Call Ways ® presse magazine tabloïd news » JCDecaux – Nouveau Vélib’ : une décision troublante

JCDecaux – Nouveau Vélib’ : une décision troublante

lundi 3 avril 2017 - 11:10

JCDecaux s’étonne de la décision de la commission d’Appel d’Offres du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole de retenir l’offre du groupement SMOOVE SAS- MARFINA SL – INDIGO INFRA SA – MOBIVIA GROUPE dans le cadre de la compétition Vélib’2.

Sa première réaction est avant tout humaine. Elle va vers les 315 femmes et hommes qui font, depuis 10 ans, le succès de Vélib’ par leur expertise, leur implication et leur professionnalisme. En effet, malgré les demandes réitérées du Groupement JCDecaux/RATP/SNCF tout au long de la procédure, il n’a pas été prévu de reprise de plein droit des équipes par le nouvel exploitant. JCDecaux mettra tout en œuvre pour l’obtenir.

Ces équipes ont contribué à porter Vélib’ au rang de plus important système de vélo en libre-service au monde pour en faire un véritable mode de transport à part entière : 10% des habitants/Parisiens sont aujourd’hui abonnés (plus de 300 000 personnes), près de 40 millions de trajets sont réalisés chaque année et plus de 300 millions depuis le début du service, plus de 90% des utilisateurs se déclarent satisfaits, et son Centre de Relation Client a été élu service client de l’année 2016 et 2017.

Le Groupement JCDecaux/RATP/SNCF est d’autant plus surpris de la décision reçue vendredi 31 mars 2017 qu’il a obtenu la meilleure note sur tous les critères de notation non financiers, c’est-à-dire le critère « exploitation, entretien, maintenance du dispositif, communication institutionnelle, suivi du service » et le critère « conception, fabrication et déploiement du système ».

Son concurrent ne l’emporte donc que sur le critère du prix. Ainsi, le Groupement retenu présenterait une offre financièrement étonnamment inférieure à celle du Groupement JCDecaux/RATP/SNCF qui s’est pourtant positionné au prix le plus juste possible au regard du niveau de sécurité, de qualité et du nombre de collaborateurs affectés que nécessitent les enjeux du nouveau Vélib’. Le Groupement s’inquiète que cet écart se fonde sur un dumping social, avec une proposition excluant la reprise de l’ensemble des personnels et reposant sur de nouvelles équipes inexpérimentées, moins nombreuses et à des conditions sociales et salariales dégradées.

Aussi, le Groupement JCDecaux/RATP/SNCF demande que toutes les précisions sur le dimensionnement des équipes ainsi que leurs conditions sociales et salariales soient rendues publiques. Il examinera ces éléments avec la plus grande attention avant d’en tirer les conséquences juridiques qui s’imposent.

JCDecaux dans son communiqué de presse du 30 mars 2017 écrivait:

Paris, le 30 mars 2017 – JCDecaux, n°1 mondial de la communication extérieure et du vélo en libre-service, s’étonne des nombreuses informations diffusées par la presse écrite et audiovisuelle concernant l’issue de la procédure d’appel d’offres Vélib’ qui n’est pas terminée. Il s’inquiète tout particulièrement du devenir des collaborateurs dédiés à ce service.

JCDecaux comprend la mobilisation de ses collaborateurs dédiés à l’activité Vélib’, plus important système de vélos en libre-service au monde, qui en ont fait collectivement un succès populaire sans précédent, obtenant la satisfaction de plus de 90% des utilisateurs et fidélisant plus de 300 000 abonnés. JCDecaux partage l’inquiétude légitime qu’ils ont exprimée publiquement à la suite des informations publiées dans la presse.

Le Groupement JCDecaux/RATP/SNCF a fait des demandes réitérées au Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, tout au long de la procédure, et ce dès le 1er juillet 2016, confirmant le caractère essentiel de la reprise des salariés, sa première priorité. A la suite du mouvement des salariés suivi à 82% mardi dernier et du Conseil de Paris où le devenir de ses collaborateurs et de leurs familles a été au cœur des débats, JCDecaux mettra tout en œuvre pour faire respecter la reprise de plein droit par le nouvel opérateur, quel qu’il soit, de ses 315 salariés dont la formation, l’excellence opérationnelle et la motivation ont été unanimement saluées mardi par les intervenants au Conseil de Paris et ont permis de faire de Vélib’ un dispositif unique au monde.

