Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Savoir-Faire de France

Archive en Rubrique Savoir-Faire de France.

mercredi 23 janvier 2013 - 14:00

Un épisode chaud du passé décrit grâce au forage des glaces les plus anciennes du Groenland

L’Histoire du climat vient d’être reconstituée sur 130 000 ans au Groenland grâce à l’analyse de carottes de glace extraites lors du forage NEEM mené par une équipe internationale de scientifiques impliquant en France, le CNRS, le CEA, l’UVSQ, l’université Joseph Fourier et l’IPEV. Les chercheurs ont pu récupérer pour la première fois en Arctique de la glace formée lors de la dernière période interglaciaire, il y a 130 000 à 125 000 ans, marquée par un important réchauffement arctique. Selon leurs travaux, la calotte du Groenland aurait contribué seulement de 2 mètres aux 4 à 8 mètres de montée du niveau marin caractéristique de cette période. Publiée le 24 janvier dans, cette étude apporte des informations précieuses pour comprendre les relations entre climat et montée du niveau des mers.

+ Commentaires fermés sur Un épisode chaud du passé décrit grâce au forage des glaces les plus anciennes du Groenland

lundi 21 janvier 2013 - 12:00

Le contrôleur du vieillissement de la peau

Malgré les progrès de la médecine régénérative, avec l’âge, la peau perd ses propriétés de manière irréversible. L’équipe ATIP-Avenir « Homéostasie et tumorigenèse épidermiques » dirigée par Chloé Féral, chargée de recherche à l’Inserm à l’Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement (Inserm/CNRS/Université Sophia Antipolis), vient de définir les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans le maintien des cellules de la peau et la cicatrisation cutanée au cours du vieillissement. Ces mécanismes, décrits in vivo chez la souris, font intervenir la molécule CD98hc, un acteur du renouvellement de l’épiderme qui pourrait constituer un indicateur de la capacité de la peau à se régénérer. Ces travaux sont publiés dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Le contrôleur du vieillissement de la peau

Lupus : des essais cliniques confirment l’efficacité du peptide P140/LupuzorTM

Les résultats d’une étude clinique incluant 149 patients atteints de lupus érythémateux disséminé, une maladie auto-immune très handicapante, a montré l’efficacité d’un peptide synthétique développé par une équipe de chercheurs dirigée par Sylviane Muller, biologiste CNRS, à l’Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IBMC) de Strasbourg. Ce peptide, le P140/LupuzorTM, s’est révélé être très bien toléré par les patients et a fait régresser la maladie lupique. La société ImmuPharma-France, qui a financé cette étude, possède une licence exclusive du brevet CNRS sur l’exploitation de ce peptide. Une prochaine et dernière phase de tests cliniques devrait prochainement entériner ces résultats et aboutir au développement d’un médicament qui ne possède pas les effets indésirables des traitements actuels à base de corticoïdes et d’immunosuppresseurs. Ces résultats sont publiés en ligne sur le site de la revue Annals of the Rheumatic Diseases.

+ Commentaires fermés sur Lupus : des essais cliniques confirment l’efficacité du peptide P140/LupuzorTM

jeudi 17 janvier 2013 - 0:00

Jean Jouzel, lauréat du prix Vetlesen 2012

Jean Jouzel, paléo-climatologue au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS/UVSQ), reçoit le prix Vetlesen 2012, décerné tous les quatre ans depuis 1959 par la Fondation américaine du même nom. Cette récompense prestigieuse, considérée comme le Nobel des sciences de la Terre et de l’Univers, est décernée à Jean Jouzel, premier lauréat français,pour ses travaux sur les glaces polaires et le climat. Ce prix est également attribué au professeur Susan Solomon du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA, Boulder USA) pour ses travaux sur le trou dans la couche d’ozone. Ces distinctions leur seront remises le 21 février 2013 à l’Université Columbia à New York.

+ Commentaires fermés sur Jean Jouzel, lauréat du prix Vetlesen 2012

Jean Jouzel, lauréat du prix Vetlesen 2012

Jean Jouzel, paléo-climatologue au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS/UVSQ), reçoit le prix Vetlesen 2012, décerné tous les quatre ans depuis 1959 par la Fondation américaine du même nom. Cette récompense prestigieuse, considérée comme le Nobel des sciences de la Terre et de l’Univers, est décernée à Jean Jouzel, premier lauréat français,pour ses travaux sur les glaces polaires et le climat. Ce prix est également attribué au professeur Susan Solomon du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA, Boulder USA) pour ses travaux sur le trou dans la couche d’ozone. Ces distinctions leur seront remises le 21 février 2013 à l’Université de Columbia.

