hauteur d’au moins 600 millions de dollars (560 millions d’euros) par l’impact sur la livre sterling du Brexit,  a déclaré son directeur général Europe à Reuters vendredi. Les instruments de couverture de change qui protégeaient le groupe automobile

Foxconn prend le contrôle de l’usine d’écrans LCD la plus avancée de Sharp

vendredi 27 janvier 2017 - 16:39

Déjà aux commandes de Sharp, le géant taiwanais de la sous-traitance électronique Foxconn prend le contrôle de l’usine d’écrans LCD du groupe japonais à Sakai, considérée comme la plus avancée au monde. Conséquence: finie les fournitures d’écrans à des concurrents de la marque nipponne.

Après une année 2016 encore difficile, Airbus Helicopters n’anticipe pas de rebond pour 2017

vendredi 27 janvier 2017 - 16:37

Dommage collatéral de la petite santé de ses clients du secteur pétrolier, et malgré des commandes en légère hausse en 2016, la division Helicopters du groupe franco-allemand Airbus s’est inscrite dans « l’année la plus difficile de la dernière décennie », comme pour toute l’industrie de la giraviation. Par

Ginnovation MaterCall

vendredi 27 janvier 2017 - 16:17

MaterCall is an innovating parking solution that uses NFC/QR and a small numeric e-Paper (E Ink) display to show driver phone numbers. The idea is that people can leave their phone number to the car owner via a simple application.The MaterCall is launc…

Ginnovation MaterCall

vendredi 27 janvier 2017 - 16:17

MaterCall is an innovating parking solution that uses NFC/QR and a small numeric e-Paper (E Ink) display to show driver phone numbers. The idea is that people can leave their phone number to the car owner via a simple application.The MaterCall is launc…

Ginnovation MaterCall

vendredi 27 janvier 2017 - 16:17

MaterCall is an innovating parking solution that uses NFC/QR and a small numeric e-Paper (E Ink) display to show driver phone numbers. The idea is that people can leave their phone number to the car owner via a simple application.The MaterCall is launc…

Neoshop change de modèle et se fait l’intermédiaire entre start-up et distributeurs

vendredi 27 janvier 2017 - 15:36

Neoshop, accélérateur de start-up créé à Laval en 2013, se développe et, en plus de son rôle dans ses deux boutiques, entend désormais se faire l’intermédiaire entre les start-up et la grande distribution.  

Feu Vert en passe de céder Mondial Pare-Brise au groupe Autodistribution

vendredi 27 janvier 2017 - 15:30

Le groupe Feu Vert s’apprête à vendre au groupe Autodistribution, distributeur spécialisé de la pièce auto, son enseigne de réparation Mondial Pare-brise. Le réseau de franchisés compte 290…

Heineken, Danone, Unilever, Henkel pourquoi ils communiquent sur les sites d’Auchan [chiffres]

vendredi 27 janvier 2017 - 15:28

La toute récente régie publicitaire d’Auchan, Imedia Center, a déjà testé de nombreux dispositifs sur ses sites marchands avec plusieurs marques de produits de grande consommation. Certaines d’entre elles sont venues apporter hier leur témoignage, chiffres à l’appui, auprès d’un parterre d’industriels. Zoom sur ces retours d’expérience. 

[Vidéo] Voilà à quoi ressembleront bientôt les astronautes (selon Boeing)

vendredi 27 janvier 2017 - 15:01

Boeing a dévoilé sa nouvelle combinaison spatiale. Bleue électrique et surtout plus légère que les combinaisons traditionnelles. Elle sera utilisée pour les voyages à bord de la capsule CST-100 Starliner…

Tesco fusionne avec Booker, le n°1 anglais des grossistes alimentaires

vendredi 27 janvier 2017 - 14:54

Le leader de la grande distribution britannique Tesco fusionne avec le groupe Booker, spécialiste du B to B via des magasins de cash&carry et la livraison de restaurants et épiceries. Lire l’article

"Créer une culture d’innovation demande un travail de longue haleine", estime Fanny Potier du Boston Consulting Group

vendredi 27 janvier 2017 - 14:19

Le Boston Consulting Group (BCG)a publié un classement des 50 entreprises les plus innovantes au début du mois de janvier. Pour L’Usine Nouvelle, Fanny Potier, spécialiste des ressources humaines au sein du cabinet revient sur le rôle joué par le management et les ressources humaines. Pour être une entreprise innovante, il ne suffit pas d’avoir les

Visite de Martine Pinville à l’Institut national des métiers d’art (INMA)

vendredi 27 janvier 2017 - 14:16

Martine Pinville, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, s’est rendue le 23 janvier 2017 dans les locaux de l’Institut national des métiers d’art (INMA), opérateur de l’État pour les métiers d’art. Elle a remis le premier prix du Pro(actif).

Ford et Fiat-Chrysler surfent avec succès sur le marché nord-américain

vendredi 27 janvier 2017 - 14:07

Les deux constructeurs ont annoncé de bons résultats en Amérique du nord. Un territoire qui représente la majorité des bénéfices enregistrés par Fiat-Chrysler et Ford l’année dernière. Il suffit de regarder les résultats annuels publiés jeudi 26 janvier par Fiat-Chrysler et Ford pour comprendre pourquoi tous

Excelvision inaugure son nouveau site de production à Annonay

vendredi 27 janvier 2017 - 13:39

Filiale depuis 2002 du groupe Fareva, Excelvision vient d’investir 28 millions d’euros dans la construction à Annonay (Ardèche) d’une nouvelle unité de production de collyres en mode aseptique, génér…

Net recul des ventes de cigarettes : les mesures de lutte contre le tabagisme mises en place par Marisol TOURAINE portent leurs fruits

vendredi 27 janvier 2017 - 13:34

Depuis 2012, Marisol TOURAINE, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a déployé un arsenal de mesures important pour lutter contre le tabac. Aujourd’hui, ces mesures portent leurs fruits : […]

Toshiba, en examen sur ses activités nucléaires, vend moins de 20% des mémoires

vendredi 27 janvier 2017 - 12:43

TOKYO (Reuters) – Toshiba a annoncé vendredi qu’il placerait une participation minoritaire (moins de 20%) dans sa filiale mémoires et ajouté que ses activités nucléaires à l’étranger, source de ses déboires financiers, faisaient dorénavant l’objet d’un examen. Mais le produit de la vente de cette participation de moins

Lancement de l’expérimentation du cadre national pour des chartes de logistique urbaine durable

vendredi 27 janvier 2017 - 12:26

Le 17 janvier 2017 a été lancée l’expérimentation du cadre national pour des chartes locales de logistique urbaine durable avec des collectivités territoriales volontaires. Cette action, pilotée par l’ADEME et les services l’État, s’inscrit dans le cadre de la mise œuvre de la feuille de route adoptée par la conférence environnementale 2014 et dans le cadre de la stratégie nationale « France Logistique 2025 ». Le Gouvernement souhaite accompagner les collectivités locales pour mettre en place des (…)


France Logistique 2025

Le logo « 100% Pommes de France », acte 2

vendredi 27 janvier 2017 - 12:14

Jeudi 26 janvier, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, recevait dans l’un des salons ronds de son ministère Jean-Luc Duval, président de l’APJPF, l’Association pour la promotion des jus de pomme de France, quelques distributeurs et une poignée de journalistes. Avec Jean-Luc Duval, il a souhaité redonner de l’élan au logo « 100% Pommes de France »

Le top et le flop de la high-tech, selon la banque d’affaires GP Bullhound

vendredi 27 janvier 2017 - 12:05

Intelligence artificielle, réalité virtuelle et augmentée ou encore les voitures autonomes… La banque d’affaires GP Bullhound vient de présenter ses prédictions « tech » pour l’année 2017. Quelles vont être les technologies qui vont (encore) faire parler d’elles en 2017 ? GP Bullhound propose dix pistes dans un

Sophie Maury prend la direction marketing & catégorie chez Bel France

vendredi 27 janvier 2017 - 12:03

Depuis le 1er novembre 2016, Sophie Maury a pris la direction marketing et catégorie chez Bel France. Elle remplace Cécile Château. Lire l’article

La mode français à la conquête de la Chine via Alibaba

vendredi 27 janvier 2017 - 11:50

Alibaba et la Fédération française du prêt-à-porter féminin signent un partenariat pour ouvrir une « french boutique » sur Tmall.com, l’un des sites de e-commerce du géant chinois. 

