Call Ways ® presse magazine » 2017 » mars » 15

Archive pour mercredi 15 mars 2017

mercredi 15 mars 2017 - 22:17

Nouvelle enquête de L214 : sordide élevage de cochons dans le Finistère


L214 rend publiques les images choquantes d’un élevage intensif de cochons situé dans le Finistère près de Quimper.
Forcés à vivre au milieu des cadavres de leurs congénères en putréfaction ou leurs ossements, les cochons de cet élevage intensif survivent dans un environnement répugnant. L’élevage est de toute évidence hors de contrôle des services vétérinaires du Finistère.
Lire le communiqué de presse
en lire plus

+ Commentaires fermés sur Nouvelle enquête de L214 : sordide élevage de cochons dans le Finistère

Intermarché réalise un buzz phénoménal avec sa nouvelle publicité

Plus de 5 millions de vues via Facebook, deux millions via Twitter… Pour une publicité passée seulement une seule fois à la télé ! Retour sur le buzz hallucinant que provoque la publicité atypique d&rs…

+ Commentaires fermés sur Intermarché réalise un buzz phénoménal avec sa nouvelle publicité

Découverte d’un marqueur du réservoir du VIH : une nouvelle piste pour éliminer le virus

Des chercheurs français ont identifié un marqueur qui permet de différencier les cellules « dormantes » infectées par le VIH des cellules saines. Cette découverte permettra d’isoler et d’analyser ces cellules réservoirs qui, en hébergeant silencieusement le virus, sont responsables de la persistance du virus même chez les patients sous traitements antirétroviraux, dont la charge virale est indétectable. Elle ouvre la voie à de nouvelles stratégies thérapeutiques par le ciblage des cellules infectées. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du programme stratégique de l’ANRS « Réservoirs du VIH ». Ils sont issus d’une collaboration entre le CNRS, l’Université de Montpellier, l’Inserm, l’Institut Pasteur, l’hôpital Henri-Mondor AP-HP de Créteil, l’hôpital Gui de Chauliac (CHU de Montpellier) et le VRI (Institut de recherche vaccinale), et font l’objet d’une publication dans la revue Nature le 15 mars 2017. Un brevet, en propriété CNRS, a été déposé sur l’utilisation diagnostique et thérapeutique du marqueur identifié.

+ Commentaires fermés sur Découverte d’un marqueur du réservoir du VIH : une nouvelle piste pour éliminer le virus

L’impression 3D se met aux composites au salon JEC World

Sur le salon des matériaux composites JEC World, qui se tient du 14 au 16 mars à Paris Nord Villepinte, le mariage entre l’impression 3D et les composites donne naissance à des innovations étonnantes. Tour d’horizon.  D’un côté de nouveaux matériaux plus légers et résistants, de l’autre une technologie de […] 

+ Commentaires fermés sur L’impression 3D se met aux composites au salon JEC World

Costco: top départ des recrutements en magasin

A deux mois de l’ouverture, l’enseigne Costco a lancé durant trois jours un immense job-dating à Villebon-sur-Yvette, dans l’Essonne, afin de recruter 200 personnes pour des postes d’opticiens, d’aides commis, de commis de caisse et de logistique ainsi que des monteurs de pneus, entre autres. Des offres qui attirent, notamment au vu des salaires proposés. 

+ Commentaires fermés sur Costco: top départ des recrutements en magasin

Engie passe à l’offensive dans la voiture électrique et l’autoconsommation

Engie continue à déployer ses offres d’énergies vertes. Celles-ci portent cette fois sur le sujet du véhicule électrique et de l’autoconsommation. En octobre dernier, Isabelle Kocher, directrice gén…

+ Commentaires fermés sur Engie passe à l’offensive dans la voiture électrique et l’autoconsommation

« Le modèle de la franchise permet un pilotage plus fin des magasins » Franck Mathais, La Grande Récré

Pour la troisième année consécutive, La Grande Récré s’exposera sur le prochain salon Franchise Expo Paris du 19 au 22 mars 2017. L’enseigne du groupe Ludendo continue son virage stratégique vers …

+ Commentaires fermés sur « Le modèle de la franchise permet un pilotage plus fin des magasins » Franck Mathais, La Grande Récré

Réunion de ministres et secrétaires d’Etat présidée par Bernard Cazeneuve

M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre, recevra les ministres et secrétaires d’État, jeudi 16 mars 2017 à 16h30, à l’Hôtel de Matignon.
 
A cette occasion, la cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 16h00 à l’ensemble des journalistes accrédités à l’adresse : communication@pm.gouv.fr avant jeudi 16 mars 2017, 12h00.
 
Entrée sur accréditation, vous devez impérativement nous communiquer votre numéro de carte de presse et vous munir de celle-ci, ainsi que d’une pièce d’identité.
 