+ Commentaires fermés sur Jean Jouzel, lauréat du prix Vetlesen 2012

mercredi 16 janvier 2013 - 11:00

Comment des souris subissant des agressions répétées développent une aversion sociale

L’un des mécanismes impliqués dans l’apparition de la dépression causée par le stress vient d’être révélé chez la souris par des chercheurs du CNRS, de l’Inserm et de l’UPMC. Ils ont déterminé le rôle du récepteur de la corticostérone, l’hormone du stress, dans la modification à long terme des comportements induits par un stress chronique. Chez des souris subissant des agressions répétées, ce récepteur participe à la mise en place d’une aversion sociale en contrôlant la libération de dopamine, un messager chimique clef. Si ce récepteur est bloqué, les animaux deviennent résilients : bien qu’anxieux, ils surmontent le traumatisme et ne fuient plus le contact avec leurs congénères. Ces travaux sont publiés dansle 18 janvier 2013.

+ Commentaires fermés sur Comment des souris subissant des agressions répétées développent une aversion sociale

mardi 15 janvier 2013 - 17:00

Concilier production agronomique, économie d’eau et préservation des sols

Contre toute attente, certaines cultures comme le blé ou le colza, peuvent être des puits de carbone : elles soutirent du CO2 à l’atmosphère. En revanche, le tournesol et le maïs ensilage sont des sources de carbone. Telles sont les principales conclusions d’une étude menée par une équipe du Centre d’études spatiales de la biosphère (CESBIO, CNRS / Université Toulouse III Paul Sabatier / CNES / IRD).Pendant sept ans, les chercheurs ont mesuré les flux de carbone et d’eau sur deux parcelles instrumentées. Ces travaux montrent que l’amélioration de l’empreinte environnementale de l’agriculture repose sur les choix de pratiques culturales. Ils pourraient permettre à l’agriculture de concilier objectifs environnementaux et agronomiques. Ils seront publiés le 15 janvier 2013 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Concilier production agronomique, économie d’eau et préservation des sols

Première mesure fine du « brouillard cosmique » dans l’Univers proche

Des chercheurs du Laboratoire Leprince-Ringuet (CNRS/École Polytechnique) ont effectué la première mesure de l’intensité de la lumière extragalactique diffuse dans l’Univers proche, véritable brouillard de photons dans lequel baigne l’Univers depuis sa formation. Utilisant des sources gamma parmi les plus brillantes de l’hémisphère sud, cette évaluation a été conduite à partir de mesures effectuées par le réseau de télescopes HESS, installé en Namibie, auxquels contribuent le CNRS et le CEA. Elle est complémentaire de celle réalisée récemment par l’observatoire spatial Fermi-LAT. Ces résultats apportent des éléments nouveaux pour appréhender la taille de l’Univers observable en rayons gamma et pour mieux comprendre la formation des étoiles et l’évolution des galaxies dans l’Univers. Ils sont publiés le 16 janvier 2013 sur le site de la revue Astronomy & Astrophysics dont ils font la couverture.

+ Commentaires fermés sur Première mesure fine du « brouillard cosmique » dans l’Univers proche

Cartographier en 3D l’orientation des lipides dans des tissus biologiques comme la peau

Une méthode non invasive permettant d’observer in situ comment sont orientés les assemblages de lipides dans les tissus biologiques vient d’être mise au point par les physiciens du Laboratoire d’optique et biosciences (CNRS / Inserm / École polytechnique). Elle ne nécessite ni préparation, ni marqueur. Ces travaux devraient permettre de détecter et caractériser certaines pathologies associées à des désorganisations moléculaires au niveau de la peau ou du tissu nerveux. Ils viennent d’être publiés dans la revue en ligne.

+ Commentaires fermés sur Cartographier en 3D l’orientation des lipides dans des tissus biologiques comme la peau

vendredi 11 janvier 2013 - 0:00

Découverte de la signature géologique des forts séismes himalayens de 1255 et 1934

Une équipe de chercheurs français, népalais et singapouriens, impliquant le CEA et le CNRS, a pu mettre à jour l’existence de ruptures de surface liées à une très forte activité sismique, le long de la faille bordière de l’Himalaya. Des chroniques historiques témoignent de l’existence de très forts séismes passés, notamment en 1255 et 1934, sans qu’aucune trace géologique en surface n’y soit corrélée. La découverte de ruptures de surface liées à ces événements va permettre d’étudier la périodicité des forts tremblements de terre dans la région, pour mieux comprendre l’activité géologique du secteur et améliorer la prévention des risques encourus par les populations. Ces résultats sont publiés en janvier dans la revue Nature Geoscience.