Discours du Premier ministre sur le projet campus numérique à l’Université de Brest

vendredi 27 janvier 2017 - 11:41

Seul le prononcé fait foi
Messieurs les ministres,
Cher Jean-Yves LE DRIAN,
Cher Thierry MANDON,
Monsieur le préfet,
Messieurs les préfets,
Mesdames et Messieurs les parlementaires,
Monsieur le maire, cher François CUILLANDRE qui nous attend dans un autre lieu,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le président de l’université de Bretagne Occidentale,
Monsieur le président de l’université Bretagne Loire,
Mesdames et Messieurs,
 
Je voulais tout d’abord vous remercier toutes et tous de m’offrir l’hospitalité de ces lieux pour cette inauguration qui revêt pour moi une dimension hautement symbolique. Nous sommes dans une université qui promeut des technologies parmi les plus récentes et les plus performante qui met ces technologies au service de la pédagogie pour favoriser l’accès à la connaissance et au savoir et qui le fait au sein d’un territoire d’une région qui depuis très longtemps a fait du développement de la recherche, de la connaissance, de l’innovation technologique, des plates-formes de transfert de technologies une priorité absolue. Je le fais dans un territoire qui est non loin de celui dont j’ai été l’élu pendant plus de 20 ans, la Normandie. Les relations entre la Bretagne et la Normandie ont toujours été un peu ambivalentes, une solidarité née de la proximité de la mer qui a pour principale caractéristique d’adoucir les tempéraments et les caractères si bien que ceux qui ont toujours été sur les façades littorales pour reprendre l’expression de TOCQUEVILLE ont toujours eu vocation à être violemment modérés ! Et c’est d’ailleurs pour cela que les climats océaniques sont plus doux que les climats continentaux !
 
Mais il y a aussi quelques sujets d’envies mutuelles, je pense au Mont-Saint-Michel qui est en Normandie mais qui est un élément de rayonnement de la Normandie et de la Bretagne sur le plan touristique. Je pense aussi à ce que sont nos atouts maritimes qui ont conduit parfois nos grandes villes littorales à se disputer la nomination de capitales de la voile ou de capitales de la construction navale. Ce fut le cas entre Brest, Cherbourg, Lorient mais ma présence ici vous montre que tout cela n’altère en rien l’amitié. Au contraire, ces relations nourrissent l’amitié et j’ai très grand plaisir à être ici cet après-midi notamment aux côtés de Jean-Yves LE DRIAN en le citant lui, ce n’est pas une manière pour moi d’oublier tous les autres amis qui sont là parlementaires élus mais j’ai toujours eu pour votre président de région beaucoup d’affection et d’amitiés et je dois dire que les années que nous venons de passer ensemble, nous avons été notamment dans nos fonctions confrontés l’un et l’autre à la question du terrorisme, ces années auront contribué à faire de nos liens non plus des liens d’amitié mais des liens fraternels parce que dans les épreuves, il est des moments où la confrontation à la dureté des choses crée des sentiments et des relations indestructibles ! Et donc je voudrais lui dire la très grande amitié que j’ai pour lui et le très grand plaisir que j’ai à me retrouver à ses côtés aux côtés de tous les élus qui l’accompagnent dans les missions qui sont les siennes ici en Bretagne.
 
Nous venons d’avoir une animation en réalité virtuelle qui nous a montré ce qu’est une séquence pédagogique dans une salle immersive. Je dois dire que la première séquence de notre déplacement, cher Monsieur, aura été à mi-chemin entre l’innovation technologique, l’innovation pédagogique et la prestidigitation. Le fait de ne plus savoir si c’était vous ou pas dans l’écran montre que dans l’apprentissage de la connaissance et à l’université, il y a toujours une part de rêve et il est vrai qu’ici, vous avez été tellement loin dans l’imagination, l’innovation et l’audace que vous offrez à votre territoire une part de rêve que vous transformez en réalité. J’ai été très impressionné par la qualité technique de ce qui m’a été présenté mais je suis surtout convaincu dans la responsabilité qui est la mienne que vous êtes en train d’inventer à l’échelle de toute une région des pratiques qui vont progressivement révolutionner l’enseignement, la formation à travers l’usage des technologies numériques. Votre projet est absolument exemplaire, je voudrais en souligner certains aspects qui me paraissent particulièrement importants, l’audace, la persévérance dans l’effort, vous l’avez souligné, Monsieur le président, Messieurs les présidents, la volonté de rassembler largement la communauté universitaire et au-delà. Certains nous écoutent dans d’autres sites, nous sommes entretenus avec eux, vous parlez une fois par semaine avec une université au Canada, cela montre que derrière la persévérance, il y a aussi d’extraordinaires possibilités d’ouvertures, de rencontres, de dialogues. Et l’université, c’est aussi cela, y compris l’université des origines dans son ambition d’émancipation des esprits, de possibilités pour chacun de trouver son chemin, d’éveiller son libre arbitre et d’organiser avec l’autre qui pense aussi la rencontre.
 
Vous constituez un véritable laboratoire, grandeur nature à l’échelle d’une région, de la transformation numérique dans l’enseignement supérieur et de la recherche. Votre force a été de capitaliser sur cette expérience pour concevoir en 2009 un projet innovant et de très grande ampleur, celui d’un campus pluridisciplinaire sur plusieurs sites intégrant les possibilités qu’offrent les technologies numériques. Vous avez ainsi sur faire de la dispersion territoriale des établissements universités bretons un atout. Vous leur avez demandé de fonctionner en réseau et ce que vous avez fait en Bretagne constitue un exemple pour la France mais aussi quelque chose d’unique en Europe. J’ajoute que la Bretagne était prédisposée à réaliser un tel projet, ce n’est pas pour enlever quoi que ce soit à vos mérites, Messieurs les présidents. Elle pouvait d’abord s’appuyer sur une capacité d’excellence dans le domaine numérique avec des laboratoires de recherche, des entreprises, particulièrement performantes ; elle avait aussi su tirer parti de la réussite éducative qui caractérise depuis très longtemps l’académie de Rennes. C’est une des caractéristiques de cette académie.
 
La deuxième clé de la réussite de votre projet réside dans votre capacité à rassembler, à faire travailler ensemble des acteurs extrêmement divers. C’est là aussi la clé de la réussite bretonne, il y a de la diversité, il y a de la pluralité mais il y a toujours de l’altérité et de l’unité y compris au plan politique. Et quand il s’agit de défendre les intérêts de la Bretagne, tout le monde est derrière la même bannière. Ca agace aussi ailleurs, je dois le reconnaitre mais ici, c’est une qualité qui donne des résultats, qui fait votre force et comme Premier ministre de la France, je voudrais en déduire quelques préceptes. Il n’y a pas de raison que l’unité qui fait la force de la Bretagne ne puisse faire la faiblesse de la France. Je pense que si notre pays était capable de s’unir autour de ses atouts, autour de ce que sont ses réussites pour les promouvoir davantage par-delà ses frontières et donner de lui-même une image plus valeureuse que celle que l’on s’emploie à diffuser à longueur de commentaires, y compris lorsque nous sommes face à des réussites incontestables, nous serions vraisemblablement collectivement plus heureux et moins dans la mélancolie que nous ne pouvons l’être à certains moments. J’ai été ce matin à Rennes sur la question du logement, je faisais le bilan de ce que nous avons obtenu en matière de résultats, en raison des politiques de développement du logement que nous avons initiées, les résultats sont incontestables et à Rennes, cela se traduit par un projet urbain d’une très grande valeur. Le dire, parce que c’est vrai, c’est mieux que d’expliquer que ce que nous avons fait en matière de logement était un échec. Il m’est arrivé de l’entendre, y compris de la part de ceux qui pourraient pourtant se réjouir de ce que nous faisons. Sur le plan de l’école, le fait de créer 60 000 postes dans l’Education nationale, Monsieur le président, de remettre en place la formation des enseignants et de créer des dispositifs « plus de maîtres que de classes » pour faire en sorte que les enfants en difficulté retrouvent dans l’école ce qu’est la méritocratie républicaine, ça a un sens. Ca a été fait. Ce n’est pas totalement absurde que de le dire, ce n’est pas d’ailleurs que de céder à l’autosatisfaction que de l’affirmer, c’est simplement dire ce qui est. Et ici, vous avez ce tempérament. Et vous avez raison, et je vous en félicite, et vous avez su réunir 28 établissements d’enseignement supérieur et de recherche bretons, rassembler dans l’université européenne de Bretagne autour d’un projet numérique et immobilier dans un contexte de financement à l’époque qui n’était pas très simple. C’est le co-projet que portent aujourd’hui la commune, l’université Bretagne Loire, dont je salue le président, Pascal OLIVARD. Fédérer autant d’institutions universitaires dont chacune est attachée à ses traditions, à ses spécialités disciplinaires n’était pas une entreprise facile même si nous savons que cette logique est la seule cohérente dans le contexte de concurrence internationale que connait l’enseignement supérieur.
 