 
 
Contacts : 01 42 75 50 78/79 – 01 42 75 80 15 communication@pm.gouv.fr 26_03_17_Réunion de ministres et secrétaires d’Etat présidée par Bernard Cazeneuve

+ Commentaires fermés sur Réunion de ministres et secrétaires d’Etat présidée par Bernard Cazeneuve

Discours au Conseil économique, social et environnemental

Discours de M. Bernard Cazeneuve, Premier Ministre
au Conseil économique, social et environnemental
Mercredi 15 mars 2017
 
  Seul le prononcé fait foi
Monsieur le Président du Conseil économique, social et environnemental,
Mesdames et Messieurs les Présidents,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,
 
Je vous remercie, cher Patrick Bernasconi, de m’avoir invité à venir prendre la parole ici, devant la troisième Assemblée de la République, un mois tout juste après le Président de la République.
 
J’ai tenu à marquer ainsi l’attachement et l’estime que le gouvernement porte à cette maison du dialogue qu’est le Conseil économique, social et environnemental.
 
Mais bien d’autres éléments tangibles témoignent de l’importance que les autorités de l’Etat accordent à ce dialogue avec les représentants du monde du travail et de la société civile.
 
Depuis le début de votre mandat il y un peu plus d’un an, le gouvernement vous a saisis à de nombreuses reprises, comme vous venez de le rappeler : 7 fois en 2016 et déjà 2 fois depuis le début de cette année.
 
J’ai demandé au Secrétaire général du gouvernement d’élaborer la synthèse des suites données à vos recommandations. J’ai pu vous remettre, il y a quelques jours, ce document qui montre que nous avons su prendre appui sur vos travaux pour faire évoluer la loi et réformer notre pays.
 
Je pense notamment aux avant-projets de lois dont votre assemblée a été saisie. Vous avez ainsi rendu un avis relatif à l’avant-projet de loi sur les territoires de montagne, en soulignant notamment l’importance que présentaient les questions liées à l’accueil, au logement et à la protection sociale des travailleurs saisonniers. La loi a pu ensuite faire droit à ces préoccupations.
 
L’avis du CESE relatif à l’avant-projet de loi sur l’égalité réelle dans les Outre-mer a montré votre volonté de vous associer à l’ambition que le Gouvernement portait au travers de ce texte et de la conforter.
 
Je pense également aux travaux que vous avez consacrés aux questions européennes, alors que nous allons célébrer, dans quelques jours, les 60 ans du traité de Rome.
 
Le gouvernement a demandé votre avis sur la construction d’un socle européen des droits sociaux fondamentaux. Et cet avis a largement inspiré la contribution que la France a remise à la Commission européenne sur ce sujet fondamental pour l’avenir de l’Europe et pour sa cohésion.
 
De la même manière, vos travaux sur le travail détaché, qui sont un peu plus anciens, ont eux aussi permis d’éclairer la décision publique sur ce sujet complexe. Ils ont inspiré les nombreuses dispositions législatives que nous avons prises ces dernières années pour lutter contre la fraude au détachement.
 
Mais au-delà des saisines formelles du gouvernement, le CESE joue un rôle fondamental pour éclairer les pouvoirs publics sur les grands enjeux de notre temps. L’ensemble de vos travaux nourrit ainsi notre réflexion et la réflexion des parlementaires.
 
Je pense par exemple aux travaux que vous avez conduits sur des sujets majeurs tels que la justice climatique, la transition numérique ou l’équilibre des relations commerciales dans le secteur alimentaire.
 
Je ne peux évidemment pas me montrer exhaustif dans cette énumération. La synthèse élaborée par le Secrétariat général du gouvernement à ma demande sur les suites données par le gouvernement à vos recommandations compte pas moins de 25 pages, ce qui permet de mesurer toute l’étendue de votre influence.
 
Vous avez pour votre part souligné, monsieur le Président, l’importance toute particulière de l’avis que le CESE a rendu, à la demande du gouvernement, sur le développement de la culture du dialogue social.
 
Je sais comme vous que le contexte de l’élection présidentielle se prête à la remise en cause du rôle et de la place du dialogue social dans notre pays. Au sein d’une certaine famille de pensée, on oppose volontiers, un peu hâtivement, les exigences de ce dialogue à celles de l’efficacité économique. Il faut cependant rappeler que l’Europe compte de grandes nations bâties sur le dialogue social et qui ont fait la preuve de leur efficience économique. Il est donc possible de concilier le souci légitime de l’efficacité, l’exigence de cohésion sociale et la prise en compte des questions environnementales. Je dirais même que ces trois objectifs seront d’autant plus à portée de main qu’ils seront poursuivis de façon coordonnée. C’est pourquoi la France doit continuer à faire partie des pays qui placent le dialogue des partenaires sociaux au cœur de leur fonctionnement collectif.
 
Vous venez de me faire part, monsieur le Président, de votre projet d’ouvrir encore votre Conseil et d’écouter la parole des Français à travers un mécanisme de pétition citoyenne. Je ne peux que souscrire à cette idée qui enrichira le débat public et bénéficiera à la vie démocratique dans notre pays.
 
Mais un tel mécanisme n’a pas vocation, bien entendu, à remettre en cause le rôle des corps intermédiaires dans notre démocratie. Car ce sont aussi les organisations syndicales et patronales,  les associations, les mouvements qui sont ici représentés, qui permettent à notre démocratie de demeurer vivante et de fonctionner de façon aussi apaisée que possible.
 