+ Commentaires fermés sur Découverte de la signature géologique des forts séismes himalayens de 1255 et 1934

jeudi 10 janvier 2013 - 0:00

Effet de la saison sur la santé des grands singes : un cas d’étude sur les chimpanzés et les gorilles sauvages

Nos plus proches parents, les grands singes, sont des espèces menacées et sont particulièrement sensibles aux maladies infectieuses. Les chimpanzés et les gorilles de l’Ouest du Parc National de Dzanga-Ndoki en République Centrafricaine, dont le régime alimentaire est frugivore, sont confrontés à une variation saisonnière dans la disponibilité en fruits. Une équipe de recherche impliquant le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, le CNRS, le WWF et le Projet pour la conservation des grands singes a réalisé une étude qui compare les facteurs influençant la santé de deux populations de chimpanzés et de gorilles. Cette étude vient d’être publiée dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Effet de la saison sur la santé des grands singes : un cas d’étude sur les chimpanzés et les gorilles sauvages

mercredi 9 janvier 2013 - 0:00

La protéine à l’origine de la maladie de Huntington impliquée dans les tumeurs mammaires

Connue pour être responsable de la maladie de Huntington, une maladie neurodégénérative, la protéine huntingtine mutée est également impliquée dans la progression et l’agressivité des tumeurs mammaires. C’est le résultat des études menées par l’équipe de Sandrine Humbert (1), directrice de recherche Inserm à l’Institut Curie, et publiées le 9 janvier 2013 dans le journal EMBO Molecular Medicine. Au niveau cellulaire, la protéine huntingtine mutée empêche le bon fonctionnement du récepteur de type HER2 (2) dont la surexpression conduit à une multiplication des cellules tumorales et à une survenue plus fréquente des métastases.

+ Commentaires fermés sur La protéine à l’origine de la maladie de Huntington impliquée dans les tumeurs mammaires

mardi 8 janvier 2013 - 15:48

L’Académie des technologies signe une convention de partenariat avec l’Association des Maires de Grandes Villes de France

ACDT Academie des TechnologiesBruno Revellin-Falcoz, président de l’Académie des technologies, et Michel Destot, président de l’AMGVF, ont signé une convention de partenariat pour les années 2013 à 2015. Dans un contexte d’urbanisation croissante des territoires et d’extension des cités, les municipalités doivent faire face notamment à des problématiques d’énergie, de transport, d’environnement, d’accès du citoyen aux divers services […]

+ ©

lundi 7 janvier 2013 - 13:00

Un nouveau dossier multimédia CNRS/sagascience sur l’énergie nucléaire

Au moment où la transition énergétique est au cœur d’un débat national, la collection multimédia CNRS/sagascience s’enrichit d’un nouveau dossier consacré à un état des lieux de l’énergie nucléaire en France. Cette animation donne au grand public des clés pour mieux comprendre la problématique du nucléaire et ainsi participer au débat qui se déroulera de janvier à avril 2013.
L’énergie nucléaire, de la recherche fondamentale à la société est en ligne sur : www.cnrs/nucleaire

+ Commentaires fermés sur Un nouveau dossier multimédia CNRS/sagascience sur l’énergie nucléaire

Le plus petit moteur dont on puisse contrôler le sens de rotation

Un moteur nanométrique dont le sens de rotation peut être inversé à volonté a été réalisé par une équipe franco-américaine composée de chercheurs du Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales (CEMES, CNRS) et de l’Université d’Ohio. Pour la première fois, ils ont atteint la taille limite inférieure pour un dispositif capable de transformer l’énergie en mouvement de rotation. De seulement 2 nanomètres de diamètre, le rotor de ce moteur est mis en mouvement grâce aux électrons délivrés par la pointe d’un microscope à effet tunnel. Publiés dans le numéro de janvier 2013 de, ces travaux explorent la mécanique et l’énergétique des molécule-moteurs et annoncent les composants des futurs robots nanométriques.

+ Commentaires fermés sur Le plus petit moteur dont on puisse contrôler le sens de rotation

L’histoire évolutive et l’émergence de la tuberculose retracées

Des scientifiques de l’Institut Pasteur à Paris, du CNRS, de l’Inserm, de l’Institut Pasteur de Lille, de l’Université Lille 2, en collaboration avec le CEA-Génoscope et le Sanger Institute, viennent de déterminer l’origine de l’émergence de la bactérie Mycobacterium tuberculosis, principal agent de la tuberculose. Les chercheurs apportent également des indices sur les raisons de son succès évolutif. Ils ont identifié plusieurs mécanismes génétiques ayant pu contribuer à la dissémination mondiale du pathogène, qui infecte actuellement jusqu’à 2 milliards d’individus. Ces travaux, publiés online le 6 janvier sur le site de Nature Genetics, ouvrent des perspectives pour identifier de nouvelles cibles pour lutter contre la tuberculose.