Je veux dire qu’une telle réussite n’aurait pas été possible sans le concours permanent du conseil régional et de Jean-Yves LE DRIAN et de son équipe. Pour financer le projet, vous avez obtenu un soutien conjoint du conseil régional de Bretagne et de l’Etat pour un investissement qui n’est pas négligeable de près de 70 millions d’euros. Vous avez pu aménager 54 salles et amphithéâtres interconnectés ainsi que 4 nouveaux bâtiments spécialement construits pour le campus numérique à l’image de celui que nous inaugurons aujourd’hui. Pour sa mise en œuvre, vous avez fait le choix d’un partenariat public/ privé, faisant appel aux entreprises, regroupées au sein de Brest Connect, EIFFAGE, ORANGE, la CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS qui les accompagnent ainsi que le fonds d’investissement FIDEPP2. Vous avez rassemblé largement la communauté universitaire à travers ses 28 établissements et ce rassemblement de la communauté universitaire comme l’a dit le président LE DRIAN tout à l’heure est un élément très important de la réussite de l’entreprise dans laquelle vous êtes engagé.
 
Vous avez au sein de l’université Bretagne Loire créé un pôle d’appui à la transition pédagogie qui remplit cette mission d’une importance primordiale de services d’ingénierie d’appui et de médiatisation pour l’enseignement présent ici à Brest en est l’une des composantes et son expertise permet d’accompagner les enseignants dans les activités pédagogiques en réseau et d’inventer les pratiques et les outils qui seront ceux de l’université de demain.
 
 
L’intérêt que suscite ce projet chez nos partenaires étrangers, nous l’avons constaté tout à l’heure, est le signe de la qualité de vos travaux, et il y a ici de nombreuses visites de délégations que vous recevez et des accords que vous passez avec, par exemple le Liban, la Côte d’Ivoire ou d’autres pays encore, notamment le Canada.
 
L’ambition du projet que vous avez conçu ici en Bretagne rejoint celle du volet numérique de la stratégie d’enseignement supérieur portée par Thierry MANDON que je salue ; je sais qu’il est particulièrement attentif à la réussite de votre entreprise et qu’il continuera à vous apporter durablement tout son soutien.
 
Ce que vous avez réalisé s’inscrit dans la dynamique, je veux le rappeler, que le gouvernement a impulsé depuis 2012, avec l’ambition de préparer les étudiants au monde numérique de demain. L’appel à projet Développement d’université numérique expérimentale en est l’illustration. Cinq projets viennent d’être retenus dont le projet « Désir », porté par des établissements d’enseignement supérieur rennais. Son objectif traduit son ambition : transformer le territoire universitaire rennais en « Living Lab », Laboratoire d’innovation ouverte, en pédagogie et numérique, et le soutien apporté par l’Etat est, sur ce projet, assez significatif. Il est de plusieurs millions d’euros sur trois ans.
 
Par ailleurs, dans la cadre du troisième programme d’investissement d’avenir, le Commissariat général à l’investissement proposera, avec le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de soutenir d’autres actions au titre de cette politique en faveur du numérique et de l’université. C’est désormais une évidence que d’observer que la transition numérique concerne tous les secteurs d’activités, affecte tous les aspects de la vie de nos concitoyens et doit, à ce titre, être prise en compte comme un élément déterminant du développement des territoires.
 
Je voudrais conclure mon propos, Monsieur le Président, en répondant à un appel que vous m’avez sans doute adressé concernant la priorité donnée à l’université et à la Recherche dans les perspectives politiques qui se présentent à notre pays. Quand je dis que vous me l’avez adressé, c’est parce que, non pas parce que je suis candidat, je ne veux effrayer personne, il y en a déjà beaucoup, mais simplement comme Premier ministre en charge de la mise en œuvre de la politique de notre pays, j’ai, jusqu’à la dernière minute, avec l’ensemble des membres du gouvernement, une responsabilité particulière qui est celle de donner du sens et de l’impulsion aux politiques publiques les plus importantes et les plus prometteuses.
 
Je veux simplement dire que, sur la question de l’université et de la Recherche, le ministre de la Recherche présente un budget en augmentation de près deb 800 millions cette année, si le chiffre que j’ai à l’esprit correspond bien à la réalité des masses budgétaires qui vous ont été données ; et que cette augmentation significative de son budget cette année s’inscrit dans une évolution assez continue des budgets alloués à la Recherche et à l’université au cours des cinq dernières années ; et que nous ne nous sommes pas contentés de faire des allocations budgétaires supplémentaires sans donner du sens à l’action pour laquelle nous allouons ces moyens. Nous avons décidé de faire en sorte que la démocratisation de l’accès à l’université – parce que nous considérons que la formation universitaire est une priorité pour un pays qui veut hisser son économie et donner toutes les chances à sa jeunesse d’avoir de l’espoir – doit être une priorité absolue.
 
Ca s’est traduit par quoi ? Ca s’est  traduit par 40.000°logements supplémentaires pour les étudiants, en programmation ; dont 37.000 sont déjà réalisés, le solde devant l’être dans le courant de l’année 2017. Ca s’est traduit par une augmentation du niveau des bourses étudiantes de près de 500 millions d’euros ; ce qui est un effort qui n’avait jamais été fait. Ca s’est traduit par la mise en place d’un dispositif de cautionnement par l’Etat de l’accès au logement étudiant, pour les étudiants qui n’y ont pas accès d’eux-mêmes dès lors qu’ils ne sont pas rattachés à un foyer fiscal qui est celui de leurs parents.
 
Nous avons décidé de mettre en place les universités d’excellence, non pas pour attribuer un label qui n’aurait pas de sens, mais pour montrer la volonté qui était la nôtre de hisser nos universités à un rang mondial qui leur permette de rayonner par-delà les frontières de notre pays. Créer les conditions de la relation entre la Recherche fondamentale, l’enseignement universitaire, le transfert de technologies, le monde de l’entreprise, en passant par l’essaimage et la création de start-up est une ambition que j’ai retrouvée dans les visites hebdomadaires dont parlait Thierry MANDON à l’instant, à Lyon, à Bordeaux, ici à Brest et à Rennes, que je retrouverai dans quelques semaines à Strasbourg, parce que cette ambition-là qui nous a conduits à obtenir le label IDEX, sur la base d’une appréciation portée par un jury international – qui n’est pas un label donné par le pays pour faire plaisir à telle ou telle région ! C’est un processus et exigeant – nous conclut aujourd’hui à avoir des molles universitaires qui joueront demain un rôle qu’ils ne jouaient pas.
 
Et donc voilà ce que nous avons fait pour l’université. Généralement quand on fait des choses, cela appelle qu’on en fasse d’autres. Et plus on en fait, et plus on nous demande d’en faire, et c’est légitime ! Parce qu’on voit bien quel est l’impact des politiques publiques lorsqu’elles se déploient sur des territoires comme les vôtres. Et notre objectif, c’est bien de faire en sorte que sur ces questions-là, rien de ce qui a été fait en termes d’impulsion ne soit altéré demain. Ce qui implique effectivement que les mois qui viennent soient l’occasion de définir des orientations claires, de porter des choix lisibles et de dire où sont les priorités et les préférences, et de le faire, comme toujours lorsqu’il s’agit de l’avenir du pays, avec le souci du réalisme, de la vérité, de la clarté et de l’ambition.
 
Et ce sont ces valeurs, ces principes simples qui doivent toujours guider l’action publique, que j’ai retrouvées tout au long de mon déplacement en Bretagne aujourd’hui, au cœur des préoccupations des collectivités territoriales et des acteurs locaux, rassemblés, unis, forts d’eux-mêmes, et c’est la raison pour laquelle je voudrais vous adresser tous mes vœux, vous inciter à ne rien changer, à continuer comme vous faites, avec le même niveau d’exigence et d’engagement, et je voudrais vous remercier toutes et tous pour l’exemple qu’à partir de la Bretagne, vous donnez à notre pays, qui est un exemple de réussite, de fierté et d’unité. Merci à vous.
 
 
 
Discours du Premier ministre sur le projet campus numérique à l’Université de Brest

Discours du Premier ministre au Forum annuel de l’apprentissage et de la formation en alternance du Pays de Brest

vendredi 27 janvier 2017 - 11:35

Seul le prononcé fait foi
Madame la ministère, chère Myriam EL KHOMRI,
Monsieur le ministre de la Défense, cher Jean-Yves LE DRIAN,
Messieurs les préfets,
Monsieur le maire de Brest, cher François CUILLANDRE,
Mesdames et Messieurs les parlementaires,
Monsieur le président,
Mesdames et Messieurs,
 
Je tiens tout d’abord, Monsieur le président, à vous remercier du fond du cœur de m’avoir invité au forum annuel de l’apprentissage et de la formation en alternance du pays de Brest. Et je veux commencer par féliciter très chaleureusement tous ces jeunes auxquels nous venons de remettre un prix pour leur mérite, pour leur excellence aussi dans la voie qu’ils ont choisie.
 