Ce que représente votre Assemblée, c’est au  fond la recherche de la cohésion sociale ; c’est la volonté de surmonter les désaccords et les contradictions qui peuvent exister au sein de notre société ; c’est la capacité de la faire progresser à travers le dialogue, dans le respect de l’autre et par la recherche du compromis.
 
Dans cette perspective, je voudrais m’arrêter un instant sur le rôle que tient la maîtrise de la langue française pour le bon fonctionnement de notre pacte national.
 
Car la maîtrise de la langue française n’est pas seulement une compétence scolaire ou professionnelle ; elle est aussi une compétence sociale, indispensable à l’exercice de la citoyenneté. Sous la Convention, le comité de l’Instruction publique avait ainsi proposé, sur le rapport de BARRERE, de nommer un instituteur de langue française dans toutes les communes des départements où l’on parlait un idiome étranger.
 
En effet, la langue participe de la construction de l’identité des personnes et du sentiment d’appartenance à la collectivité nationale. Langue de la République, la langue française doit être la langue de l’intégration. C’est par la maîtrise de la langue que les habitants de ce pays participent à la vie sociale et s’intègrent dans le monde du travail. C’est par la langue qu’ils s’imprègnent de la connaissance de la société française, qu’ils se familiarisent avec ses valeurs et avec sa culture.
 
A l’inverse une faible maîtrise du français risque de conduire, on le sait, à l’exclusion et au repli sur soi. C’est pourquoi tous les enfants de la République doivent se sentir pleinement à l’aise avec la langue française et tous les adultes résidant dans notre pays doivent être en capacité d’approfondir leur maîtrise du français.
 
Pour autant je ne crois pas que la France doive interdire à des ressortissants d’autres pays, et en particulier aux ressortissants des autres pays européens, de venir travailler sur son sol au prétexte qu’ils ne maîtrisent pas parfaitement sa langue.
 
Vous savez que certaines collectivités ont récemment pris des mesures en vue d’exclure des marchés publics les entreprises dont tous les salariés ne parlent pas le français, ou qui ne disposent pas d’un traducteur à titre permanent. Leurs élus ne font cependant pas mystère de ce que ces clauses ne sont pas inspirées par l’amour de notre langue, mais par l’objectif de faire obstacle à la concurrence d’entreprises étrangères faisant appel à des travailleurs détachés. Et ils ont peine à cacher qu’ils espèrent en tirer un profit électoral.
 
Comme vous le savez, mon gouvernement, comme ceux de Manuel Valls et Jean-Marc Ayrault auparavant, lutte avec une très grande fermeté contre les fraudes au travail détaché. Les préfets ont encore récemment fermé sur ce motif plusieurs importants chantiers, par exemple en Bretagne et en Rhône-Alpes-Auvergne. A notre initiative et, comme je l’ai dit, avec votre concours, une négociation a été engagée afin de réviser la directive de 1993 sur les travailleurs détachés en encadrant davantage les conditions de leur séjour.
 
Je crois donc être bien placé pour vous dire que l’on peut, en cette matière, lutter contre les fraudes et contre les excès sans prendre, au mépris du droit et par pur calcul électoraliste, des mesures ouvertement discriminatoires à l’égard d’entreprises étrangères et qui seront infailliblement condamnées comme telles par n’importe quel tribunal.
 
J’ajoute que ces mesures sont en outre inutiles au regard de l’objectif de sécurité des chantiers, puisque le code du travail prévoit déjà des dispositions beaucoup plus précises pour y répondre. Elles constituent donc une provocation gratuite, contraire aux intérêts de la France – et contraire aussi, bien entendu, aux intérêts des 150 000 salariés français qui sont aujourd’hui détachés dans un autre pays européen et qui risquent d’être pénalisés par des mesures de rétorsion à la suite de ces initiatives irresponsables.
 
Nous ne devons pas utiliser la langue comme un simple prétexte pour ériger des barrières contre nos voisins. Je sais que les partenaires sociaux qui sont ici représentés, les organisations syndicales comme les organisations d’employeurs, partagent avec moi cette conviction.
 
En revanche, l’apprentissage du français constitue, bien entendu, un enjeu majeur pour ceux qui arrivent en France et qui souhaitent s’y établir de façon durable. C’est là une des clés de leur intégration et c’est pourquoi nous avons considérablement renforcé, avec la loi du 7 mars 2016 sur le droit des étrangers, la formation linguistique à laquelle ont accès les primo-arrivants dans le cadre de leur « contrat d’intégration » – ainsi, du reste, que leur formation aux valeurs de la République.
 
Ce souci doit nous guider autant à l’égard des enfants de familles étrangères que de leurs parents. On sait du reste que ce sont bien souvent les enfants, dans les familles non francophones, qui apportent dans leur foyer la langue apprise à l’école ; et que les parents, réciproquement, s’astreignent à parler suffisamment le français pour communiquer avec les enseignants afin de s’assurer de la réussite scolaire de leurs enfants.
 
Au demeurant l’enjeu principal dans ce domaine,  et dont on parle moins, malheureusement, réside sans doute dans la nécessité d’apporter une aide efficace aux 6 millions de Français qui rencontrent des difficultés dans la maîtrise de leur propre langue. Car c’est bien de nos concitoyens qu’il s’agit, et non de travailleurs étrangers. Un jeune Français sur dix, lors des tests passés durant les journées « défense et citoyenneté », est en effet en difficulté de lecture. Et des études plus fines montrent que ces difficultés dans la maîtrise de la langue peuvent concerner tous les âges et toucher des personnes issues de milieux professionnels et sociaux très différents.
 