+ Commentaires fermés sur L’histoire évolutive et l’émergence de la tuberculose retracées

vendredi 4 janvier 2013 - 0:00

Pourquoi les bonnes résolutions en matière d’activité physique ne tiennent pas toujours…

L’inactivité physique est un problème majeur de santé publique qui a des causes sociétales et neurobiologiques. Alors que « Faire du sport » est la résolution prioritaire pour les Français en 2013 (sondage Ipsos rendu public lundi 31 décembre), Francis Chaouloff, directeur de recherche Inserm au NeuroCentre Magendie (Unité mixte Inserm 862, Université Bordeaux Ségalen), Sarah Dubreucq, étudiante en Thèse, et François Georges, chargé de recherche CNRS à l’Institut Interdisciplinaire de Neurosciences (CNRS / Université Bordeaux Ségalen), viennent de découvrir le rôle important joué par une protéine, le récepteur des cannabinoïdes CB1, lors de la réalisation d’un exercice physique. Ces chercheurs ont montré chez la souris que la localisation de ce récepteur dans une aire cérébrale associée aux systèmes de motivation et de récompense, contrôle le temps pendant lequel un individu se livre à un exercice physique volontaire. Ces résultats sont publiés dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Pourquoi les bonnes résolutions en matière d’activité physique ne tiennent pas toujours…

jeudi 3 janvier 2013 - 0:00

Un immense disque de galaxies naines autour de la galaxie d’Andromède

La galaxie d’Andromède, la galaxie géante la plus proche de nous, est entourée d’un disque formépar une multitude de petites galaxies naines. Cette structure, extrêmement aplatie, s’étend sur plus d’un million d’années-lumière et semble tourner autour de la galaxie. Elle vient d’être découverte par une équipe internationale à laquelle appartiennent Rodrigo Ibata, de l’Observatoire astronomique de Strasbourg (CNRS/Université de Strasbourg)…et son fils, un lycéen âgé de quinze ans.Leur publication est en couverture de la revue Nature du 3 janvier 2013.

+ Commentaires fermés sur Un immense disque de galaxies naines autour de la galaxie d’Andromède

jeudi 20 décembre 2012 - 0:00

Reproduire et comprendre l’évolution des bactéries dans un tube à essai

La capacité des bactéries à produire des mutations, et donc à s’adapter, évolue en fonction de leur environnement et de leur niveau d’adaptation. C’est ce que viennent de montrer des chercheurs du Laboratoire adaptation et pathogénie des micro-organismes (LAPM, CNRS/Université Joseph Fourier-Grenoble) (1), en collaboration avec le Génoscope (CEA/IG-Evry). Les mutations du génome des bactéries participent à leur capacité d’adaptation et sont, par exemple, responsables de l’émergence de bactéries multi-résistantes aux antibiotiques ou de bactéries pathogènes responsables d’infections nosocomiales. Comprendre l’évolution des mécanismes qui contrôlent l’apparition des mutations est donc essentiel pour améliorer la lutte contre ces micro-organismes. Ces résultats viennent d’être publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Science (PNAS).

+ Commentaires fermés sur Reproduire et comprendre l’évolution des bactéries dans un tube à essai

Explorer les sciences extrêmes à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe à Paris

Le CNRS et la RATP vous invitent à partir du 21 décembre 2012 à un voyage au cœur de la science extrême : du centre de la Terre au cosmos, des frontières du vivant jusqu’au cœur de la matière, en passant par la découverte d’instruments ultra-puissants. A travers cette fresque géante conçue par le CNRS et installée dans les couloirs de la station Montparnasse–Bienvenüe (ligne 4 du métro), les voyageurs pourront explorer des recherches qui repoussent les frontières de la connaissance.

+ Commentaires fermés sur Explorer les sciences extrêmes à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe à Paris

mercredi 19 décembre 2012 - 0:00

Maladie auto-immune : la piste virale confirmée

Pourquoi le système immunitaire peut-il se retourner contre nos propres cellules ? C’est à cette question que tente de répondre les chercheurs de l’unité mixte Inserm/CNRS/Université Pierre et Marie Curie/Association Institut de myologie Thérapies des maladies du muscle strié, en se penchant plus particulièrement sur une maladie auto-immune, la myasthénie grave. Dans le cadre du projet FIGHT-MG (Combattre la Myasthénie Grave), financé par la Commission Européenne et coordonné par l’Inserm, Sonia Berrih-Aknin et Rozen Le Panse ont apporté la preuve du concept qu’une molécule mimant un virus peut déclencher une réponse immunitaire inappropriée dégradant les fonctions musculaires. Ces résultats sont publiés dans la revue Annals of Neurology, accessible en ligne.