J’ai inauguré il y a de cela quelques jours à Blois avec la ministre Myriam EL KHOMRI un très beau centre de formation des apprentis dans le secteur du bâtiment et je retrouve ici à Brest en Bretagne le même engagement, le même enthousiasme , le même sens de l’effort et du travail bien fait, la même aspiration à l’excellence parmi vous tous qui venez d’être très justement distingués. Vous représentez à mes yeux un exemple de volonté et d’accomplissement qui aspire à servir d’exemple pour d’autres de nos jeunes compatriotes car vous avez manifestement trouvé votre voie et je ne pense pas que cela soit le fruit du hasard ; c’est le résultat de la mobilisation d’un territoire, des entreprises, de l’ensemble de ceux qui concourent à la formation des jeunes pour leur permettre d’accéder à l’emploi. Et nous avons beaucoup œuvré dans cette direction avec vous, Madame la ministre, à laquelle je veux rendre hommage à mon tour avec d’autres ministres du gouvernement aussi, je pense à la ministre de l’Education nationale, Najat VALLAUD-BELKACEM qui a aussi contribué à faire découvrir de nouveaux métiers à des jeunes scolarisés.
 
Je pense également à vous, cher Jean-Yves LE DRIAN, qui formez beaucoup de jeunes dans nos armées et qui avez créé le service militaire volontaire pour accompagner les jeunes en difficulté vers une formation, vers un métier qui ne se sera pas nécessairement du reste un métier au sein de nos forces armées mais c’est là une première chance donnée à nos jeunes d’accéder à l’emploi. Je vous adresse donc à nouveau à vous, à vos enseignants, à vos maitres d’apprentissage, toutes mes sincères félicitations. Vous pouvez être très fiers comme nous le sommes de vous et vous devez continuer à creuser le sillon dans lequel vous vous êtes engagés qui est, encore une fois, le sillon de l’excellence.
 
Je tiens aussi à féliciter très chaleureusement tous ceux qui sont à l’origine de ce forum qui l’ont développé depuis plus de vingt ans pour en faire aujourd’hui le succès que l’on voit. Les membres du Lions Club du pays de Brest, votre président, Monsieur Louis THUBERT et l’ensemble des partenaires qui vous soutiennent à commencer par les élus locaux et l’ensemble des bénévoles qui vous entourent.
 
Ce forum est une très belle initiative, c’est une initiative qui permet de permettre à des jeunes de découvrir des métiers, de chercher un chemin pour eux-mêmes, et de le faire avec là aussi la préoccupation de l’excellence.
 
Je voudrais dire que pour nous, l’apprentissage est une voie comme les autres. C’est une voie qui mérite que tous ceux qui s’y engagent bénéficient du même soutien, du même concours que ceux qui peuvent suivre d’autres parcours dans l’enseignement supérieur ou à l’université. Et nous avons mis beaucoup de moyens sur le métier pour rendre l’apprentissage beaucoup plus attractif ; nous avons instauré une complète égalité des droits entre les apprentis et les étudiants et la carte « étudiant des métiers » a été créée en 2012 pour donner aux apprentis un meilleur accès aux transports, au logement, aux loisirs et à la restauration. Nous avons fait en sorte que les apprentis puissent progressivement bénéficier des mêmes droits sociaux que les salariés, les droits à la retraite depuis 2014, le compte personnel de formation depuis 2015, la prime d’activité depuis 2016, la protection sociale complémentaire et enfin le compte personnel d’activité. Depuis septembre dernier, ils peuvent également à l’issue de leur formation comme les étudiants bénéficier de l’aide à la recherche d’un emploi, une aide de 200 à 400 euros par mois pendant quatre mois qui aide ces jeunes à la recherche de leur premier emploi à chercher cet emploi avec davantage d’autonomie. Conformément aux engagements pris par mon prédécesseur, Manuel VALLS devant les organisations de jeunesse au printemps dernier, la rémunération des apprentis sera revalorisée et je sais que Myriam EL KHOMRI s’est personnellement impliquée pour concrétiser cette mesure et je veux l’en remercier.
 
Une aide exceptionnelle de 335 euros sera versée aux apprentis de moins de 21 ans recrutés pendant la campagne 2016/2017 et je m’engage à poursuivre au cours des mois à venir le travail engagé avec les partenaires sociaux pour améliorer encore la grille de rémunération des apprentis. Mais il nous fallait également veiller à ce que l’apprentissage soit un modèle attractif pour les chefs d’entreprise, ils sont ici représentés, je les remercie de leur présence. C’est pourquoi nous avons notamment créé une aide d’un montant de 1 100 euros par trimestre pour l’embauche d’apprentis dans les TPE.
 
Les chefs d’entreprise veulent que les formations que suivent les apprentis, correspondent davantage aux compétences qu’ils recherchent. C’est pourquoi nous avons décidé d’ouvrir l’apprentissage au titre professionnel du ministère du Travail.
 
Nous avons aussi souhaité rapprocher les jeunes des entreprises et les entreprises des jeunes pour ceux notamment qui recherchent un contrat de travail. C’est ce que vous faites magnifiquement ici. C’est ce que nous avons voulu faire aussi en créant la Bourse de l’apprentissage et le portail de l’alternance ; les jeunes peuvent y trouver des offres d’emploi qui correspondent à leurs attentes.
 
Je tiens enfin à saluer le volontarisme avec lequel la région Bretagne, cher Jean-Yves LE DRIAN, s’est mobilisée, pour développer l’apprentissage. Elle a lancé deux initiatives majeures : le campus des métiers de Brest, porté par la CCI et le projet Carrefour des innovations agricoles des Maisons familiales rurales de Bretagne ; mais elle apporte aussi des aides très importantes pour le soutien matériel des apprentis en matière de logement, de restauration, d’équipements.
 
Enfin votre région s’est totalement investie dans deux expérimentations proposées par le gouvernement que sont l’utilisation par la région des fonds libres de l’apprentissage et le recul de la limite d’âge des apprentis de 20 à 30 ans.
 
Je veux enfin insister – c’est un signe de l’excellence de la filière de l’apprentissage – sur le fait que le gouvernement a pleinement utilisé le programme Investissements d’avenir pour apporter 450 millions d’euros pour rénover l’appareil de formation et créer des places d’hébergement supplémentaires en apprentissage et ce que nous avons visité à Blois il y a de cela quelques jours avec Myriam EL KHOMRI, qui étaient totalement exemplaire, relevait de ces structures exceptionnelles de modernité et qui engagent les jeunes dans un parcours de motivation, structures qui ont été financées par le programme Investissements d’avenir.
 
Je voudrais également conclure mon propos en disant que c’est là ma dernière étape d’une journée toute bretonne à l’occasion de laquelle je me suis d’abord rendu à Rennes pour signer le contrat avec la métropole rennaise qui unit l’Etat à cette grande métropole, pour constater également les progrès considérables qui sont accomplis par cette grande ville en matière de développement urbain, de choix architecturaux et de créations de logements. Je me suis rendu ensuite à Brest pour découvrir un campus universitaire exceptionnel qui utilise les technologies du numérique pour développer des formes d’apprentissage et des modalités de pédagogie nouvelles. Nous avons signé avec François CUILLANDRE un contrat métropolitain qui est parmi les meilleurs de France et qui engage votre métropole dans la voie de l’innovation, qui l’engage à embrasser davantage ses atouts maritimes et qui la met sur le chemin de la recherche, du développement universitaire mais aussi du développement urbain.
 
Et je termine ici avec des jeunes qui ont choisi pour eux-mêmes la voie de l’apprentissage, c’est-à-dire la voie de l’excellence des métiers et qui sont aujourd’hui récompensés pour le niveau de motivation dont ils ont témoigné au cours des derniers mois. Eh bien ici en Bretagne, tout au long de la journée, j’ai vu ce qui fait la force de la France toute entière lorsqu’elle a décidé d’être elle-même et de se hisser à la hauteur des défis qui se présentent à elle : un territoire uni, imaginatif, innovant, fier de ses réalisations, déterminé à créer en son sein des emplois et à faire de la croissance ; une unité bretonne que j’ai célébrée tout au long de la journée et qui montre que lorsque les acteurs disent ensemble, ils ont beaucoup plus de chances d’être performants lorsque les défis se présentent à eux. Et Monsieur le Président, vous-même, par votre personne, par l’organisation qui vous accompagne, avec ces bénévoles, vous incarnez cet engagement pour la réussite d’un territoire, pour renforcer ses atouts et pour donner à tous ceux qui y vivent, une chance d’être heureux demain.
 
