Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Art Contemporain vernissage jeudi 17 mars 2016 – Espace Art et Liberté – Charenton le Pont

Art Contemporain vernissage jeudi 17 mars 2016 – Espace Art et Liberté – Charenton le Pont

jeudi 17 mars 2016 - 18:40

Art Contemporain - Abstractions Plurielles Charenton-Le-Pont 2016Abstractions Plurielles

Abstraction en question

Exposition du 15 mars au 16 avril 2016
Vernissage jeudi 17 mars • 19H
Espace Art et Liberté

Hommage à un grand peintre abstrait du XXème siècle. Il fut poète avant d’être peintre et déclara un jour : « je peins pour ne plus écrire ». Dans l’élan de l’abstraction lyrique, il va rompre avec le signe, faire éclater la composition. Dans sa peinture, la tache envahit sans distinction la surface et va définir ce qu’il nomme en 1955 « un style d’être ».

Une aquarelle de Kandinsky de 1910 est considérée comme la première oeuvre abstraite de l’histoire de l’art. Durant le 20e siècle des artistes ont abandonné la figuration.

Faire une image abstraite n’est-ce pas contradictoire ? Peut-on définir précisément les frontières entre abstraction et figuration, aller au-delà d’un monochrome noir de Pierre Soulages ? Des questions parfois sans réponses.

Les artistes présentés nous invitent à partager leur univers, à nous laisser guider par le sensible et à faire abstraction de la représentation du réel pour mieux entrer dans la peinture :

Violaine PILZER : L’ÉCRITURE BLANCHE
L’acrylique et l’abstraction – À la recherche de l’Absolu

L’acrylique est une technique picturale contemporaine, rapide, surprenante.
Elle enrichit toute la création artistique en offrant de nouvelles possibilités d’expression.et permet la combinaison de multiples matériaux pour sculpter la toile, l’incruster ou rechercher les effets les plus inattendus.
Je travaille l’acrylique, merveilleux terrain d’exploration pour une recherche en errances créatives…
Ce qui m’a fait arriver au monochrome, au blanc ?
D’abord il n’y a pas un blanc mais des blancs, une foultitude de blancs
En faisant abstraction des couleurs l’on permet au visionnaire tant créateur que spectateur de ne pas etre distrait par des choix visionnaires mais de chercher dans le monochrome l’evasion,la dispersion, l’imagination .
Qu’est ce que l’Art ? Question souvent posée et surtout qu’est ce que l’Art abstrait ?
Trop souvent l’on entend ces questions auxquelles selon moi il n’y a pas de réponse.
Faut il vraiment donner une explication a tout, faut il tout expliquer,comment et pourquoi essayer de dire à autrui ce que l’on ressent, ce que l’on a voulu exprimer lors d’une création.L’Art est l’expression de l’inconscient de l’artiste.
Mon univers, ma présence au sein de mes tableaux, cette nouvelle démarche, ce corps a corps avec moi-même, avec ma toile, la réalisation d’un travail expressif et signifiant ne passe plus forcément par la création d’images. Un grand format implique pour l’artiste un rapport physique au tableau mais aussi pour le spectateur qui s’approchant pour voir les détails, se trouve «projeté» au cœur de la peinture.
Chacun ressent en fonction de ses sensibilités et donne à autrui la possibilité de s’évader, d’imaginer, de rêver ; projeter ma propre vision des choses, offrir mes errances, mes tendances, partager mes souffrances, mes joies, mes peines mes questions au sein de mes tableaux.

violaine-pilzer.fr

Dominique Binet • Joël Chasseriau • Pierre Delcourt • Monique Dollé Lacour • Marc Duran • Boris Ghorokov • Catherine Ludeau • Daniel Mohen • George Neagu • Yan Marczewski • Franck Paris • Violaine Pilzer • Jean-Paul Probani • Martin Reyna • Sylvie Sarrazin • Marc Tanguy • Valérie Vahey • Françoise Vallée • Sisse de Vaublanc.

Exposition du 15 mars au 16 avril 2016
Entrée libre du mardi au samedi de 13h à 18h.

Espace Art et Liberté
La Coupole
3 place des Marseillais
94220 CHARENTON LE PONT

Métro Liberté – Ligne 8 (à 50 m de la station)
Parking souterrain – tél. 01 46 76 68 14

Visite commentée de l’exposition par Frédéric Mette
le jeudi 31 mars 2016 de 13h à 14h.
Remerciements à la Galerie Thessa Herold, à son directeur Monsieur Herold.
Remerciements à la Galerie Teodora, à sa directrice Madame Angela Ghezzi.

©