Nous savons que ces difficultés se nouent souvent dès l’enfance. C’est pourquoi l’apprentissage du français a constitué l’une des priorités placées au cœur de la loi de 2013 sur la refondation de l’école. Les nouveaux programmes de l’école maternelle et de l’école élémentaire s’attachent ainsi à renforcer la maîtrise des savoirs fondamentaux, à commencer par la lecture et l’écriture. Le gouvernement a également encouragé la scolarisation des enfants de moins de 3 ans, qui facilite la maîtrise précoce de la langue et contribue à renforcer l’égalité des chances tout au long du parcours scolaire.
 
A l’âge adulte, la maîtrise du français est aussi un enjeu essentiel pour l’accès à l’emploi. Un demandeur d’emploi sur dix est en situation d’illettrisme. Car même pour exécuter des tâches qui peuvent paraître simples, il faut désormais au moins savoir lire aisément une notice, une consigne, un tableau, et savoir rédiger des messages, même brefs.
 
Nous savons aussi que, dans le monde du travail, il peut arriver que certaines personnes désapprennent à lire et à écrire si elles n’ont pas eu souvent l’occasion de mettre ces compétences en pratique. Le jour où leur travail évolue, ou lorsqu’elles doivent changer d’emploi, elles se trouvent ainsi en très grande difficulté. 
 
Le combat contre l’illettrisme est donc à la fois une exigence de solidarité à l’égard de ceux qui en souffrent et une nécessité sociale. Je veux saluer le travail courageux et opiniâtre mené depuis des années sur ce terrain par les associations, les collectivités territoriales et les partenaires sociaux,  avec ou sans le soutien de l’Etat.
 
Mais l’importance des besoins en cause nous a portés à considérer que nous ne pouvions plus nous contenter d’une telle construction empirique, qui présente nécessairement des lacunes, des chevauchements et des zones d’ombre. Ces actions éparses doivent être davantage coordonnées et ce réseau informel doit gagner en cohérence.
 
La France devait donc se doter d’une politique de la langue française qui soit à la hauteur de ces besoins. Nous avions besoin d’une impulsion nouvelle et c’est pourquoi le Gouvernement a décidé la création d’un délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale.
 
Cette institution nouvelle devra couvrir les nombreux champs concernés par la maîtrise de la langue française : le monde du travail, où l’illettrisme doit absolument reculer ; la formation des personnes étrangères non francophones, pour lesquelles l’apprentissage de notre langue est un puissant facteur d’intégration ; ou encore l’apprentissage du français dans les collectivités ultramarines.
 
J’ai confié cette mission à Thierry Le Paon, dont nous connaissons tous ici l’intérêt qu’il a porté de longue date à ces questions, et que je remercie chaleureusement. Il aura notamment pour mission d’élaborer un plan national pour la maîtrise de la langue française ; et il devra nouer, pour le mettre en œuvre, tous les partenariats nécessaires entre l’Etat et les collectivités territoriales, les partenaires sociaux, les établissements publics et le secteur associatif. Je sais comme vous qu’il possède la compétence, l’expérience et la passion nécessaires pour assumer cette tâche considérable.
 
La langue n’est pas en France un simple outil de communication. Elle est un élément de notre patrimoine auquel chaque Français est viscéralement attaché, comme le montrent les polémiques que provoquent de façon inévitable toute tentative de réforme de l’orthographe. Elle a été l’un des ciments de l’unité nationale, bien que nous sachions aujourd’hui qu’elle peut coexister paisiblement avec les autres langues de France dont nous avons appris à apprécier la richesse. Elle est aussi un trésor que nous partageons avec les 270 millions de locuteurs francophones aujourd’hui présents sur les cinq continents – ils étaient cinq fois moins nombreux lorsque Rivarol écrivait son « Discours sur l’Universalité de la langue française. » Elle est enfin inséparable du message universel de la France « outil merveilleux trouvé dans les décombres de la colonisation » comme le disait Senghor.
 
Il n’est donc pas, dans la République, de mission plus belle, cher Thierry Le Paon, que de veiller à faire prospérer cette grande passion nationale : l’amour de la langue française.
 
Monsieur le président Bernasconi, 
Mesdames et messieurs les Conseillers,
 
Je voudrais vous dire pour conclure avec une certaine solennité que nous avons besoin de lieux tels que le Conseil économique, social et environnemental pour éclairer le débat public, pour dialoguer, pour construire ensemble une société meilleure, parce que rassemblée et apaisée.
 