Et pour toutes ces raisons-là, je voulais, cher Président, vous dire ma profonde gratitude, mes remerciements et la très grande fierté que j’ai de pouvoir partager ce moment avec vous, même si je ne pourrai pas rester aussi longtemps que j’aurais pu le souhaiter car le pays ne se réduit pas à la Bretagne, qu’il y a encore douze autres régions qui attendent que le Premier ministre se mobilise avec le gouvernement sur les sujets qui relèvent de leurs priorités, qu’il y a d’autres sujets qui ne sont pas nationaux et qui peuvent aussi justifier de ma mobilisation et je serai donc très en difficulté si, restant davantage, je devais me faire bien voir par les Bretons et mal voir par tous les autres et c’est la raison pour laquelle je suis dans l’obligation de vous quitter en vous remerciant pour la chaleur de votre accueil et en vous félicitant du fond du cœur pour ce que vous faites, pour ce que vous êtes et pour l’engagement dont vous témoignez chaque jour par amour pour votre région et par optimisme aussi, cet optimisme breton qui est une part de la force de la Nation. 
 
 
 
Discours du Premier ministre au Forum annuel de l’apprentissage et de la formation en alternance du Pays de Brest

Précisions de M. Julien Aubert, député

vendredi 27 janvier 2017 - 11:33

EDITO : Petites précisions sur les assistants parlementaires, avant que vous ne jetiez la première pierre… Je lis ici et là des réactions vives sur les révélations du Canard enchaîné concernant l’épouse de François Fillon. Dans le contexte abrasif de …

Discours du Premier ministre à l’Université de Brest

vendredi 27 janvier 2017 - 11:27

Seul le prononcé fait foi
Monsieur le ministre de la Défense, cher Jean-Yves Le DRIAN,
Monsieur le préfet,
Mesdames, messieurs les parlementaires,
Monsieur le président de Brest Métropole, cher François,
Mesdames et messieurs les élus,
Mesdames, messieurs,
 
Brest est une métropole unique en France, tournée vers l’océan mais aussi ancrée dans les terres, vous l’avez rappelé dans votre discours, Monsieur le président, Monsieur le maire, Brest s’est construite autour de son port aujourd’hui deuxième base navale de France ; elle a su tirer le parti de cette situation absolument unique pour en faire un atout majeur de son développement et ce depuis très longtemps, depuis Richelieu qui créa un port militaire à Louis XV qui fonda l’Académie de marine jusqu’à la construction du porte-avions Charles-de-Gaulle et aujourd’hui la création du Campus mondial de la Mer, le monde, l’horizon normal pour une métropole qui a l’océan à ses pieds, qui a accueilli deux recordman du monde à la voile en moins d’un mois, Thomas COVILLE en solitaire arrivé le soir de Noël à Brest et Francis JOYON en équipage arrivé hier – s’il est ici saluez le ma part à moins que j’en ai l’occasion de le croiser avant de partir, ce qui me fera très plaisir.
 
De cette particularité géographique, Brest s’est fait une identité dont est issue une véritable stratégie de développement et, au-delà de sa spécialisation maritime, votre ville, votre métropole ont de très nombreux atouts.  Je pense au pôle universitaire Brest III, déjà très attractif dont je viens avec vous d’inaugurer le pôle numérique du campus de Bretagne, aux côtés de Thierry MANDON qui s’est personnellement investi dans cette dimension nouvelle de la politique universitaire. Je pense également à votre engagement en faveur des transports durables dont l’emblème pourrait être le téléphérique, qui relie les deux rives de la Penfen mais je pourrais également parler de votre engagement en matière de solidarité.
 
Bref cher François, votre ville, votre métropole sont particulièrement dynamiques, innovantes et attractives et je ne suis donc pas surpris qu’elle soit parmi les premières à s’engager dans la démarche de contractualisation avec les métropoles initiée par mon prédécesseur, Manuel VALLS et je suis heureux de procéder avec vous à la signature du Pacte métropolitain d’Innovation de Brest Métropole après la signature du pacte de Rennes ce matin car le pacte que nous allons signer ensemble, cher Jean-Yves, cher François, traduit pour l’Etat la conviction profonde que la richesse de la France vient de la diversité des territoires et que les métropoles ont un rôle puissant à jouer pour garantir son rayonnement. Il résulte aussi de votre engagement à faire de Brest une métropole maritime rayonnante pour le plus grand bénéfice de la Bretagne, de la France et des Français. Le projet de Brest Métropole est l’incarnation de la politique maritime de la France et de la Bretagne au service du rayonnement international de l’une et de l’autre. Vous avez choisi de centrer votre stratégie de développement sur la recherche et l’économie maritime. L’Etat a toujours été à vos côtés dans cette stratégie, mon prédécesseur Manuel VALLS était venu en 2014 officialiser l’installation du siège social de l’Ifremer à Brest, un engagement pris par l’Etat dans le cadre du pacte d’avenir pour la Bretagne, un engagement que l’Etat est absolument déterminé à tenir, je ne vois pas d’avenir pour Ifremer sans la confirmation de son enracinement, de sa présence à Brest et je ne vois pas Brest sans la présence confirmée et soutenue d’Ifremer. Donc je ne sais pas d’où viennent ces rumeurs et ces bruits ; je ne sais pas qui se trouve à l’origine de cela. Si c’est pour nuire, c’est inutile puisque rien ne peut nuire à la Bretagne qui en a vu bien d’autres, et si c’est pour être utile, c’est raté parce que visiblement, Monsieur le maire, ça vous agace et moi aussi ça m’agace les rumeurs ! Donc, si je peux y mettre un terme par ma présence en réaffirmant tous les engagements, en confirmant, tout ce que nous avons l’intention de faire et que nous ferons, eh bien j’en profite pour le faire et je veux ici rassurer chacun et demander à ceux qui sont à l’origine de ces commentaires de bien vouloir s’arrêter comme disait l’autre.
 
L’Etat le sera aussi pour soutenir votre Campus mondial de la Mer en apportant 5,5 millions d’euros qui compléteront les financements déjà prévus par le contrat de plan Etat / région et ici comme à Rennes, la région bretonne est un partenaire significatif de ce pacte et il n’en va pas partout ainsi et je me félicite d’autant plus, cher Jean-Yves Le DRIAN, de vous voir apporter votre soutien comme président de région à cette stratégie de développement maritime, que vous la partagez avec le président de la métropole et que vous êtes l’une des seules régions, pour ne pas dire la seule région, à vous engager à ce point dans les contrats métropolitains mais c’est normal : la Bretagne est toujours en avance sur les autres !
 
Les projets sont ambitieux et ils contribueront à la diffusion internationale des découvertes scientifiques qui se font ici à Brest. Ce pacte permettra de soutenir des projets d’investissements importants pour votre stratégie notamment la création du pôle d’excellence maritime, le projet Cœur de Campus ce qui prévoit la création de quatre clusters et le pôle de Spectrométrie Océan dont les chercheurs étudieront l’évolution climatique de la planète. L’excellence scientifique de Brest est un atout majeur pour votre candidature à la création d’un institut de l’université des …[inaudible] autour de la mer et du littoral, l’Etat apportera à ce projet, Monsieur le président, tout son soutien.
 
Vous avez également à cœur que ces ambitions bénéficient au grand public, avec notamment le projet de médiation scientifique Oceano Labs sur l’environnement marin situé sur le site d’Océanopolis, j’ai le plaisir d’ailleurs de vous informer qu’une enveloppe complémentaire d’un million d’euros vous sera attribuée pour le projet de rénovation énergétique de ce très bel équipement scientifique et touristique, qui attire plus de 400 000 touristes chaque année !
 