+ Commentaires fermés sur Maladie auto-immune : la piste virale confirmée

Collaboration franco-américaine sur le suivi des gaz à effet de serre

Le CEA, le CNRS, l’Université Versailles Saint-Quentin et la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) ont signé, vendredi 14 décembre, un accord de collaboration afin d’échanger sur les mesures atmosphériques des gaz à effet de serre(GES) des réseaux français et américains. Côté français, le Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE – CEA/CNRS/UVSQ) développe en effet un réseau français de suivi atmosphérique des GES et coordonne la préparation du volet atmosphérique de l’infrastructure de recherche européenne ICOS (Integrated Carbon Observing System). La NOAA opère, quant à elle, un important réseau atmosphérique sur le continent nord-américain et maintient l’équivalent du mètre-étalon(1) pour la mesure des GES.

+ Commentaires fermés sur Collaboration franco-américaine sur le suivi des gaz à effet de serre

vendredi 14 décembre 2012 - 0:00

Le cerveau des parfumeurs se modifie en fonction de leur expérience

+ Commentaires fermés sur Le cerveau des parfumeurs se modifie en fonction de leur expérience

vendredi 7 décembre 2012 - 16:28

Suivre le comportement des déchets et de leur environnement, à l’échelle atomique

Le développement durable de l’énergie nucléaire exige de pouvoir confiner de manière sûre les déchets nucléaires de haute activité (HAVL) pendant de longues périodes.

+ Commentaires fermés sur Suivre le comportement des déchets et de leur environnement, à l’échelle atomique

De nouvelles perspectives pour la fabrication de mémoires molecullaires

Le contrôle par la lumière de l’état électronique à l’échelle moléculaire constitue un enjeu pour le développement de nouvelles technologies dédiées au stockage haute densité de l’information. Afin de développer de nouvelles mémoires moléculaires, une équipe de l’Université Paris Sud travaille en collaboration avec les lignes de lumière ODE, SMIS et PSICHÉ de SOLEIL.

+ Commentaires fermés sur De nouvelles perspectives pour la fabrication de mémoires molecullaires

Un gel microbicide bloque l’infection par le virus du SIDA en recherche préclinique

L’efficacité d’un gel microbicide pour bloquer l’infection par le virus du SIDA a été démontrée chez un modèle primate par des chercheurs du CEA, de l’Université Paris-Sud et du CNRS. Dans ce gel, de petits peptides piègent le virus en mimant s…

+ Commentaires fermés sur Un gel microbicide bloque l’infection par le virus du SIDA en recherche préclinique

Un gel microbicide bloque l’infection par le virus du SIDA en recherche préclinique

L’efficacité d’un gel microbicide pour bloquer l’infection par le virus du SIDA a été démontrée chez un modèle primate par des chercheurs du CEA, de l’Université Paris-Sud et du CNRS. Dans ce gel, de petits peptides piègent le virus en mimant son récepteur à la surface de ses cellules cibles : la molécule CD4. Ces résultats constituent une démonstration de principe indispensable à un éventuel essai clinique. Ils sont publiés dans Plos Pathogens le 6 décembre 2012.

+ Commentaires fermés sur Un gel microbicide bloque l’infection par le virus du SIDA en recherche préclinique

Le premier port antique de Rome enfin retrouvé

Si les archéologues avaient mis au jour les grands monuments antiques d’Ostie, restait à découvrir l’emplacement du port qui alimentait Rome en blé. Grâce à des carottages sédimentaires, ce port perdu vient enfin d’être localisé au nord-ouest de la cité d’Ostie, en rive gauche de l’embouchure du Tibre. La stratigraphie révèle également qu’à sa fondation, entre le IVe et le IIe s. avant J.-C., le bassin était profond de 6 m, soit la profondeur d’un grand port maritime. Ces recherches ont été réalisées par une équipe franco-italienne de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (CNRS/ Université Lumière Lyon 2), de l’Ecole Française de Rome et de la Soprintendenza Speciale per i Beni Archeologici di Roma – Sede di Ostia (1) et sont publiées dans les Chroniques des Mélanges de l’Ecole Française de Rome du mois de décembre 2012.

+ Commentaires fermés sur Le premier port antique de Rome enfin retrouvé

mercredi 5 décembre 2012 - 0:00

Les végétaux ont le sens de la rectitude !

A chaque instant, les plantes effectuent des mouvements imperceptibles qui leur permettent de se maintenir debout. Elles sont soumises en effet au double défi de la gravité et du vent, et elles ne peuvent rester droites que par un contrôle actif. Pour la première fois, des chercheurs de l’INRA et du CNRS ont montré que le port dressé ne résulte pas de la seule perception de la gravité : les plantes doivent aussi percevoir leur propre courbure, et la rectifier. Ce travail permet par exemple de mieux comprendre comment les arbres forestiers peuvent rester droits au fil des ans. Le résultat de ces recherches, publié dans la revue des PNAS la semaine du 3 décembre 2012, fournit de nouvelles pistes pour l’amélioration génétique de la forme des troncs ou de la résilience à la verse des cultures (1).

