Call Ways ® presse magazine tabloïd news » JCDecaux : Chiffre d’affaires 2015

JCDecaux : Chiffre d’affaires 2015

jeudi 28 janvier 2016 - 20:13

JCDecauxChiffre d’affaires 2015

  • CA ajusté 2015 en hausse de 14,0 % à 3 207,6 millions €
  • CA organique ajusté 2015 en hausse de 4,2 %
  • CA ajusté du 4ème trimestre 2015 en hausse de 17,2 % à 983,9 millions €
  • CA organique ajusté du 4ème trimestre 2015 en hausse de 6,2 %

Paris, le 28 janvier 2016 – JCDecaux SA (Euronext Paris: DEC), numéro un mondial de la communication extérieure, publie ce jour son chiffre d’affaires pour l’année 2015.

À la suite de l’application de la norme IFRS 11 depuis le 1er janvier 2014, les données opérationnelles présentées ci-dessous sont ajustées pour prendre en compte l’impact en proportionnel des sociétés sous contrôle conjoint et sont, par conséquent, comparables aux données historiques. Merci de vous référer au paragraphe « Données ajustées » en pages 3 et 4 de ce communiqué pour la définition de ces données ajustées ainsi que pour la réconciliation avec les données IFRS.

Le chiffre d’affaires ajusté du Groupe pour l’année 2015 est en hausse de 14,0 % à 3 207,6 millions d’euros, comparé à 2 813,3 millions d’euros en 2014. En excluant l’impact positif lié à la variation des taux de change et l’effet positif des variations de périmètre, le chiffre d’affaires ajusté est en augmentation de 4,2 %.

Le chiffre d’affaires publicitaire ajusté, hors ventes et locations de matériel, et contrats d’entretien, est en hausse de 4,4 % en organique en 2015.

Par activité :

Chiffre d’affaires annuel ajusté
2015
(m€)
2014
(m€)
Croissance publiée
Croissance organique(a)

Mobilier Urbain

1 394,3

1 275,7

+9,3%

+4,5%

Transport

1 355,4

1 078,8

+25,6%

+8,0%

Affichage

457,9

458,8

-0,2%

-5,3%

Total

3 207,6

2 813,3

+14,0%

+4,2%

(a) A périmètre et taux de change constants

Chiffre d’affaires ajusté du 4ème trimestre
2015 (m€)
2014 (m€)
Croissance publiée
Croissance organique(a)

Mobilier Urbain

435,6

389,3

+11,9%

+4,3%

Transport

414,2

324,0

+27,8%

+11,7%

Affichage

134,1

125,9

+6,5%

-2,3%

Total

983,9

839,2

+17,2%

+6,2%

(a) A périmètre et taux de change constants

Par zone géographique :

Chiffre d’affaires annuel ajusté
2015 (m€)
2014 (m€)
Croissance publiée
Croissance organique(a)

Asie-Pacifique

832,6

656,2

+26,9%

+9,3%

Europe (b)

829,8

765,0

+8,5%

+5,3%

France

613,5

621,3

-1,3%

-1,3%

Royaume-Uni

369,6

331,2

+11,6%

+0,4%

Reste du Monde

335,0

270,3

+23,9%

+5,4%

Amérique du Nord

227,1

169,3

+34,1%

+5,4%

Total

3 207,6

2 813,3

+14,0%

+4,2%

(a) A périmètre et taux de change constants

(b) Hors France et Royaume-Uni

Merci de noter que les commentaires ci-dessous, relatifs aux zones géographiques, concernent l’évolution du chiffre d’affaires organique.

MOBILIER URBAIN

Le chiffre d’affaires annuel ajusté augmente de 9,3 % à 1 394,3 millions d’euros (+4,5 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) est en hausse. L’Asie-Pacifique et l’Amérique du Nord affichent une bonne croissance. Le Reste du Monde connait une croissance organique à deux chiffres de son chiffre d’affaires.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires ajusté croît de 11,9 % à 435,6 millions d’euros (+4,3 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) et l’Amérique du Nord sont en hausse. L’Asie-Pacifique et le Reste du Monde connaissent une forte croissance à deux chiffres dans la plupart des marchés.

Le chiffre d’affaires publicitaire ajusté du quatrième trimestre, hors ventes et locations de matériel, et contrats d’entretien, est en hausse de 6,3 % en organique par rapport au quatrième trimestre 2014.