Monsieur le président LE DRIAN, je commence à faire le total des efforts faits depuis ce matin : un déplacement d’une journée en Bretagne n’a pas de prix pour un Premier ministre mais a un coût quand même, que l’Etat d’ailleurs est absolument enchanté d’assumer devant vous, puisque les projets sont bons !
La France est l’une des principales nations maritimes du monde et vos projets exemplaires contribuent à donner à notre pays cette dimension. L’ouverture sur la mer constitue une richesse exceptionnelle pour la France, à condition bien entendu que la France sache se saisir de ses atouts maritimes et c’est ce que nous avons voulu faire depuis 2012. L’étendue de son domaine maritime grâce notamment à ses Outremers, l’excellence de son pavillon, la qualité de ses infrastructures portuaires, l’engagement de la communauté maritime qui défend nos couleurs sur les cinq océans du monde, la mobilisation des collectivités locales sont autant d’atouts déterminants à valoriser pour tirer pleinement parti du potentiel de l’économie bleue, elle compte déjà plus de 300 000 emplois en France et elle peut en créer bien d’autres. Depuis cinq ans, nous avons veillé à ce que cet enjeu, essentiel pour notre pays, soit pleinement pris en compte. En adoptant les lois sur l’économie bleue, sur la biodiversité, la loi sur la transition énergétique, le Parlement a contribué peu à peu à refonder totalement notre politique maritime.
Nous avons apporté un soutien très actif aux grands ports et leurs infrastructures ; nous avons soutenu les compagnies de ferries nationale dont Brittany Ferries qui s’est redressée après une période particulièrement difficile ; nous avons développé les énergies marines renouvelables sur notre territoire en Normandie, comme ici à Brest et ailleurs ; nous avons développé les énergies marines, préservé les milieux marins par la création d’aires protégées ; aidé la filière pêche et l’aquaculture à se moderniser ; nous avons enfin mis en place une véritable stratégie de sécurité et de sûreté maritime et ici à Brest qui est aussi une préfecture maritime avec un préfet maritime qui coordonne l’ensemble des moyens de l’Etat en mer. La sécurité maritime a une signification, c’est un élément de la culture maritime de votre ville, comme c’est un élément de la culture maritime de la ville de Cherbourg.
 
Cette politique s’inscrit dans le cadre fixé par la stratégie nationale pour la mer et le littoral, adoptée en décembre dernier, ainsi que dans une planification maritime intégrée qui est déclinée en documents stratégiques pour chacune des façades maritimes de notre pays. A la demande du président de la République, le gouvernement a constitué un comité France maritime associant les représentants des filières et des régions maritimes qui s’est réuni pour la première fois la semaine dernière. Par ailleurs à l’initiative de notre pays, une conférence européenne sur le dumping social dans le secteur maritime sera organisée à Bruxelles le mois prochain. Enfin, le comité interministériel de la mer a décidé, vous le savez, de faire du sauvetage en mer, la grande cause nationale de 2017. Cette décision permettra de rendre hommage à l’action des milliers de bénévoles qui sauvent des vies et d’encourager l’appel à la générosité du public pour accompagner leurs actions.
 
Votre région, votre métropole sont exemplaires de la nouvelle France des territoires, une France qui fait de sa diversité un atout, une France où les collectivités territoriales travaillent en confiance les unes avec les autres, mais aussi avec l’Etat, une France dont la carte des territoires s’est clarifiée pour que les territoires se modernisent. Nous avons mené à bien plusieurs réformes majeures grâce auxquelles les régions françaises sont désormais pour celles qui l’ont accepté, désirées, élargies, renforcées dans leurs compétences et les départements recentrés sur leurs missions de solidarité. Dotées d’un rayonnement accru à la mesure de leur attractivité, soutenues par des pactes métropolitains d’innovations, nos métropoles peuvent coopérer étroitement avec les villes moyennes, les territoires ruraux afin de susciter, comme vous avez dit vouloir le souhaiter, un développement équilibré de l’ensemble des territoires où ces contrats métropolitains sont signés. Cette refondation de la solidarité territoriale repose sur une relation nouvelle de contractualisation entre l’Etat et les régions qui a permis, cher Jean-Yves Le DRIAN de conforter le rôle central de celles-ci, en matière notamment de développement économique et d’emploi. C’est encore le sens des contrats de ruralité – nous en signons de nombreux – qui permettent d’accompagner les territoires ruraux et je salue ce titre votre engagement, Monsieur le président Le DRIAN dans cette démarche, aux côtés de l’Etat pour la Bretagne, car il faut souligner, le partenariat est une tradition bretonne. Peu de régions ont autant développé que vous ne l’avez fait la coopération territoriale essentielle pour garantir à long terme des services publics de qualité, efficaces pour le bénéfice de nos concitoyens.
 
Ce pacte Etat / métropole permet de conforter à Brest une dynamique d’innovation et de partenariat, je souhaite qu’elle se poursuive au bénéfice de tous les habitants de votre métropole et des territoires voisins mais aussi au bénéfice de notre pays qui a fait, comme je l’ai dit, le choix de faire fructifier à l’instar de Brest l’atout considérable que constitue sa vocation maritime, son université, sa recherche, ses centres de transfert de technologie, ses start-up qui ont besoin aussi parfois de la création d’un écosystème favorable. C’est tout ce que nous consacrons à travers la signature de ce pacte métropolitain qui fait sur le territoire breton écho à ce qu’est l’ambition du gouvernement de voir ses territoires, son économie et ses entreprises se développer.
 
Merci à vous !
   
 
Discours du Premier ministre à l’Université de Brest

[Visions d’experts 2017] Philippe Nobile : « l’accélération du temps »

vendredi 27 janvier 2017 - 11:05

Cinquième contribution de nos 17 experts pour 2017, celle de Philippe Nobile, qui a rejoint il y a peu The Boston Consulting Group comme directeur retail après un riche parcours de consultant et d’entrepreneur. Selon lui, le défi d’aujourd’hui est celui de la clarté stratégique, de l’action rapide et de l’exécution. Dans un temps court tel que celui qui s’impose à tous, ce défi devient celui de l’agilité des organisations, de la capacité à séduire les talents et à renouveler largement son sang. Son analyse. 

Substances controversées : Serge Papin rappelle les positions de Système U

vendredi 27 janvier 2017 - 11:05

Système U a organisé hier, à Paris, une conférence pour rappeler son travail effectué afin d’ôter les substances controversées dans quelque 1500 produits à marque propre. Le tout en fustigeant au passage quelques grandes marques nationales. Un thème sur lequel l’enseigne décide aujourd’hui de communiquer. 

François Gay-Belille va remplacer Imad Benmoussa à la tête de Coca-Cola France

vendredi 27 janvier 2017 - 10:54

François Gay-Bellile, 49 ans, sera le prochain président de Coca-Cola France. A partir d’avril, cet ex-Pernod-Ricard remplacera Imad Benmoussa qui en était le président depuis le printemps 2014. Retour sur le parcour…

Dans quelles entreprises les Français sont-ils contents d’aller travailler ?

vendredi 27 janvier 2017 - 10:01

Altran a réalisé des ventes record en 2016

vendredi 27 janvier 2017 - 09:25

PARIS (Reuters) – Altran a publié vendredi 27 janvier un chiffre d’affaires en progression de 7,9% au quatrième trimestre, portant à 9% sa croissance sur l’ensemble de l’année. Altran continue sur sa bonne lancée. Le chiffre d’affaires du groupe d’ingénierie et de conseil en hautes technologies a atteint 561,6 millions d’euros au

Les producteurs de pommes de terre veulent profiter de l’envolée de la demande

vendredi 27 janvier 2017 - 08:37

De plus en plus transformée, la pomme de terre séduirait toujours plus de consommateurs d’ici à 2025, croissance démographique oblige. La filière française ne compte pas rater le coche. En 2025, les profe…

Lecture: Le deuil du pouvoir (Perrin)

vendredi 27 janvier 2017 - 08:32

Aux amateurs d’histoire: je serai ce soir sur la chaîne Histoire, à 19H35, à l’émission historiquement show, animée par M. Jean Christophe Buisson, pour parler de mon livre « Les parias de la République » auquel l’actualité donne tout son sens! Par ailleurs, …

« Une politique minière au service des énergies renouvelables »

vendredi 27 janvier 2017 - 08:17

Jean-Paul Chanteguet, député (PS) de l’Indre et président de la Commission développement durable à l’Assemblée nationale, a porté la réforme du code minier jusqu’à son vot…

[L’industrie c’est fou] Un robot au service du cœur humain

vendredi 27 janvier 2017 - 07:45

Un robot qui se positionne autour du cœur et imite ses battements. L’Université d’Harvard et l’Hôpital pour enfant de Boston développe une technologie qui pourrait permettre d’éviter les crises cardiaques. Un petit robot, conçu par l’Université d’Harvard et l’Hôpital pour enfant de Boston, se positionne autour du

[Vidéo] Quand un Boeing 737 MAX prend un bain

vendredi 27 janvier 2017 - 07:40

Une Boeing 737 MAX effectue quelques tests d’atterrissage sur une piste gorgée d’eau, et le tout est filmé à l’aide d’un drone. Le Boeing 737 MAX effectue les derniers tests avant d’être mis en service. Le 737 MAX doit être capable de résister à des conditions extrêmes. Un bassin a donc été fabriqué au