+ Commentaires fermés sur Les végétaux ont le sens de la rectitude !

lundi 3 décembre 2012 - 0:00

Anorexie et boulimie : comment les réseaux sociaux façonnent-ils nos pratiques alimentaires ?

Comment les réseaux sociaux façonnent-ils nos pratiques alimentaires ? Vendredi 14 décembre prochain, les résultats du projet de recherche ANR Anamia s’intéressant à l’anorexie et à la boulimie ana et mia dans le jargon d’Internet seront dévoilés à la BnF (Paris), lors d’un colloque scientifique sur le phénomène pro-ana (pro-anorexie). Cet événement sera l’occasion pour des experts internationaux et des chercheurs issus de plusieurs domaines des sciences sociales de discuter autour d’une approche inédite des sites web portant sur l’anorexie ou la boulimie. Le projet de recherche Anamia est coordonné par le sociologue Claude Fischler, directeur de recherche au CNRS et Antonio Casilli, chercheur à Télécom ParisTech et à l’EHESS.

Inscriptions presse : http://www.anamia/symposium-inscriptions

+ Commentaires fermés sur Anorexie et boulimie : comment les réseaux sociaux façonnent-ils nos pratiques alimentaires ?

vendredi 30 novembre 2012 - 0:00

Des anneaux planétaires seraient à l’origine des satellites du système solaire

Deux chercheurs français viennent de proposer le premier modèle expliquant l’origine de la grande majorité des satellites réguliers de notre système solaire à partir d’anneaux planétaires. D’abord testé en 2010 sur les lunes de Saturne, ce modèle unique expliquerait aujourd’hui la répartition des nombreux satellites des planètes dites géantes, et permettrait également d’expliquer la présence des satellites des planètes dites terrestres telles que la Terre ou Pluton. Ces résultats sont déterminants pour comprendre et expliquer de manière universelle la formation des systèmes planétaires. Ces résultats sont publiés le 30 novembre 2012 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Des anneaux planétaires seraient à l’origine des satellites du système solaire

GENCI renouvelle les moyens de calcul haute performance extrême de l’IDRIS du CNRS

GENCI a acquis deux nouveaux supercalculateurs, Turing et Ada, conçus par IBM et installés à l’IDRIS, le centre de calcul du CNRS et l’un des trois centres nationaux de calcul. Avec cet investissement, GENCI permettra à la communauté scientifique française, dès janvier 2013, de répondre aux grands défis scientifiques et industriels et de se préparer à l’avènement des futures architectures de calcul.

+ Commentaires fermés sur GENCI renouvelle les moyens de calcul haute performance extrême de l’IDRIS du CNRS

GENCI renouvelle les moyens de calcul haute performance extrême de l’IDRIS du CNRS

GENCI a acquis deux nouveaux supercalculateurs, Turing et Ada, conçus par IBM et installés à l’IDRIS, le centre de calcul du CNRS et l’un des trois centres nationaux de calcul. Avec cet investissement, GENCI permettra à la communauté scientifique…

+ Commentaires fermés sur GENCI renouvelle les moyens de calcul haute performance extrême de l’IDRIS du CNRS

jeudi 29 novembre 2012 - 0:00

La profonde réorganisation des réseaux cérébraux dans le coma

Des chercheurs de l’Inserm et du CNRS à l’Université Joseph Fourier de Grenoble, en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Cambridge et de Strasbourg, et des cliniciens du CHU de Strasbourg, ont analysé les données de 17 patients dans le coma à partir des données d’IRM fonctionnelle. Ils ont pu mettre en évidence, chez ces patients, une réorganisation des réseaux cérébraux. Ces résultats, parus dans la revue PNAS datée du 26 novembre 2012, pourraient aider les cliniciens dans l’élaboration du diagnostic en cas de coma.

+ Commentaires fermés sur La profonde réorganisation des réseaux cérébraux dans le coma

mercredi 28 novembre 2012 - 0:00

Conférence de presse Nouveaux supercalculateurs et Livre blanc sur le calcul intensif

Vendredi 30 novembre 2012 à 11:00
Siège du CNRS – 3 rue Michel Ange – 75016 Paris

+ Commentaires fermés sur Conférence de presse Nouveaux supercalculateurs et Livre blanc sur le calcul intensif

Le « phare » attoseconde : une méthode simple pour générer des impulsions ultra-brèves uniques

La dynamique des électrons au sein des atomes et des molécules est extrêmement rapide (ordre de grandeur : l’attoseconde, soit 10 s). Un moyen d’étudier ces phénomènes consiste à utiliser des impulsions de lumière ultra-brèves, uniques et bien caractérisées à cette échelle de temps. Grâce à la démonstration réalisée par les chercheurs du CEA-IRAMIS et du Laboratoire d’Optique Appliquée (CNRS/ENSTA-Paris Tech/École polytechnique), il est possible de disposer aujourd’hui d’une source de lumière particulièrement bien adaptée pour de telles recherches sur le comportement de la matière. Ces résultats sont publiés dans, le 1er décembre 2012.