Par vos travaux, vous montrez que la voie du dialogue est féconde et utile. Nous allons continuer à travailler étroitement ensemble pendant les deux mois à venir, comme nous le faisons depuis cinq ans. Nous le devons aux Français et nous le devons à notre pays car nous sommes tous animés ici par l’amour de la France et de la République.
Je vous remercie.
  15.03.2017 – Discours de Bernard Cazeneuve, Premier ministre, – Déplacement au CESE

+ Commentaires fermés sur Discours au Conseil économique, social et environnemental

Hénaff résiste sur un marché en berne

La société familiale bretonne Hénaff a généré un chiffre d’affaires stable en 2016. Elle s’appuie sur ses piliers pour résister face à la pression des distributeurs et des consommate…

+ Commentaires fermés sur Hénaff résiste sur un marché en berne

Plantation de l’arbre de M. Bernard Cazeneuve

Plantation de l’arbre de M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, dans le jardin de l’Hôtel de Matignon, jeudi 16 mars 2017 à 16h00
 
M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, procèdera à la plantation de « l’arbre du Premier ministre », comme le veut la tradition républicaine initiée par Raymond Barre.
Il a choisi un magnolia kobus ou magnolia de Kobé, originaire du Japon mais marqué dans une pépinière de région parisienne. C’est l’un des premiers de magnolia à fleurir au printemps.
Cet arbre sera situé sur la grande pelouse de Matignon, sur la partie du jardin la plus contemporaine dessinée par Achille Duchêne au début du XXe siècle.
 
A cette occasion, la cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 15h30 à l’ensemble des journalistes accrédités à l’adresse : communication@pm.gouv.fr avant jeudi 16 mars 2017, 12h00.
 
Entrée sur accréditation, vous devez impérativement nous communiquer votre numéro de carte de presse et vous munir de celle-ci, ainsi que d’une pièce d’identité.
  Contacts : 01 42 75 50 78/79 – 01 42 75 80 15 communication@pm.gouv.fr 2017-03-16 Note aux rédactions de Bernard Cazeneuve – Plantation de l’arbre à Matignon

+ Commentaires fermés sur Plantation de l’arbre de M. Bernard Cazeneuve

PSA mise sur l’utilitaire pour continuer à croître en Amérique latine

Le groupe PSA a annoncé un partenariat avec des acteurs locaux pour assembler les nouveaux Peugeot Expert et Citroën Jumpy en Uruguay. Objectif: s’affirmer davantage en Amérique latine. En se mariant avec Opel, le groupe PSA n’a pas oublié l’un des piliers de son plan stratégique « Push to Pass », l’internationalisation. Et a bien […] 

+ Commentaires fermés sur PSA mise sur l’utilitaire pour continuer à croître en Amérique latine

Le cyclone Enawo affaiblit la production de vanille à Madagascar

Environ 30% des cultures malgaches de vanille auraient été affectées par le passage du cyclone Enawo, qui a provoqué la mort d’au moins 78 personnes. Les prix étaient déjà orientés à …

+ Commentaires fermés sur Le cyclone Enawo affaiblit la production de vanille à Madagascar

Quand Tropicana envoie des bouquets confectionnés par Bloom’s

Tropicana, marque de pur jus de Pepsico, fait gagner des box contenant un bouquet de fleurs et une petite bouteille de jus, cela sur deux réseaux sociaux, Facebook et Instagram.

  Lire l’article

+ Commentaires fermés sur Quand Tropicana envoie des bouquets confectionnés par Bloom’s

EDF EN et Arkolia Energies vont développer 84 MW sur deux parcs éoliens dans l’Aveyron et la Lozère

EDF EN et l’opérateur héraultais Arkolia Energies s’allient pour développer, construire et exploiter deux fermes éoliennes, initiées par Idex, en région Occitanie : 57 MW en Aveyron et 27 MW en Loz&…

+ Commentaires fermés sur EDF EN et Arkolia Energies vont développer 84 MW sur deux parcs éoliens dans l’Aveyron et la Lozère

Pourquoi l’Ovni Flyboard Air est-il interdit de vol ?

Franky Zapata, inventeur du Flyboard Air, devrait cesser ses tests de vol suite à une convocation de la Gendarmerie des transports aériens. Son appareil n’est pas homologué. Mais sans test, il ne peut pas développer sa…

+ Commentaires fermés sur Pourquoi l’Ovni Flyboard Air est-il interdit de vol ?

Astérix part à l’attaque du rayon bonbons avec Lutti [Exclusif]

Le petit Gaulois moustachu sera à l’honneur cette année avec la sortie en octobre de la 37ème BD de la saga. Mais, en attendant,  Astérix part à la conquête du rayon confiserie avec la sortie, en avril prochain, de bonbons signés Lutti. 

+ Commentaires fermés sur Astérix part à l’attaque du rayon bonbons avec Lutti [Exclusif]

Le snacking fait son show

La 18 ème édition du Sandwich & Snack Show se tient à partir de ce mercredi 15 mars Porte de Versailles à Paris. Pendant deux jours, les professionnels de la restauration hors-domicile pourront découvrir les inn…

+ Commentaires fermés sur Le snacking fait son show

Laurent Kleitman prend la tête de la division Beauty Consumer de Coty

Coty a annoncé la nomination de Laurent Kleitman en tant que président de la division Consumer Beauty. Il remplace à ce poste Esi Eggleston Bracey, qui quitte le groupe pour des raisons personnelles. Lire l’article

+ Commentaires fermés sur Laurent Kleitman prend la tête de la division Beauty Consumer de Coty

Des produits alimentaires de moins bonne qualité dans les assiettes d’Europe de l’Est ?