Par ailleurs, 10 ans après que JCDecaux a lancé Vélib’, le Groupement JCDecaux/RATP/SNCF propose une offre extrêmement innovante et ambitieuse qui conforte non seulement les emplois mais en crée de nouveaux.

Les principaux points forts et innovations concernent toutes les dimensions tant du vélo que du service lui-même :

Le vélo :

  • DESIGN : Un vélo plus léger, inédit et iconique dessiné par Philippe Starck comprenant une version mécanique et une version à assistance électrique,
  • BREVETS : 9 brevets déposés,
  • SÉCURITÉ : faisceau lumineux matérialisant au sol l’espace de protection à respecter par les véhicules, gaines et câbles de freins, éléments essentiels de la sécurité du vélo, totalement inaccessibles et protégés sous carter,
  • VOL/VANDALISME : Système multi-sécurisé : nouvel antivol à code avec Neiman intégré, nouveau système d’accroche unique au monde qui rend le vélo inviolable ; vélos inutilisables et géo-localisés en cas d’usage abusif ; dispositifs de commande et d’identification de l’utilisateur protégés dans le point d’accroche en fonte et non sur le vélo ; détecteurs de chocs dans tous les points d’accroche.

Le service

  • EMPLOI : Maintien de l’emploi des 315 salariés, à 90% en CDI et à temps plein, aux conditions salariales et sociales actuelles (27 accords d’entreprise signés avec les Organisations syndicales depuis 2007 dont 20 à l’unanimité) et recrutement de nouveaux collaborateurs,
  • SERVICE CLIENT : Maintien à Paris du Centre de Relation Client internalisé, qui a été élu “Service Client de l’Année” en 2016 et 2017,
  • GROUPEMENT : RATP SNCF et JCDecaux s’associent pour faciliter l’interconnexion entre Vélib’ et les grands systèmes de transports de la Métropole,
  • TRANSITION : Réutilisation et modernisation des stations existantes sans aucuns travaux de sol pour une transition rapide et sûre sans interruption de service pour les utilisateurs,
  • DÉVELOPPEMENT DURABLE : Une flotte de véhicules d’exploitation entièrement renouvelée et propre. Des cycles à assistance électrique pour les agents de maintenance. Un chantier vert qui limite au maximum les impacts environnementaux,
  • EXPLOITATION : Des équipes internalisées, formées et expérimentées, dimensionnées pour assurer la disponibilité, la qualité et la sécurité du service,
  • ERGONOMIE : Une nouvelle application pour retirer son Vélib’ depuis son smartphone qui devient la « télécommande » du service. Le vélo à assistance électrique est paramétrable par les utilisateurs,
  • SUR-CAPACITÉ : Sur toutes les stations qui le nécessitent, possibilité de déposer son vélo même quand la station est pleine ;

L’ambition du Groupement JCDecaux/RATP/SNCF pour la Métropole est clairement de proposer la meilleure offre sur toutes les dimensions liées au service tout en intégrant parfaitement les enjeux sociaux et environnementaux. Celle-ci est construite au prix le plus juste au regard des enjeux d’efficacité du service, de sécurité, de qualité et du nombre de collaborateurs expérimentés indispensables au bon fonctionnement du nouveau Vélib’ afin qu’il demeure la référence mondiale des vélos en libre-service.

Chiffres clés du Groupe

  • Chiffre d’affaires 2016 : 3 393m€
  • JCDecaux est coté sur l’Eurolist d’Euronext Paris et fait partie des indices Euronext 100 et Euronext Family Business
  • JCDecaux fait partie des indices FTSE4Good et Dow Jones Sustainability Europe
  • N°1 mondial du mobilier urbain (559 070 faces publicitaires)
  • N°1 mondial de la publicité dans les transports avec plus de 220 aéroports et 260 contrats de transport dans les métros, bus, trains et tramways (354 680 faces publicitaires)
  • N°1 européen de l’affichage grand format (169 860 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Europe (721 130 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Asie-Pacifique (219 310 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Amérique Latine (70 680 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Afrique (29 820 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure au Moyen-Orient (16 230 faces publicitaires)
  • N°1 mondial du vélo en libre-service : pionnier de la mobilité douce
  • 1 117 890 faces publicitaires dans plus de 75 pays
  • Une présence dans 4 280 villes de plus de 10 000 habitants
  • Audience quotidienne : plus de 410 millions de personnes
  • 13 030 collaborateurs

©