Call Ways ® presse magazine » Les Femmes des Forces de l’Ordre en Colère le 19 mai 2018 à Paris

Les Femmes des Forces de l’Ordre en Colère le 19 mai 2018 à Paris

lundi 16 avril 2018 - 13:28

Elles soutiennent leurs conjoints, elles sont en colère et elles entendent le faire savoir.

L’exercice du maintien de l’ordre en milieu hostile demande une abnégation maîtrisée qui force le respect.

L’on entend en boucle ce matin, un zadiste, s’exprimant au nom des siens, trouvant légitime de s’approprier les biens de la nation au motif de l’avoir défendu « nous sommes en état de droit, nous avons le droit légitime pour nous » (sic.)

Et bien non. L’État de Droit signifie que les règles sont soumises au Droit, celui de la Justice. Il est souvent confondu Droit et « avoir le droit de » ou « avoir des droits ».

De source interne, du côté du Droit, ces images témoignent de la violence à l’encontre de Forces de l’Ordre agissant sous ordre de la préfète des Pays de la Loire, Nicole Klein qui déclarait à la suite «tout ce qui était évacuable a été évacué».

Le parquet de Nantes a par ailleurs saisi la section de recherches d’Angers d’une enquête de flagrance pour violences aggravées pour des faits survenus dimanche matin.

D’après le procureur général près de la cour d’appel de Rennes,  un engin explosif contentant des billes d’acier a été jeté en direction d’un groupe de gendarmes mobiles entre 11 heures et midi, à l’intersection du chemin de Suez et de la départementale D81, sur la commune de Vigneux-de- Bretagne . « Trois militaires ont été blessés », précise le communiqué. « L’un d’entre eux, polycriblé, a été blessé aux jambes et aux mains et évacué vers le centre hospitalier de Nantes. Il devra subir, lundi matin, une intervention chirurgicale des mains. »

Témoignage en colère : « Les photos suivantes ont été prises par des équipes EGM, on y voit un blindé VRBG pris sous des tirs de projectiles incendiaires on remarque la puissance des projectiles au vu des flammes par rapport à la hauteur du blindé…. Donc pour ceux qui s’indignent de voir des véhicules lourds engagés contre les zadistes…. là ça fait un peu réfléchir…. Sans oublier la frousse de finir grillés pour ceux qui sont dedans… ».

Blindé attaqué au cocktail Molotov par les zadistes de la ZAD de NDDLBlindé attaqué au cocktail Molotov par les zadistes de la ZAD de NDDLBlindé attaqué au cocktail Molotov par les zadistes de la ZAD de NDDL


10 avril 2018
Près de 2 500 gendarmes mobiles et départementaux, appuyés par des moyens spéciaux, sont intervenus toute la journée du lundi 9 avril 2018 sur le site de Notre-Dame-des-Landes, afin d’accompagner la manœuvre d’évacuation des occupants illégaux. Quatorze sites ont été évacués et, pour partie, démontés.
Source : Gendarmerie Nationale.


Le samedi 19 mai 2018, une manifestation s’exprimera place de la Nation à Paris dès 13h00.

Manifestation Paris Nation 19 mai 2018 - FFOC - Femmes des Forces de l'Ordre en ColèreUne Nation qui ne soutient, ni ses Forces de l’Ordre, ni sa Défense Nationale laisse son Peuple à l’abandon, à l’insécurité et à l’anarchie.

Dans le droit fil des valeurs honorées pour l’acte de bravoure héroïque du Colonel Arnaud Beltrame, ces femmes en colère, apolitiques et asyndicales, méritent que la France entière les soutiennent.

Nous avons choisi de les soutenir aussi.

En savoir plus sur l’association FFOC :

© Publié par : Pierre R. Muzas

©