La qualité différenciée de certains produits alimentaires s’est invitée à la table du Conseil européen. Des pays d’Europe de l’Est, Hongrie et Slovaquie en tête, affirmant que certains produits alimentaires vendus chez eux sont de moins bonne qualité que ceux vendus à l’Ouest. La question relative à la […] 

+ Commentaires fermés sur Des produits alimentaires de moins bonne qualité dans les assiettes d’Europe de l’Est ?

Le CEA, l’Inria, Mines-Télécom et l’IRT System X lancent Digitec, le guichet unique de l’innovation numérique pour les industriels

Paris-Saclay va se doter d’un pole numérique baptisé Digitec. Plus de 1500 chercheurs et ingénieurs issus principalement du CEA List, de l’Inria, de Télécom ParisTech et de l’IRT System X mettront à disposition des industriels une chaîne complete de la recherche et de l’innovation dans le numérique. L’objectif est clair : […] 

+ Commentaires fermés sur Le CEA, l’Inria, Mines-Télécom et l’IRT System X lancent Digitec, le guichet unique de l’innovation numérique pour les industriels

New York : L’Oréal aux côtés d’Anne Hildago pour soutenir l’initiative Women4Climate

L’Oréal est partenaire fondateur de Women4Climate, qui vise à accompagner et former des femmes leaders en matière de lutte contre le changement climatique. Un programme présenté aujourd’hui, 15 mars 2017…

+ Commentaires fermés sur New York : L’Oréal aux côtés d’Anne Hildago pour soutenir l’initiative Women4Climate

Bulletin officiel complémentaire du 15 mars 2017

Arrêtés et décisions non publiés au JORFSecrétariat généralDélégation de signatureDécision du 1er février 2017 portant délégation de signature (Casier judiciaire national). NOR : JUST1707237SDirection des services judiciaires RégiesA… […]

+ Commentaires fermés sur Bulletin officiel complémentaire du 15 mars 2017

Perquisitions chez Audi en Allemagne dans le cadre du Dieselgate

INGOLSTADT, Allemagne (Reuters) – Le parquet de Munich a fait procéder mercredi à des perquisitions sur les deux principaux sites d’Audi en Allemagne et dans plusieurs autres lieux dans le cadre du scandale des émissions polluantes affectant le groupe automobile Volkswagen. Le parquet munichois a précisé avoir ouvert une information judiciaire contre X […] 

+ Commentaires fermés sur Perquisitions chez Audi en Allemagne dans le cadre du Dieselgate

Une nouvelle parure immobilière pour Maison Lejaby

Maison Lejaby reste dans l’agglomération lyonnaise et s’établit à Caluire-et-Cuire (Rhône). La marque de lingerie poursuit son référencement dans plusieurs enseignes haut de gamme à l’&e…

+ Commentaires fermés sur Une nouvelle parure immobilière pour Maison Lejaby

Le logo nutritionnel pourrait arriver en magasins en avril 2017

Le Nutri-score a été jugé comme le logo nutritionnel le plus pertinent et le plus informatif pour les consommateurs, dans le cadre de la lutte contre l’obésité. Cette vignette va entrer en application à partir du mois d’avril mais elle se fera sur la base du volontariat. 

+ Commentaires fermés sur Le logo nutritionnel pourrait arriver en magasins en avril 2017

Notin passe la vitesse supérieure dans la Loire

Notin disposera d’une nouvelle usine à Panissières (Loire) à l’automne. Le fabricant de camping-cars pourra produire trois fois plus de véhicules dans ces ateliers grâce à un investissement de 5 millions d’euros. Le fabricant de camping-car Notin va changer de cylindrée avec sa nouvelle usine en cours de construction à […] 

+ Commentaires fermés sur Notin passe la vitesse supérieure dans la Loire

[Edito] Le livre de chevet d’Emmanuel Macron

Le mot n’a été lâché que le 2 mars : « modèle scandinave ». Pourtant, avant même que son programme, jusqu’alors instillé par touches impressionnistes, n’a…

+ Commentaires fermés sur [Edito] Le livre de chevet d’Emmanuel Macron

Mars Petcare s’ancre sur le super premium avec sa nouvelle marque Perfect Fit

Mars Petcare annonce le lancement en Europe de Perfect Fit, une nouvelle gamme d’aliments super premium pour chiens et chats, qui se fonde sur 3 piliers du bien-être animal : nourrir, bouger et jouer. 

+ Commentaires fermés sur Mars Petcare s’ancre sur le super premium avec sa nouvelle marque Perfect Fit

Portée par le bio, Léa Nature investit 40 millions d’euros dans ses usines

Nouvelles unités de production d’aliments sans gluten, de cosmétique, de biscuits ou encore de conserves… Le spécialiste des produits bios Léa Nature va investir plus de 40 millions d’euros sur dix-huit mois, majoritairement autour de son siège de Périgny-La Rochelle, en Charente-Maritime. L’usine agro – Nouvelle-Aquitaine […] 

+ Commentaires fermés sur Portée par le bio, Léa Nature investit 40 millions d’euros dans ses usines

Michel Sapin et Najat Vallaud-Belkacem ont participé au colloque « L’éducation : un enjeu prioritaire pour la croissance, des bénéfices pour la société »

Michel Sapin, ministre de l’Economie et des Finances, et Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont clôturé le colloque « L’éducation, un enjeu prioritaire pour la croissance, des bénéfices pour la société », organisé le 14 mars, à Bercy.