+ Commentaires fermés sur Le « phare » attoseconde : une méthode simple pour générer des impulsions ultra-brèves uniques

Obésité de l’enfant : un calcul simple pour évaluer le risque à la naissance

Prédire dès la maternité, sans examen invasif, quels sont les bébés qui présentent un risque élevé d’obésité ? C’est désormais possible grâce au calculateur mis au point par l’équipe internationale coordonnée par le Professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Université Lille 2/Institut Pasteur de Lille) (1). En analysant des données recueillies à la naissance chez des enfants finlandais, italiens et américains suivis dans des cohortes, les chercheurs ont créé une équation très simple permettant d’évaluer le risque d’obésité ultérieure des nouveaux nés. Ce test, qui prend en compte les spécificités socio-culturelles de chaque pays, pourrait aider les professionnels de santé à mieux cibler les populations à risque pour agir le plus tôt possible. Ces travaux sont publiés dans la revue PLoS One le 28 novembre 2012.

+ Commentaires fermés sur Obésité de l’enfant : un calcul simple pour évaluer le risque à la naissance

mardi 27 novembre 2012 - 0:00

La variole identifiée dans des corps gelés de Sibérie datant du 18e siècle

Le virus de la variole a été identifié dans des corps gelés datant de plusieurs centaines d’années en Sibérie. L’analyse de séquences d’ADN de ce virus ouvre de nombreuses perspectives pour l’analyse de la vitesse d’évolution des virus. Ce travail publié dans Le New England Journal of Medicine est le fruit d’une collaboration internationale pluridisciplinaire coordonnée en France par le Laboratoire d’Anthropologie moléculaire et d’imagerie de synthèse (AMIS, Université Toulouse III – Paul Sabatier / CNRS / Université de Strasbourg) et le laboratoire Anthropologie bio-culturelle, droit, éthique et santé (Aix-Marseille Université / CNRS / Etablissement français du sang).

+ Commentaires fermés sur La variole identifiée dans des corps gelés de Sibérie datant du 18e siècle

lundi 26 novembre 2012 - 0:00

Programme Argo : le profileur « Deep Arvor » repousse les limites de l’observation des océans

Grâce à ses 3 000 flotteurs profilants (petits robots autonomes) qui mesurent la température et la salinité depuis la surface jusqu’à 2 000 mètres de profondeur sur l’ensemble des océans, le programme international Argo, qui réunit plus de 30 pays, a révolutionné l’observation globale des océans. Argo est le premier réseau mondial d’observation in situ des océans en temps réel.

Deep Arvor, un nouveau profileur, va à présent repousser les limites de cette observation jusqu’à 3 500 mètres de profondeur. En effet, pour la première fois en août dernier, des tests du Deep Arvor ont permis des plongées et des mesures à une profondeur aussi importante. Deep Arvor amorce une nouvelle génération de flotteurs-profileurs profonds possédant des performances accrues pour un coût raisonnable. Cette nouvelle génération répond au besoin de suivi des masses d’eau profondes qui jouent un rôle clé dans l’étude du changement climatique.

Deep Arvor a été mis au point par l’Ifremer dans le cadre du projet Equipex NAOS (Novel Argo observing system), résultant d’un partenariat fort entre l’Ifremer, l’UPMC (co-porteur du projet), le CNRS, le PRES UEB (UBO/IUEM), le SHOM (1)et deux entreprises privées : CLS pour les aspects de télécommunications par satellite et la PME NKE qui est en charge de l’industrialisation et de la commercialisation des flotteurs français Argo. NAOS vise en particulier à développer les technologies du programme Argo pour la prochaine décennie.

+ Commentaires fermés sur Programme Argo : le profileur « Deep Arvor » repousse les limites de l’observation des océans

vendredi 23 novembre 2012 - 0:00

Un événement de l’histoire du champ magnétique terrestre révélé par l’action du rayonnement cosmique

Il y a 41 000 ans, le champ magnétique de la Terre s’est estompé jusqu’à pratiquement disparaître, laissant notre planète sans protection face au bombardement de particules cosmiques. Des traces de cet événement ont été retrouvées dans des carottes de sédiments océaniques par une équipe du Centre de recherche et d’enseignement de géosciences de l’environnement (CEREGE, CNRS/Aix-Marseille Université/IRD/Collège de France). Dans ces carottes, les chercheurs ont mesuré des variations dans la concentration de Béryllium 10, un isotope radioactif produit par l’action des particules cosmiques sur les atomes d’oxygène ou d’azote de l’atmosphère. Ces travaux, publiés dans le Journal of Geophysical Research, sont un pas important vers la mise au point d’une nouvelle méthode pour étudier l’histoire du champ magnétique terrestre, qui permettra de mieux comprendre sa baisse d’intensité en cours depuis trois millénaires.

