Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Manger moins permet aux lémuriens de vivre plus longtemps

Manger moins permet aux lémuriens de vivre plus longtemps

jeudi 5 avril 2018 - 12:00

Une restriction calorique chronique augmente fortement la longévité chez un petit primate, le microcèbe. C'est l'un des résultats de l'expérience menée pendant dix ans par des chercheurs du CNRS et du Muséum national d'Histoire naturelle, en partenariat avec d'autres équipes françaises. La restriction calorique chronique consiste à manger une ration réduite mais équilibrée à partir de l'âge adulte et tout au long de sa vie. Son effet bénéfique sur la longévité avait été établi chez de nombreuses espèces à vie courte (ver, mouche, souris) mais restait controversé chez les primates, incluant les humains. Autre constat : chez les animaux au régime, le processus de vieillissement est retardé. Ces travaux sont publiés le 5 avril 2018 dans la revue .

©