La directrice juridique de Volkswagen quitte le groupe

vendredi 27 janvier 2017 - 07:12

Christine Hohmann-Dennhardt, la directrice juridique de Volkswagen quitte le groupe. Cette dernière était arrivée en plein scandale des moteurs truqués. La directrice juridique de Volkswagen, Christine Hohmann-Dennhardt, qui…

Toshiba scinde son activité puces mémoire du reste du groupe

vendredi 27 janvier 2017 - 07:09

TOKYO (Reuters) – Le conseil d’administration de Toshiba a validé vendredi un projet de scission de l’activité puces mémoire du conglomérat industriel et il est également prévu de demander à des parties tierces d’investir dans la nouvelle entité ainsi créée. Ce plan, dont plusieurs sources avaient fait état au

Total va consacrer 10 % sa R&D à la capture et au stockage du carbone

vendredi 27 janvier 2017 - 07:00

Après le photovoltaïque, le stockage et la distribution de l’électricité, Total annonce vouloir mettre l’accent sur la capture et le stockage du CO2. Une technologie qui peine à émerger en raison de l…

Avec Clem’, Paris expérimente l’autopartage de véhicules électriques pour les pros

vendredi 27 janvier 2017 - 06:53

La Ville de Paris expérimente un service de location de véhicules utilitaires légers électriques en autopartage. Le nom de l’opération : « VULe partagés ». Poursuivant sa politique de développement de solutions alternatives de mobilité pour les commerçants et artisans de la ville, la Mairie de Paris a lancé, ce 26

Grâce au big data, Air Liquide pilotera 22 usines françaises depuis Saint-Priest

vendredi 27 janvier 2017 - 06:31

Air Liquide a inauguré un centre d’opération à distance à Saint-Priest, près de Lyon, jeudi 26 janvier. Ce cerveau de 22 usines d’Air Liquide en France contrôlera et optimisera la production de chacune d’elles d’ici à fin 2017. « Ici vous voyez la production du site de Feyzin (Rhône) », explique Bruno Allemand,

Somalie : l’envoyé de l’ONU juge crucial de respecter la date de l’élection présidentielle

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

A l’occasion d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Somalie, le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, Michael Keating, a estimé vendredi qu’il était crucial que l’élection présidentielle se déroule à la date prévue, c’est-à-dire dans 12 jours.

Iraq : l’OMS accroit ses efforts pour soigner les personnes souffrant de traumatismes à Mossoul

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

Alors qu’un grand nombre de civils se retrouvent pris au milieu du conflit qui s’intensifie sur la ville iraquienne de Mossoul, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires ont accru les services de soins pour traiter les traumatismes afin de s’assurer que les patients disposent de plus de chance de survie.

Centrafrique : le Conseil de sécurité proroge pour un an les sanctions

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

Le Conseil de sécurité a adopté vendredi une résolution prorogeant jusqu’au 31 janvier 2018 l’embargo sur les armes en République centrafricaine (RCA) ainsi que l’interdiction de voyager et le gel des biens imposés aux personnes ou entités désignées par son Comité des sanctions.

Un nouveau réseau est créé pour combler le déficit de financement des zones rurales, annonce le FIDA

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

L’établissement d’un nouveau réseau visant à combler le déficit de financement estimé à 150 milliards de dollars qui empêche les petits exploitants agricoles et les entreprises rurales des pays en développement de développer leurs activités, a été annoncé vendredi lors d’une conférence co-organisée à Rome par le Fonds international de développement agricole (FIDA).

Gambie : la réconciliation nationale doit être une priorité, selon l’ONU

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a estimé que la réconciliation nationale devait être la priorité du nouveau Président de la Gambie, Adama Barrow, qui est arrivé jeudi dans le pays après que l’ex-Président Yahya Jammeh a accepté de quitter le pouvoir.

Une peste mortelle touchant de rares antilopes mongoles suscite de vives inquiétudes, selon la FAO

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

Une vague de décès dus à la Peste des petits ruminants (PPR) chez une espèce rare d’antilopes en Mongolie suscite de vives inquiétudes, a déclaré vendredi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Tunisie : un expert des droits de l’homme de l’ONU effectuera une mission dans le contexte de la lutte contre le terrorisme

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme et la lutte contre le terrorisme, Ben Emmerson, effectuera une visite officielle en Tunisie du 30 janvier au 3 février pour évaluer les progrès réalisés par le pays dans la promotion et la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans la lutte contre le terrorisme.

Journée de la mémoire de l’Holocauste : l’ONU s’inquiète du retour de l’intolérance

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

A l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste célébrée le 27 janvier, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est engagé à être aux avant-postes de la bataille contre l’antisémitisme et tous les autres visages de la haine.

Journée de la mémoire de l’Holocauste : l’ONU s’inquiète du retour de l’intolérance

vendredi 27 janvier 2017 - 06:00

A l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste célébrée le 27 janvier, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est engagé à être aux avant-postes de la bataille contre l’antisémitisme et tous les autres visages de la haine.

Le charbon, énergie du futur

jeudi 26 janvier 2017 - 23:12

Malgré sa mise au ban, l’énergie la plus polluante a encore de belles années devant elle, tirée par la demande croissante de l’Inde, de l’Asie du Sud-Est et de l’Afrique. L’innovation a permis de réduire fortement les émissions dans les centrales dernière génération. Mais malgré ces progrès

Précision Pool – Note aux rédactions de M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre – Déplacement à Rennes

jeudi 26 janvier 2017 - 20:40

M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre, se rendra à Rennes, Vendredi 27 janvier 2017 accompagné de Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense, de Mme Emmanuelle COSSE, ministre du logement et de l’habitat durable et de Thierry REPENTIN, Délégué Interministériel à la mixité sociale dans l’habitat.

Des projets exemplaires de financement participatif dans les TEPCV

jeudi 26 janvier 2017 - 19:54

En créant un nouveau modèle énergétique français, la loi de transition énergétique pour la croissance verte a permis le développement du financement participatif des projets d’énergie renouvelable. Ils constituent un levier essentiel pour porter la part de ces énergies à 40% de la production d’électricité d’ici à 2030. Les territoires à énergie positive pour la croissance verte, soutenus par le ministère, montrent l’exemple. Parc éolien participatif dans les Mauges Dans le secteur de la communauté (…)


Actualités

Communiqué de presse de M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre – Réunion avec les élus de l’Amiénois

jeudi 26 janvier 2017 - 19:44

Au lendemain des décisions du groupe Whirlpool, le Premier ministre a tenu à affirmer que l’Etat serait aux côtés des salariés pour assurer un suivi très exigeant des engagements de l’entreprise.

Un nouveau comité de pilotage pour la mise en oeuvre de l’Accord de Paris

jeudi 26 janvier 2017 - 18:52

Ségolène Royal, Présidente de la COP21, a installé jeudi 26 janvier 2017, le nouveau comité de pilotage de la mise en œuvre de l’Accord de Paris. L’objectif est de renforcer la mobilisation de la France pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique dans la dynamique lancée lors de la COP21.


Actualités

Si 96% des Français a accès à une eau potable de très bonne qualité, 2,8 millions n’ont pas cette chance

jeudi 26 janvier 2017 - 18:37

UFC-Que Choisir lance jeudi 26 janvier sa nouvelle carte interactive de qualité de l’eau potable. L’association de consommateurs épingle l’activité agricole et demande une refonte de la politique du secteur. « Ce n’est pas parce que l’eau est bonne, que la ressource est bonne », résume Alain Bazot, président de

Courir Wood, le nouveau concept de sneakers

jeudi 26 janvier 2017 - 18:28

Ouvert le 26 décembre, le nouveau concept Courir privilégie des matériaux chaleureux, le bois, et offre plus d’espace pour plaire à une cible de jeunes, et surtout de jeunes femmes.  

Courir Wood, le nouveau concept de sneakers

jeudi 26 janvier 2017 - 18:28

Ouvert le 26 décembre, le nouveau concept Courir privilégie des matériaux chaleureux, le bois, et offre plus d’espace pour plaire à une cible de jeunes, et surtout de jeunes femmes.  

Courir Wood, le nouveau concept de sneakers

jeudi 26 janvier 2017 - 18:28

Ouvert le 26 décembre, le nouveau concept Courir privilégie des matériaux chaleureux, le bois, et offre plus d’espace pour plaire à une cible de jeunes, et surtout de jeunes femmes.  

Courir Wood, le nouveau concept de sneakers

jeudi 26 janvier 2017 - 18:28

Ouvert le 26 décembre, le nouveau concept Courir privilégie des matériaux chaleureux, le bois, et offre plus d’espace pour plaire à une cible de jeunes, et surtout de jeunes femmes.  