© Bercy_GGree

+ Commentaires fermés sur Michel Sapin et Najat Vallaud-Belkacem ont participé au colloque « L’éducation : un enjeu prioritaire pour la croissance, des bénéfices pour la société »

Exposition de Denis Arino au Palais de Justice de Grenoble

Quand la justice s’incarne dans l’art… […]

+ Commentaires fermés sur Exposition de Denis Arino au Palais de Justice de Grenoble

Les sociétés technologiques se financent de plus en plus dans le privé

Les sociétés technologiques européennes se sont beaucoup plus facilement financées dans des opérations privées que par la Bourse en 2016. Le capital investissement européen, et notamment français,…

+ Commentaires fermés sur Les sociétés technologiques se financent de plus en plus dans le privé

Pourquoi Safran pourrait revoir à la baisse son offre sur Zodiac

Zodiac a dévoilé des surcoûts plus forts qu’attendus et de nouvelles difficultés industrielles. De quoi perturber Safran, en pleine opération de rachat de l’équipementier. On peut dire que Safran acc…

+ Commentaires fermés sur Pourquoi Safran pourrait revoir à la baisse son offre sur Zodiac

[Vidéo] Une plate-forme pétrolière colossale en construction à Singapour

Avant d’être acheminées en pleine mer où elles sont destinées à abriter hommes et matériels dans le cadre d’opérations de forage, les plates-formes pétrolières sont construites à terre…et la structure est tout simplement gigantesque. Des kilomètres de câbles, tubes et autres plaques de métal, […] 

+ Commentaires fermés sur [Vidéo] Une plate-forme pétrolière colossale en construction à Singapour

NXP fait entrer la technologie française de puces FD-SOI dans les circuits numériques avancés

Le champion européen des semiconducteurs NXP lance plusieurs puces construites sur substrat de silicium sur isolant FD-SOI, dont un processeur d’application générique. Un choix qui conforte son engagement en faveur de cette f…

+ Commentaires fermés sur NXP fait entrer la technologie française de puces FD-SOI dans les circuits numériques avancés

Le snacking fait son show.

La 18 ème édition du Sandwich & Snack Show se tient à partir de ce mercredi 15 mars Porte de Versailles à Paris. Pendant deux jours, les professionnels de la restauration hors-domicile pourront découvrir les inn…

+ Commentaires fermés sur Le snacking fait son show.

Nouveau logo nutritionnel : interview de Marisol TOURAINE au Parisien

Marisol TOURAINE a répondu aux questions d’Elsa MARI et Florence MEREO, journalistes au Parisien, pour une interview consacrée au logo nutritionnel, publiée dans l’édition du mercredi 15 mars. Vous pouvez […]

+ Commentaires fermés sur Nouveau logo nutritionnel : interview de Marisol TOURAINE au Parisien

L’innommable dictature de la bêtise

Depuis plus de trois  ans, mes billets soulignent la décomposition en cours du système politique français, la désintégration du système de gouvernement. Mes meilleurs amis n’ont cessé de me reprocher mon « pessimisme », voire d’être « misanthrope ».  Bon, pourtant, les faits sont là et … Lire la suite

+ Commentaires fermés sur L’innommable dictature de la bêtise

Pâques : un concentré de chocolat qui n’explose pas

Le marché du chocolat, dynamique en valeur, stagne en volume. A Pâques, les moulages et confiseries, stars des ventes, ne décollent pas. Lire l’article

+ Commentaires fermés sur Pâques : un concentré de chocolat qui n’explose pas

Marisol TOURAINE se félicite des résultats des études sur l’impact d’un logo nutritionnel : leur l’intérêt et l’efficacité du logo Nutri-score sont démontrés

Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a reçu hier les résultats de l’étude comparative de quatre systèmes d’étiquetage nutritionnel, évaluée par un comité scientifique indépendant. Cette […]

+ Commentaires fermés sur Marisol TOURAINE se félicite des résultats des études sur l’impact d’un logo nutritionnel : leur l’intérêt et l’efficacité du logo Nutri-score sont démontrés

[L’industrie c’est fou] Un robot qui peut coudre (facilement) des vêtements

Sewbo propose une solution permettant aux robots de manipuler les vêtements. Grâce à une solution les tissus deviennent momentanément plus rigides et donc plus facilement manipulables pour les robots. Vers une automatisation de l’industrie du textile ? Un problème freinant l’automatisation de l’industrie textile est la fragilité des […] 

+ Commentaires fermés sur [L’industrie c’est fou] Un robot qui peut coudre (facilement) des vêtements

Piloter sa ferme, la start-up qui aide à vendre des céréales avec un algorithme

Partant du principe que « commercialiser ses céréales est aussi compliqué que de piloter un avion », la start-up Piloter sa ferme propose de l’information personnalisée au moyen d’un algorithme, accompagnée d’une offre de formation originale par le jeu. Pour vendre leur production, les agriculteurs peuvent désormais s’en […] 