TRANSPORT

Le chiffre d’affaires annuel ajusté est en hausse de 25,6 % à 1 355,4 millions d’euros (+8,0 % en organique). L’Asie-Pacifique continue d’afficher une forte croissance, la Chine étant résiliente. L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) affiche une bonne croissance. L’Amérique du Nord est en hausse. Le Reste du Monde connait une croissance organique à deux chiffres de son chiffre d’affaires.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires ajusté croît de 27,8 % à 414,2 millions d’euros (+11,7 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) affiche une bonne croissance. L’Amérique du Nord est en hausse. L’Asie-Pacifique, avec une performance solide en Grande Chine, et le Reste du Monde connaissent une croissance organique à deux chiffres.

AFFICHAGE

Le chiffre d’affaires annuel ajusté est en repli de -0,2 % à 457,9 millions d’euros (-5,3 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) est en baisse. Le Reste du Monde affiche une croissance négative, principalement en raison des conditions de marché difficiles en Russie.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires ajusté est en hausse de 6,5 % à 134,1 millions d’euros
(-2,3 % en organique). L’Europe (incluant la France et le Royaume-Uni) est en baisse, alors que le Reste du Monde affiche une croissance positive.

A l’occasion de la publication du chiffre d’affaires 2015, Jean-François Decaux, Président du Directoire et Co-Directeur Général de JCDecaux, a déclaré :

« JCDecaux a atteint un nouveau chiffre d’affaires record en 2015 de 3 208 millions d’euros avec une croissance organique de +4,2 %. La croissance de +6,2 % de notre chiffre d’affaires organique au quatrième trimestre, meilleure qu’attendue, a été tirée par un taux de croissance organique à deux chiffres de nos pays à plus forte croissance et par un retour de la croissance du chiffre d’affaires publicitaire en France. Notre offre digitale premium représente désormais 10,5 % du chiffre d’affaires du Groupe, soit une hausse de 34,6 % par rapport à l’année dernière, avec des pays comme le Royaume-Uni et les Etats-Unis où le digital représente déjà, respectivement, 36 % et 21 % de leurs chiffres d’affaires.

Le Reste de l’Europe et l’Amérique du Nord affichent une bonne croissance en 2015 compensant ainsi la faible dynamique en France et au Royaume-Uni. Nos pays à plus forte croissance, représentant désormais 37 % du chiffre d’affaires du Groupe, continuent de bien performer malgré le ralentissement de la Grande Chine.

Notre division Mobilier Urbain, qui représente 43 % de notre chiffre d’affaires total, continue de bien performer et bénéficie à la fois d’une exposition accrue aux pays à plus forte croissance ainsi que de l’introduction d’écrans digitaux dans quelques villes comme Hambourg, Cologne, Helsinki, Edimbourg… La forte performance de notre division Transport reflète la résilience de la Chine combinée à une digitalisation croissante qui compte pour 17,5 % de notre chiffre d’affaires Transport. Notre activité Affichage demeure difficile en raison d’un manque de consolidation en Europe et de conditions de marché difficiles en Russie malgré l’intégration réussie de Continental Outdoor Media, détenue à 70%, en Afrique et la forte croissance de notre nouveau réseau digital d’Affichage Grand Format à Chicago.

2015 a été une année très riche en succès avec les gains / renouvellements de contrats dont celui des abribus de Londres, le plus important au monde, le métro de Canton, les bus de l’île d’Hong Kong, 4 aéroports au Brésil dont ceux de Brasilia et de Rio de Janeiro et le contrat du mobilier urbain de la ville de Copenhague.

Nous avons également continué de mener la consolidation de l’industrie de la Communication Extérieure avec quelques acquisitions régionales stratégiques comme l’acquisition de Continental Outdoor Media, qui nous permet d’être le leader du marché en Afrique, l’augmentation de notre participation de 32,35 % à 60 % dans IGPDecaux en Italie et l’acquisition de 70 % d’Eye Catcher au Pérou. La finalisation de l’acquisition de CEMUSA en novembre nous permet de poursuivre la consolidation du marché en Espagne, en Italie, au Brésil ainsi qu’en Amérique du Nord avec le contrat du Mobilier Urbain de la ville de New York.