Courir Wood, le nouveau concept de sneakers

jeudi 26 janvier 2017 - 18:28

Ouvert le 26 décembre, le nouveau concept Courir privilégie des matériaux chaleureux, le bois, et offre plus d’espace pour plaire à une cible de jeunes, et surtout de jeunes femmes.  

Portée par l’essence SP95-E10, la filière bioéthanol présente des perspectives plutôt optimistes

jeudi 26 janvier 2017 - 18:09

Avec une part de marché de plus de 35% en 2016, le SP95-E10 est bien positionné pour devenir l’essence préférée des Français. Principalement pour des motivations économiques mais aussi en raison des dispositifs d’incitation fiscale et environnementale, particuliers et professionnels se tournent de plus en plus vers les biocarburants de

STMicroelectronics investit 1 milliard de dollars après avoir emporté un contrat auprès d’Apple

jeudi 26 janvier 2017 - 17:55

Après cinq années de disette, STMicroelectronics reprend ses investissements en consentant plus de 1 milliard de dollars à l’accroissement de ses capacités production de puces électroniques à Crolles (Is&…

La pénurie de beurre, les coopératives laitières n’y croient pas

jeudi 26 janvier 2017 - 17:50

Alors que les fabricants de viennoiseries et de biscuits s’inquiètent de l’envol du cours du beurre et d’une pénurie en France, les coopératives laitières françaises s’organisent. Mais s’alarment de l’impact de la crise du lait sur leurs marges. Depuis quelques semaines, les industriels de la viennoiserie et de la biscuiterie ne

Dans le Colorado, l’industrie du cannabis légal doit s’adapter à la chute des prix

jeudi 26 janvier 2017 - 17:33

A l’instar des autres productions agricoles, les professionnels du cannabis doivent s’adapter aux lois de l’offre et de la demande. Le Colorado, où la consommation à usage récréatif est légale depuis…

Déplacement à Brest

jeudi 26 janvier 2017 - 17:23

M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, se rendra à Brest, Vendredi 27 janvier 2017,accompagné de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, de Mme Myriam El Khomri

Christophe Sirugue s’engage à maintenir l’activité et les emplois sur le site Whirlpool d’Amiens

jeudi 26 janvier 2017 - 17:19

Le secrétaire d’Etat en charge de l’Industrie était l’invité de BFM Business ce jeudi 26 janvier. Christophe Sirugue est revenu sur l’annonce de Whirlpool de fermer sa dernière usine française située à Amiens. Selon lui, le maintien de l’activité et des emplois sur le site picard est « l’engagement du

Le groupe des Maîtres Laitiers du Cotentin s’empare de YéO Frais

jeudi 26 janvier 2017 - 17:12

Le groupe Les Maîtres Laitiers du Cotentin, par l’intermédiaire de sa holding Evoling, et le groupe Sodiaal ont signé un accord le 22 novembre 2016 portant sur l’acquisition de YéO Frais. Le groupe des Maîtres Laitiers deviendra actionnaire unique avec 100 % du capital. 

Avec le rachat d’Actelion par Johnson & Johnson, encore une biotech qui passe sous le nez de Sanofi !

jeudi 26 janvier 2017 - 17:10

Après plusieurs semaines de négociations, la big pharma américaine a finalement réussi à mettre la main sur la biotech suisse Actelion. Johnson & Johnson va débourser 30 milliards de dollars pour la p&eacut…

Le navigateur Yvan Bourgnon veut nettoyer les mers avec le Manta

jeudi 26 janvier 2017 - 17:01

Le skipper franco-suisse a réussi sa campagne de crowdfunding au-delà de ses espérances pour financer le projet Manta, un navire collecteur de déchets plastiques qui pourrait prendre la mer dès 2021. Teint hâl&e…

Le coréen SK Hynix compte investir 40 milliards de dollars dans trois usines de puces mémoires

jeudi 26 janvier 2017 - 16:37

Le numéro deux coréen des semiconducteurs SK Hynix envisage de construire trois méga usines d’ici 10 ans. Un investissement de près de 40 milliards de dollars visant à l’aide à rattraper son retard …

La robotique séduit les PME au Sepem

jeudi 26 janvier 2017 - 16:33

La robotique s’est fait une belle place au Sepem, le Salon des services, équipements, process et maintenance qui s’est déroulé à Douai (Nord) du 24 au 26 janvier. Moins chère et plus simple, elle se diffuse aussi auprès des PME. Trois voitures sur quatre sont vendues en France à travers le marché de l’occasion. Ce chiffre,

Cléor a un nouveau directeur exécutif

jeudi 26 janvier 2017 - 16:15

Julien Le Gauffre prend la direction exécutive du groupe Cléor, en plus de ses attributions de directeur d ela supply chain. Lire l’article

Think&Go et Spar étendent leur partenariat

jeudi 26 janvier 2017 - 15:48

Spar signe à nouveau avec la start-up d’Ingenico pour implanter des écrans connectés à la montagne et dans tous les centres Pierre & Vacances. Les vacanciers peuvent ainsi commander leurs courses et payer depuis …

Tech : du mouvement à la tête des géants chinois

jeudi 26 janvier 2017 - 15:38

Le brésilien Hugo Barra, vice-président de Xiaomi a décidé de rejoindre la division réalité virtuelle de Facebook, le 25 janvier 2017. A l’opposé, Baidu débauche un ex de Microsoft, Lu Qi….

La Halle aux chaussures : la liste des 141 magasins qui vont fermer

jeudi 26 janvier 2017 - 15:33

Le groupe Vivarte a annoncé en début de semaine devoir fermer quelque 141 magasins La Halle aux chaussures. En voici la liste, département par département. Lire l’article

[En images] L’Ifremer choisit ECA Group, le spécialiste de la robotique sous-marine, pour cartographier les océans

jeudi 26 janvier 2017 - 15:30

La société ECA Group a remporté l’appel d’offres international lancé par l’Institut français de recherche pour l’exploration de la mer (Ifremer) pour le développement d’un nouveau véhicule sous-marin autonome (AUV) innovant, capable d’atteindre 6 000 mètres de profondeur. Ce drone sous-marins sera utilisé dans

Observatoire de l’e-pub : les réseaux sociaux croquent les budgets publicitaires

jeudi 26 janvier 2017 - 14:51

La publicité digitale fait mieux que la télévision en 2016, tendance confirmée par le 17e observatoire de l’e-pub présenté par le SRI, l’Udecam et PwC le 26 janvier 2017. Dans ce cocktail media, c…

L’Autorité de la concurrence suggère de rendre les éco-organismes acteurs du traitement des emballages ménagers

jeudi 26 janvier 2017 - 14:30

A l’approche du renouvellement des agréments pour la filière REP des emballages ménagers, l’Autorité de la concurrence préconise d’expérimenter la prise en charge, par un éco-organisme,…

Le risque de collision entre un avion de ligne et un drone en forte hausse au Royaume-Uni

jeudi 26 janvier 2017 - 14:19

Le nombre d’incident rencontré par les avions de ligne en raison des drones a doublé au Royaume-Uni entre 2015 et 2016, selon un rapport de l’UK Airprox Board, l’autorité qui recense les incidents impliquant des avions au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni a connu 70 incidents impliquant des drones et des avions de ligne sur tout le territoire l’année

2016, année record pour l’e-commerce en France [Bilan]

jeudi 26 janvier 2017 - 13:54

La Fevad affiche sa satisfaction. A l’occasion de la présentation de son bilan annuel*, le 26 janvier 2017, la Fédération du e-commerce et de la vente a rendu compte des bonnes performances du e-commerce français…&…

Christophe Bouillon a remis son rapport : 17 mesures pour dynamiser le tourisme des seniors

jeudi 26 janvier 2017 - 12:43

Chargé d’une mission portant sur le tourisme des seniors, Christophe Bouillon, député de Seine-Maritime, a remis son rapport le 25 janvier à Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire et Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie. L’objectif du rapport: comment dynamiser le tourisme des seniors.

Hewlett Packard Entreprise poursuit ses emplettes dans le cloud en rachetant Cloud Cruiser

jeudi 26 janvier 2017 - 12:39

L’équipementier informatique américain Hewlett Packard Entreprise poursuit ses acquisitions ciblées en mettant la main sur la pépite californienne Cloud Cruiser. Une opération qui conforte son ancrage dans la ge…

La FNCL demande une évolution des réglementations commerciales

jeudi 26 janvier 2017 - 12:36

Alors que les prix du lait sont remontés à la hausse fin 2016, la Fédération Nationale des Coopératives Laitières (FNCL) souhaite faire évoluer le cadre législatif qui régit les relations…


15/1 1631345678910111213141516171819202122232425262750751001 163