+ Commentaires fermés sur Piloter sa ferme, la start-up qui aide à vendre des céréales avec un algorithme

Piloter sa ferme, la start-up qui aide à vendre des céréales avec un algorithme

Partant du principe que « commercialiser ses céréales est aussi compliqué que de piloter un avion », la start-up Piloter sa ferme propose de l’information personnalisée au moyen d’un algorithme, accompagnée d’une offre de formation originale par le jeu. Pour vendre leur production, les agriculteurs peuvent désormais s’en […] 

+ Commentaires fermés sur Piloter sa ferme, la start-up qui aide à vendre des céréales avec un algorithme

Comment Volkswagen négocie déjà le virage de l’après Dieselgate

Le groupe allemand a fait un point sur sa stratégie à l’occasion de l’annonce des résultats financiers pour 2016. Malgré le scandale des moteurs truqués, le constructeur continue d’afficher une solide croissance et de grandes ambitions pour l’avenir. Il reste « un bon bout de chemin à parcourir » sur le scandale des moteurs […] 

+ Commentaires fermés sur Comment Volkswagen négocie déjà le virage de l’après Dieselgate

Comment Volkswagen négocie déjà le virage de l’après Dieselgate

Le groupe allemand a fait un point sur sa stratégie à l’occasion de l’annonce des résultats financiers pour 2016. Malgré le scandale des moteurs truqués, le constructeur continue d’afficher une solide croissance et de grandes ambitions pour l’avenir. Il reste « un bon bout de chemin à parcourir » sur le scandale des moteurs […] 

+ Commentaires fermés sur Comment Volkswagen négocie déjà le virage de l’après Dieselgate

La Chine et les Etats-Unis tirent la consommation de vins de Bordeaux

Avec une stratégie de montée de gamme, le Bordeaux a perdu des parts de marché en Europe. Mais les bonnes performances en Chine et aux Etats-Unis ont partiellement compensé ce recul. Le Comité interprofessionnel du Vi…

+ Commentaires fermés sur La Chine et les Etats-Unis tirent la consommation de vins de Bordeaux

A quoi pourrait ressembler le prochain avion de Boeing qui contrera l’A321neo ?

L’avionneur américain pourrait lancer dès l’année prochaine un nouveau programme, pour l’heure dénommé 797. Il s’agirait pour Boeing de combler le trou laissé par l’arrêt de production du 757, tout en reprenant des parts de marché à Airbus. Les premiers vols ne sont pas attendus avant 2025. Boeing doit jouer fin. […] 

+ Commentaires fermés sur A quoi pourrait ressembler le prochain avion de Boeing qui contrera l’A321neo ?

Le niveau de représentation des femmes en politique stagne, selon une étude de l’ONU

Le nombre de femmes présentes dans les branches exécutives des gouvernements et dans les parlements stagne à l’échelle mondiale, selon une étude de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) et de l’Union interparlementaire (UIP).

+ Commentaires fermés sur Le niveau de représentation des femmes en politique stagne, selon une étude de l’ONU

Pérou : l’UNESCO condamne le meurtre du documentariste José Feliciano Yactayo Rodríguez

La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi le meurtre du journaliste et documentariste péruvien, José Feliciano Yactayo Rodríguez.

+ Commentaires fermés sur Pérou : l’UNESCO condamne le meurtre du documentariste José Feliciano Yactayo Rodríguez

Six ans après le début du conflit, l’ONU rappelle que la paix en Syrie est un « impératif qui ne peut pas attendre »

Alors que la guerre en Syrie entre dans sa septième année, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lancé mercredi deux appels urgents à toutes les parties au conflit.

+ Commentaires fermés sur Six ans après le début du conflit, l’ONU rappelle que la paix en Syrie est un « impératif qui ne peut pas attendre »

Traite des personnes dans les situations de conflit: l’ONU appelle les Etats à faire davantage pour les victimes

Lors d’un débat du Conseil de sécurité consacré à la traite des personnes dans les situations de conflits, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné mercredi la nécessité de s’attaquer aux vulnérabilités sous-jacentes qui alimentent ce fléau.

+ Commentaires fermés sur Traite des personnes dans les situations de conflit: l’ONU appelle les Etats à faire davantage pour les victimes

Yémen : le nombre de personnes en situation de grave insécurité alimentaire a augmenté de 20% en 9 mois, selon l’ONU

Selon la dernière analyse du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC), publiée mercredi par les Nations Unies et ses partenaires humanitaires, plus de 17 millions de personnes sont menacées par une grave insécurité alimentaire au Yémen, un pays ravagé par les conflits.

+ Commentaires fermés sur Yémen : le nombre de personnes en situation de grave insécurité alimentaire a augmenté de 20% en 9 mois, selon l’ONU

Déclaration et paiement de la C3S jusqu’au 15 mai

Les entreprises dont le chiffre d’affaires hors taxes a dépassé 19 millions d’€ en 2016 et soumises à la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S), doivent obligatoirement effectuer leur déclaration de chiffre d’affaires par voie électronique avant le 15 mai 2017. […]

+ Commentaires fermés sur Déclaration et paiement de la C3S jusqu’au 15 mai