D’autres opérations de croissance externe en cours concernent les activités latino-américaines d’OUTFRONT Media et, en France, notre projet de montée de 33 % à 100 % dans le capital de Metrobus. Ces 2 acquisitions régionales sont soumises aux conditions habituelles de clôture, dont les autorisations règlementaires de concurrence.

Nous restons convaincus que la communication extérieure conserve sa force et son attractivité, dans un paysage des médias de plus en plus fragmenté. Avec notre exposition grandissante aux pays à plus forte croissance, le déploiement de notre portefeuille digital premium, notre faculté à remporter de nouveaux contrats et la qualité de nos équipes dans le monde, nous sommes convaincus que nous sommes bien positionnés pour continuer à surperformer le marché publicitaire mondial et renforcer notre position de numéro un du marché de la communication extérieure grâce à des gains profitables de parts de marché. La solidité de notre bilan est un avantage clé qui nous permettra de continuer à saisir les opportunités de croissance qui se présenteront.

Comme à notre habitude, nous annoncerons nos anticipations pour le premier trimestre lors de la publication de nos résultats annuels 2015, le 3 mars. »

DONNÉES AJUSTÉES

La norme IFRS 11, applicable depuis le 1er janvier 2014, conduit à retenir la méthode de la mise en équivalence des sociétés sous contrôle conjoint.

Toutefois, afin de refléter la réalité opérationnelle du Groupe, les données opérationnelles des sociétés sous contrôle conjoint vont continuer d’être intégrées proportionnellement dans le reporting de gestion opérationnelle du Groupe, sur lequel s’appuient les dirigeants pour suivre l’activité, allouer les ressources et mesurer la performance.

En conséquence, conformément à IFRS 8, l’information sectorielle intégrée aux états financiers sera en ligne avec cette information interne, et la communication financière externe du Groupe s’appuiera donc sur cette information financière opérationnelle. L’information financière et les commentaires seront donc basés sur des données « ajustées », comparables aux données historiques, qui seront systématiquement réconciliées avec les états financiers IFRS.

Au quatrième trimestre 2015, l’impact de la norme IFRS 11 sur le chiffre d’affaires ajusté est de
-125,4 millions d’euros (-95,8 millions d’euros au quatrième trimestre 2014), ramenant le chiffre d’affaires IFRS à 858,5 millions d’euros (743,4 millions d’euros au quatrième trimestre 2014).

Pour l’année 2015, l’impact de la norme IFRS 11 sur le chiffre d’affaires ajusté est de
-400,5 millions d’euros (-331,1 millions d’euros pour l’année 2014), ramenant le chiffre d’affaires IFRS à 2 807,1 millions d’euros (2 482,2 millions d’euros pour l’année 2014).

Prochaines informations :

Résultats annuels 2015 : 3 mars 2016 (avant marché)

Chiffres clés du Groupe

  • Chiffre d’affaires 2015 : 3 208m€
  • JCDecaux est coté sur l’Eurolist d’Euronext Paris et fait partie de l’indice Euronext 100
  • JCDecaux fait partie de l’indice FTSE4Good
  • N°1 mondial du mobilier urbain (491 950 faces publicitaires)
  • N°1 mondial de la publicité dans les transports avec plus de 170 aéroports et 279 contrats de transport dans les métros, bus, trains et tramways (379 060 faces publicitaires)
  • N°1 européen de l’affichage grand format (180 590 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Europe (708 000 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Asie-Pacifique (215 350 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Amérique Latine (51 150 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Afrique (36 000 faces publicitaires)
  • N°1 mondial du vélo en libre-service : pionnier de la mobilité douce
  • 1 078 370 faces publicitaires dans plus de 70 pays
  • Une présence dans 3 700 villes de plus de 10 000 habitants
  • 12 300 collaborateurs

Déclarations de nature prévisionnelle

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Ces déclarations ne sont pas des garanties quant à la performance future de la Société. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes, pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.

Ces risques et incertitudes incluent notamment les risques décrits dans le document de référence déposé par la Société auprès de l’Autorité des Marchés Financiers.

Les investisseurs et les détenteurs de valeurs mobilières de la Société peuvent obtenir copie de ce document de référence auprès de l’Autorité des Marchés Financiers sur le site web www.amf-france.org ou directement auprès de la Société sur le site www.jcdecaux.com.

La Société n’a pas l’obligation et ne prend pas l’engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations de nature prévisionnelle.

©