+ Commentaires fermés sur Un événement de l’histoire du champ magnétique terrestre révélé par l’action du rayonnement cosmique

Chez la vipère d’Orsini : grandir ou se reproduire, il faut choisir

La vipère d’Orsini, une espèce rare, protégée et menacée d’extinction en France, possède une stratégie originale de reproduction : elle alterne régulièrement une année de reproduction avec une année au cours de laquelle elle ne se reproduit pas. C’est ce que vient de montrer une équipe de chercheurs du laboratoire Ecologie et évolution (CNRS/UPMC/ENS), du Centre de recherche en écologie expérimentale et predictive (CNRS/ENS) (1) et de Paris Sorbonne Université. Grâce à l’analyse de données fines récoltées pendant trente ans sur le terrain (au Mont Ventoux) et à un modèle mathématique, les chercheurs montrent que cette stratégie est loin d’être désavantageuse. Tout au contraire : elle permet à la vipère d’Orsini d’investir dans une reproduction de qualité sans en payer de coût physiologique et préserver ainsi sa survie. Ces résultats sont publiés en ligne le 23 novembre 2012 sur le site de la revue Functional Ecology.

+ Commentaires fermés sur Chez la vipère d’Orsini : grandir ou se reproduire, il faut choisir

mercredi 21 novembre 2012 - 0:00

Les hommes sont attirés par les femmes qui leur ressemblent

Les hommes trouvent plus attirantes les femmes avec qui ils partagent certains traits du visage. C’est la conclusion d’une étude réalisée par une équipe de l’Institut des sciences de l’évolution de Montpellier (Isem, CNRS/Université Montpellier 2/IRD) (1). Les scientifiques se sont intéressés à certains caractères du visage comme la couleur des yeux et des cheveux, l’épaisseur des lèvres et des sourcils, ou encore, la présence d’une fossette au menton. Mais, contrairement à la plupart des travaux réalisés à ce jour, ils ont mis en rapport les traits des hommes interrogés et ceux des femmes qu’ils désignaient comme attirantes. Ces travaux, publiés le 21 novembre dans la revue PLoS One, renforcent la théorie de l’homogamie selon laquelle les individus recherchent un partenaire sexuel qui leur ressemblent en l’étendant ici à des traits génétiques.

+ Commentaires fermés sur Les hommes sont attirés par les femmes qui leur ressemblent

lundi 19 novembre 2012 - 18:45

Une avancée majeure en microélectronique : production de nano-rubans de graphène semi-conducteurs

Le graphène, cristal bidimensionnel composé d’une couche unique d’atomes de carbone, possède des propriétés très prometteuses pour l’électronique. Cependant, pour que ces applications potentielles se concrétisent, il était nécessaire d’obtenir une forme semi-conductrice de ce matériau.

+ Commentaires fermés sur Une avancée majeure en microélectronique : production de nano-rubans de graphène semi-conducteurs

Une avancée majeure en microélectronique : production de nano-rubans de graphène semi-conducteurs

Le graphène, cristal bidimensionnel composé d’une couche unique d’atomes de carbone, possède des propriétés très prometteuses pour l’électronique. Cependant, pour que ces applications potentielles se concrétisent, il était nécessa…

+ Commentaires fermés sur Une avancée majeure en microélectronique : production de nano-rubans de graphène semi-conducteurs

L’histoire des marsouins de la mer Noire reconstituée grâce à la génétique

Au cours des cinq dernières décennies, la surexploitation des stocks de poissons et la chasse aux petits cétacés ont conduit les marsouins de la mer Noire au bord de l’extinction. Des études antérieures ont suggéré que le déclin des prédateurs de la mer Noire entre les années 1960 et 1980 a constitué l’élément majeur de la perte de résilience(1) de l’écosystème de mer Noire, sans toutefois mettre en évidence l’importance du déclin de ces prédateurs.
Une étude internationale, impliquant notamment l’unité Eco-anthropologie et ethnobiologie (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/Université Paris Diderot) et le Laboratoire Ecologie, systématique et évolution (CNRS/Université Paris-Sud), vient de reconstituer l’histoire des marsouins de la mer Noire grâce à la génétique des populations. Elle a été publiée récemment dans la revue PNAS.

+ Commentaires fermés sur L’histoire des marsouins de la mer Noire reconstituée grâce à la génétique